Missions libres de la Guilde.

  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    Bienvenu dans cette nouvelle base de la Guilde.
    Ici, pas de maître du jeu, juste vous, et les missions.
    Ca ne veux pas dire que vous ne pouvez pas perdre de PV, mais c’est à vous d’en décider.
    Les primes seront un peu moins élevé que les missions avec maître du jeu, car, là, elles seront plus facile.

    Une liste de mission va venir, mais vous pouvez aussi en inventer, je fixerais des primes à votre travail (promis, je mord pas, c’est pas le but^^)

    Règles habituelles : Pas de flood, si votre mission est en 1 post, qu’il soit long (1 page word et demi minimum), vous pouvez le faire en plusieurs post, mais pas à la suite (oui, c’est du flood, je vous le rappel) et puis…
    Bonne chasse !

    dimanche 11 décembre 2005 - 00:01 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar denis_sith_

    denis_sith_

    2336 Crédits

    Tiens, enfin tu l’as ouvert ^^ Je te taquine papounet !
    Bon, je vais poster en premier, pour montrer l’exemple à ceux qui ont du mal a comprendre ou qui ne savent pas comment faire…


    -------------------------
    Transport de marchandises : Ryll et Andris
    Lieux : De Tatooïne à Kessel
    ------------------------


    Je me promenais dans Mos Esley, lorsqu’un homme, dont l’identité ne m’était pas inconnue, vint me parler :

    Homme> Salut mon petit ! J’ai un nouveau contrat pour toi !

    Moi> Bien ! Et il consiste en quoi ?

    Homme> Le marchant d’épice t’en dira plus, le voir tu doit aller !

    Moi> Bien maitr.. euh monsieur…


    Je me dirigeais donc vers la boutique d’épice, bien connue ici. J’entrais, l’homme vint m’accueillir, et me décrivit la mission :

    Marchant> Bien, j’ai 100 kilos de Andris et 55 kilos de Ryll qui se font attendre par un homme sur Kessel. Je cherche un transport, il y aura une belle récompense. T’es partant ?

    Moi> bien sûr ! Où habite-t-il ?

    Marchant> Il te le fera savoir, ne t’en fait pas pour sa, essai déjà d’aller à Kessel. Il te trouvera pour la suite…


    Je fis la route qui séparait la boutique de mon vaisseau. Je vérifiais que tout était en ordre, puis je procéda au décollage. Arrivé en espace, une pensée me traversa l’esprit, une pensée qui ne m’était pas venue tout de suite, le sentiments que sa allez mal tournée, le sentiment … IMPERIALE !

    Je revérifiais tout pour voir si j’était paré contre les impériaux qui, espérons-le, ne serai pas nombreux et ne serai peut être pas là…

    Je fis donc le code d’hyperespace et je poussa la manette, puis les étoiles tourbillonnèrent …

    dimanche 11 décembre 2005 - 00:26 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Je jouais au Sabacc avec ma fille cadette, la terrible Mimimontesimos Terrik-Solo.
    Un nom pareil, ça fait peur, hein ?
    Ca donne envie de sortir son blaster, aussi...

    C'est pourquoi j'avais entamé depuis deux jours son éducation de tireuse d'élite : je lui avais d'abord appris les trois manières différentes de dégainer, selon l'effet désiré : rapidement pour le duel, discrètement lors de certaines missions et enfin, élégament pour montrer son talent "d'as de la gachette".
    Elle avait tout réussi, je lui avais aors appris les deux "bottes secrètes" de ses ancêtres : le coup "par dessous la table" à la Solo et le coup "direct au front sans dégainer" à la Terrik.
    Ange lui avait déjà appris à toucher au coeur un Ewok à 300 pas...
    Elle avait la théorie, restait plus qu'à la faire craindre de tous.
    A commencer par Mos Eisley.
    Ca tombe bien : le speeder de son père était garé juste devant, nous n'avions plus qu'à abbatre les cartes et nous diriger vers Mos Eisley la terrible, avec ses soldes de fin d'années sur les blasters et ses mauvais quartiers où subsistaient cà et là des poches de concurents non soumis à notre autorité.
    A commencer par une petite garnison de mercenaires à la solde des Hutt, sans oublier un comptoir de l'ancien Eyttyrmin Batiiv... les "survivants" de Khuiumin.

    J'observai mon jeu... j'avais gagné les deux premières passes "pour du beurre", puis j'avais perdu la troisième passe face à un Étalage Idiot, et remporté la quatrième par un pur négatif de -23 points.
    Le coup serait décisif : on jouait maintenant pour une mise de 5 crédits (j'allais pas ruiner ma fille, non plus ?)
    Huit de sabre, six de vase, As de sabre (15 pts) et une étoile...
    Total de 10 points...
    Elle me déballa, pour sa part, un Sabacc Pur, malgré les tentatives de sa mère pour la faire tricher.
    Je m'inclinai devant son petit sourire radieux : on aurait dit que des morceaux d'étoiles s'étaient échoués sous ses lèvres.

    Édoras : Félicitation, ma fille. J'admet ma défaite.
    Mimi : Merci... alors on part?
    Édo :Enfin... on sort, on prend le speeder et on s'arrête à Mos eisley.
    La Terrik-Solo Deluxe© : Youpi!
    Eddy : Si t'es sage et que tu couvre bien mes arrières, dans les quartiers où nos concurents osent encore se cacher, on ira faire les soldes de fin d'années, après :cli:
    Mimi : Un nouveau blaster?
    Édo : Pourquoi pas, si c'est ça que tu veux ?
    Le petit démon : Oui c'est ça ^^
    Édoras : Des "mos eisley spécial" avec des crosses nacrées ?
    Mimimontesimos : Porquoi pas?

    Bah ouais : pourquoi pas ?

    :jf:

    -------------------------------------
    Leader de la Guilde
    Un Vaurien koalaphile membre du R.H.HU.M.S
    TERRIK

    [Ce message a été modifié par: Edoras le 17-12-2005 19:41]

    samedi 17 décembre 2005 - 19:40 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar mimimontesinos

    mimimontesinos

    4526 Crédits

    C'est vrai? Un nouveau blaster?

    Moi: Tu sais parler au filles toi...^^

    Edo: :craneur:

    Moi: Mouais...je peux piloter?

    Edoras: ouais, une fois hors de portée de vision de ta mère.

    Moi: :ple:

    Edo:Et si tu m'abîme la carosserie, ce sera retenu de ton argent de poche...

    Après toutes ces péripéties, nous voilà à l'entré de la ville (et j'ai quand même réussi à piloter! Nanan on est toujours en vie. Ouioui, aucune égratignures...la confiance règne...)

    Edo: Gares-toi là!

    Moi: Alors on est sensé faire quoi? On va dégommer tout les bouseux qui se mettent devant nous? Démonter une bande de mercenaire armée jusqu'au dents?

    Edodo: On va se balader tranquillement dans la rue...Et démolir un bar. Si quelqu'un te regarde de travers, tu tirs.

    Moi: Pour sa j'ai l'habitude...

    Edo: Pardon?

    Moi: De rien.

    Nous entrâmes dans la ville tout en croisant diverses races et plusieurs brigands, tous des personnes pas super normales (quoique en ayant vu ange, j'ai une autre version de la normalité...)

    Moi: C'est quoi le nom du bar?

    Edo: le "bantha skin".

    Moi: Le "banth... :D pourquoi un nom si...enfin^^

    Edo: Parceque le mec qui tiens le bar à la peau du dos pelé comme celle d'un bantha.

    Nous passâmes devant plusieurs boutique, où Edo du user de la force (au sens propre) pour m'enlever à la contemplation de ces fameux "mos eisley spécial". Finalement, nous voilà arrivé devant le "bantha skin ( :D )...

    Edo: Voilà comment est constituer l'intérieur du bar: Il y a 2 étages et un sous sol. au RDC : comptoir, salle à manger, fumerie derrière le bar; premier : salles de jeux, rateliers d'armes, caches d'armes et salle de réception; deuxième: planque d'esclaves et...bordel; sous sol: cave d'alcools frelatés, armes, dortoirs des mercenaires.

    Moi: Tu en connais pas mal sur ce bar...

    Edo: Je devais réccupérer quelques infos...

    Moi: Au deuxième étage?

    Edo: Au deuxième étage aussi^^.

    samedi 17 décembre 2005 - 20:46 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Deux silhouettes à l'ombre, devant l'entrée...

    L'homme : Hmm... si on se met au bar, on tourne le dos à ces deux tables, tu vois ? Va t'asseoir à celle qui est libre, je vais aborder le patron : je préfère me ramasser le premier coup s'il tape le premier et ne rate pas son coup. Rappelle toi : quand tu attaques, l'important n'est pas de frapper le plus vite, mais le plus fort et précis possible... couvre moi.
    La jeune fille :Je le mets en joue...
    Le père : Pas le barman... sors tes deux armes... et tu tire à la Solo sur celui qui voudrait m'abbatre au comptoir, je saurai surveiller le reste de la salle.
    La fille du... Leader de la Guilde : Ca marche !
    Édo : ...
    Mimi : Fais moi confiance voyons ^^
    Ed' : Toujours. On entre... attend... séparément : entre la première.

    Mimi alla s'asseoir à la table laissée vide. Je comptai jusqu'à vingt et entrai.
    J'espère qu'elle va s'en sortir : je n'aime pas le Devish qui cause au Rodien, à côté... Bon ! à mon tour d'entrer en scène.

    "Salut le Pelé ! un verre de gin de Malastare, si t'as..."
    GROS silence au bar. Le Devish et le Rodien à côté de Mimi s'arrêtent de causer...
    "Alors, quoi ? T'as perdu l'usage de la parole ? Te fatigue pas : je sais lire, attend... six crédits ? Hé ben c'est pas donné, dis moi !"
    Déglutissement des piliers de bars. le devish se penche à l'oreille du Rodien, lequel semble me fixer haineusement.

    - Pfff... c'est mortel, l'ambiance, ici. Z'avez pas de quoi détendre l'atmosphère ? Une petite dose de bâton de la mort, par exemple ?
    - T'es pas franchement le bienvenu, Terrik de mes deux. Alors je te conseille de finir ton verre sans déranger de payer et de te casser.
    - Et si je veux une fille ?
    - On a rien pour toi, ici : elle pourrait tomber malade à cotoyer une déjection telle que toi, face de Jawa !
    - Oh ! C'est pas gentil ce que tu dis là, monsieur l'Abyssin que je connais pas...

    Claquement de langue agacé d'un Dévaronien.
    :sidi:

    - Si, on se connait : tu vois mon oeil ?
    - Lequel : celui qui est crâmé autour, ou celui qui n'existe plus ?
    - C'est toi qui m'a fait ça, Eddy les tuyaux... C'était il y a 10 ans...
    - Désolé, m'en souviens plus : l'âge, tu comprends ? Alors, il viens ce gin ?
    - Tiens, avales ça et tires toi de chez moi... après avoir payé.
    - Je paye toujours ce que je bois... gloups... Tu sais que c'est pas bien d'insulter les gens, mon gros ?
    - Ah ouais, tu compte me faire quoi ? Sortir ton couteau et te faire massacrer ?
    - C'est pas gentil d'insulter ces pauvres Jawas...

    Tout se passa très vite.
    L'Abyssin tenta de me coller son poing entre les deux yeux, j'évitai son coup et ce fut un Chadra-Fan innocent qui rammasa le paquet.
    Je me retournai en balancant un coup de pied sur la tempe de l'Abyssin, et terminai en plantant mon couteau dans la main du barman, alors que celui-ci se penchait pour saisir quelque chose sous le bar...
    A la table, le Rodien aligna mes sinus dans sa ligne de mire... et avant qu'il n'ait pu faire un seul geste, mimi lui fit le coup "à la solo" en l'envoyant au enfers.

    - Bardaf : c'est l'plombier ! On vient pour une fuite... Hep ! le crasseux, tu te calme et tu approche d'ici

    édo attrape le barman par l'oreille, l'air joyeux.

    - Tu vois la fille, là ?
    - ...
    - RÉPONDS ! Tu la vois, la fille qui vient d'éclater Bagdo-Les-Griffes sans sourcillier ?
    - Ouais...
    - OUI, MONSIEUR !
    - WAAAAÏE ! Oui monsieur !
    - C'EST MA FILLE : MIMIMONTESIMOS TERRIK SOLO, sur son état civil. "Mais l'état civil, on s'en tape" :cli: pas vrai ? Mémorise juste les deux derniers noms...
    Le premier qui bouge d'un poil risque de provoquer une crampe terrible dans l'index de cette demoiselle !
    Tu vois, Mimi ? C'est comme ça qu'on établi une réputation...
    - Ca me plait assez d'ailleurs...

    Lache le barman... ou plutôt le propulse la tête la première dans le miroir du fond. Un ombre bouge derrière la tenture, et se retrouve bientôt avec un joli poinçon en duracier. Un Wookiee au poil noir s'approche lentement de Mimi en compagnie d'un Twi'Lek Lethan (rouge), tandis qu'un Savrip se lève en me regardant fixement.

    C'est le moment que je préfère, maintenant...

    Mimi pointa rapidement ses blaster et dégoma le Wookiee, puis tenta d'assomer le Twi'Lek d'un coup de pied.
    Zut... Édo avait dût oublier de dire à sa fille qu'on ne donne jamais un coup de pied à la tête à Twi'Lek, sauf s'il ne s'y attend pas ; en l'occurence, il esquiva à l'aide de ses lekkus, et attrapas la jambe de ma petite.
    Il la jeta sur une table. Elle se releva d'un bond et rapidement lui tira dessus.

    - Bingo !

    *Sans dégaîner : tout dans le poignet... elle a bien travaillé.*

    - Bon, ma fille vient de massacrer un Wookiee et un twi'Lek sans problème majeur. Ca vous dérange de vous rasseoir et de me laisser emporter la caisse et le matos, ou vous préferrez la baston ?

    Pour toute réponse, le savrip s'élanca vers moi... je dégainai rapidement et lui administrai douze tirs de lasers en guise de soin.

    :jf:
    -------------------------------------
    Leader de la Guilde
    Un Vaurien koalaphile membre du R.H.HU.M.S
    TERRIK

    [Ce message a été modifié par: Edoras le 17-12-2005 21:58]

    samedi 17 décembre 2005 - 21:51 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar mimimontesinos

    mimimontesinos

    4526 Crédits

    -Pourquoi on doit toujours en venir à bout par la force?

    Edo:Parce que ces crapules de bas étages ne comprennent que la loi du plus fort... alors tant que tu leur a pas tapé dessus assez, ils restent là à te gâcher la vie. Dîtes les gars, vous savez que vous n'avez pas payé la taxe de protection de la Guilde ? Quand on est pas règlo avec la justice et qu'on paye pas ses taxes, on doit rejoindre la Guilde, ou s'attendre à recevoir une baffe !

    Moi:On emporte le matos?

    Edo:Ca me dit...Mais d'abord, va falloir boucler la salle... t'as une idée ?Je reste et tu investis, ou bien on s'amuse avec mes détonateurs et du cable ?

    Moi, tout exité: On s'amuse avec les détonateurs!!

    Edo: Tu sais que tu as les yeux de ta mère parfois^^?

    Moi: Quand c'est la folie qui brille à l'intérieur ou le sadisme?

    Edo: Le sadisme...ou plutôt... l'ingéniosité, hein, Le-Flambeur ?

    Moi: C'est qui Le-Flambeur?

    Edo: Tu vois, ce petit Lorrdien, là ? Et bien ce beau type aux yeux bleus et aux doux cheveux blonds, souffre de pyromanie aigue, et est complètement accro au jeu, d'où son nom. On colle des détonnateur et de la ficelle au portes...y a pas de fenêtres.

    Moi: On va refaire la peinture, je préfère le rouge!

    Edo: Banzaï à toi l'honneur! Le premier qui bouge, il finit comme le wookiee clair? Faut les boucler à la cave...Sauf si tu as une meilleur idée?

    Moi: Oui, on les attaches au détonnateur!

    Edo: Bingo, on exécute ^^

    La peur ou la résignation se lit dans les regards, un bruit de fuite s'échappe soudain de la ceinture d'un humanoïde...(beurk)

    Edo: Euh... et si on était gentil, et qu'on attachait celui à un mètre des autres, plutôt ?^^

    Moi: Gentil? Et pourquoi?

    Edo: Ben... la vieille Askajienne, à côté de lui, ca a beau être... l'entraîneuse des filles du dessus, il n'empêche que l'obliger à patauger dans l'urine d'un autre... c'est pas super agréable, quoi.

    Moi: Rooooh...Bon c'est bien parceque tu vas m'acheter un nouveau blaster hein?

    Edo: Ben vous voyez, les gars ? Ma fille, elle est encore plus sadique que moi. C'est elle qui va reprendre la boîte, probable, alors vous imaginer votre déguste quand je serai plus là pour la tempérer ? Mémorisez ça, c't'un tuyau d'Eddy.

    Moi: Exact mes gaillard, maintenant priez parceque j'aimerais pas être à votre place...on les ficelle comme de saucisson...si sa te dérange pas occupe toi du pisseux^^.

    Edo: Si, ça me dérange ! Le Flambeur, tu te lèves et tu t'en occupes : après ça il ets possible que j'efface l'ardoise pour te proposer un boulot.je lui collerai un détonateur après...

    Le Chadra-Fan qui avait déjà pris un jolie coups tout à l'heure gémis de douleur...

    Edo: Pfff... un Balossar qui se pisse dessus et Chadra-fan qui pleure... on est pas gâté!

    Moi: Vraiment alors...vous avez peur de quoi?

    Le-Pelé: Du sort que vous réserveront les Hutt quand ils sauront ça : on aimerait pas être à vot' place mes beaux

    Edo: Toi, tu la ferme, le Pelé!

    Moi: Si tu l'ouvres encore, je te coupe ce que je pense...

    Edo: ...

    Moi: Bah quoi, on a pas besoin de ses oreilles non?

    Edo: Je t'adore^^.

    Moi: Je sais^^.

    Edo: J'ai ficellé ceux là, je met le compte à rebours des détonateurs sur "1 seconde". J'espère que vous n'aurez pas envie d'éternuer ?Il faut visiter la cave avant de monter... qui reste pour surveiller ?Si tu veux t'amuser avec eux pendant que je vérifie que personne n'est caché en bas...

    Moi: Jveux bien...

    Edo: Ce gentil blondinet m'aidera à transporter les caisses éventuelles, hmm ? il suffit de lui coller un détonateur à distance sur la tête, pour être sur de sa fidélité... si tu touche à la corde, il explose, vu ? Suis moi, on en a pas pour longtemps.
    Mimi... méfie toi de l'arrière du bar : il y a peut-être des clients tapis deddans, on les délogera au LANCE FLAMMES après...

    Moi: D'accord...dis-je en sortant mes deux blaster l'air menacant.

    En d'en haut j'entendis monter quelques bruits de tirs suivi prestement d'un sifflement d'une lame qui brise l'air et d'un craquement de crâne.

    (conversation lointane: )

    -....

    Une voix qui ressemble assez à celle d'Edo: je sais bien que t'as mal, mais tu voulais quoi ? qu'il me tire dessus ? et ben bravo : sympa. le coin est nettoyé, je te conseille de faire vite : tu charge le matos dans l'entrée, on verra après. Mimi ? C'est bon, caves nettoyées ^^ il n'y avait pas grand monde, à part un type qui faisait la sieste et deux qui jouaient au Dejarik...

    Moi: Ah, c'était sa les bruits bizarre...

    Edo:non, ca c'était quand j'ai lancé le Flambeur contre un garde qui voulait me tirer dessus : le pauvre gamin s'est ramassé sur le flanc, mais rien de grave. Au fait, la mère Mish'yèle : désolé pour ton amant, mais je crains de lui avoir guéri sa sinusite à grands coups de couteau.

    Moi: On utilise le lance flamme? Il m'a semblé entendre là bas: "les gars on est cuits", on a qu'à les prendre aux mots...

    Edo: Bien vu ^^ mais ce serait dommage de perdre les épices...
    Moi: Surtout que j'en aurais bien besoin pour Ange...

    Edo: Ouais, et en plus il me semble que ces crapules avaient réusis à s'emparer de l'un des derniers stocks de bota, une sorte d'épice plutôt rarrissime (donc, chère) qui ne produit pas d'effet secondaire.... on en voit plus depuis la guerre noire.

    Moi: Dommage pour le lance-flamme alors...

    Edo: Bah, rien n'empêche de l'utiliser après...

    Moi: Tu sais que je t'aime?

    Edo: Oui, sans pour autant que celà ne tourne au complexe oedipien, j'espère ?

    Moi:Pour une fille on appelle cela le complexe d'Elecktra, parceque le complexe d'Oedipe s'adresse uniquement aux hommes... :p

    Edo:...

    Moi: Bref^^ On va les prendre ces épices?

    Edo: Comme on dit par ici : eniki, jinjinmee

    Moi: Traduction s'il vous plait?

    Edo: Ok jeune fille...

    Sur ce, je partis vers le bar et bondis derrière. Quelques bruits s'échappèrent dont: "oh! Des chauves!" quelques bruits de tirs, un "pitié!" et quelques gémissement...

    Edo: Alors, combien?

    Moi: Des tonnes! Impressionant, de quoi se faire un paquet de crédits!!

    Edo: Non, je te demande combien il y a de morts^^

    Moi: Aucun, juste 3 chauves sans mains.

    #bruits de 3 tirs#

    Moi: :ple: Tu les as tués...

    Edo: J'aime pas les mutilations.

    Moi: Oui mais maintenant plus de lance flammes :ple: .

    Edo: J'en ait un du calme, on s'en servira...

    Moi: Oui, je voulais voir si les chauves sa brûle pareil que les Wookiees...

    Edo:pas grave : il y en a un dans les clients ^^
    -------------------------------------
    Fille d'Ange Solo et d'Edoras
    Femme de NagaShadow
    Terrik solo

    [Ce message a été modifié par: mimimontesinos le 19-12-2005 15:58]

    dimanche 18 décembre 2005 - 16:20 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Regardant le chauve survivant d'un air féroce, je sortis mes DL-44 et règlai le tir sur "paralysant". J'offris ensuite une cure de sommeil aux saucissons, et une triple dose à une Bessalik de forte constitution dont les 40 doigts (je compte aussi ceux des deux pieds ^^) bougeaient un peu trop à mon estime.
    Nous montâmes ensuite vers le premier étage, précédés du Flambeur. Parvenus sur le palier, je désignai la porte de gauche.

    Édoras : Si je me souviens bien, c'est l'entrée de la salle de Sabacc...
    Mimimontésimos : Papa, y a une affiche collée sur le mur, pour annoncer la bienvenue aux clients...
    Édo : ... Bon, le Flambeur, tu passes le premier ^^ Mimi, tu suis et tu tire sur tout e que tu peux en sautant derrière l'abri le plus proche. Moi, je surveille le couloir. Amusez vous bien.

    Le Flambeur coule un regard envieux sur mon lance-flammes, on dirait Naga devant un décollet pigeonnant... grave. Mimi sort ses blasters et prend un air farouche.

    Eddy : Si t'es sage, je t'en offrirai un pour tes Reyes, gamin. Go !

    Et de le pousser à l'intérieur de la salle enfumée.
    Des bribes de voix, des cris, un hurlement de Mimi, suivis de tirs de blasters, des cris, des "pitié" et des "mais dégommez-moi cette garce !", un grincement de porte, le cri d'agonie d'une table fracassée...
    Un grincement de porte ?
    FEU !
    Huit tirs de lasers, trois morts, un bout de mur noirci au dessus de mon casque et un trou dans une latte du palier. J'ai eu chaud... je ferais mieux de surveiller ma santé, plutôt que les exploits de ma fille : il faut plutôt prier pour ses adversaires, je le crains.
    Moi, dans les choix de carrières j'ai fais tueur, pas B'omarr, alors...
    Soupir d'un individus doté d'une forte cage thoracique... le dernier, sans doute.

    Et si on visitait la porte à droite, hmm ?
    Le ratelier d'arme ! Avec deux gardes Devaroniens planqués derrière la porte, et un Rodien derrière un container de tibanna, pour recharger les cartouches !
    Et un roulé-boulé pour se planquer de l'autre côté du mur, histoire de mettre de la distance entre eux et moi.
    Je rengaîne mes DL-44 et sort un blaster un peu plus lourd... banzaï !
    Appeller la SPA et les maçons : trois grands trous dans le mur, au jugé, et un quatrième pour arracher la tête d'un manchot.

    Une grande mare de sangs mèlés et une odeur de chairs brûlée, de tibanna vaporisé et de métal chauffé : la vie est belle. :amour:
    Ca me rappelle des amis, tiens... zut, je vais me mettre à pleurer si je bois pas d'ici deux heures ! :ple:
    Ca attendra, voyons où est Mimi ? On a encore la salle de réception à récurrer, et la cache d'arme qui y est disimulée sous le portrait de sa Majesté Impériale Tarkin Tagge Santhe Sienar Bricious...
    Ca lui fera plaisir :D

    Faudra pas oublier d'enlever le portrait de sa Grandeur avant de faire comme J'onni et :eplos:
    d'allumer le feu...

    Comme ça, je pourrai l'accrocher dans les toilettes de la Cantina, histoire qu'on respecte un peu cette loi Impériale qui dit que tous les établissement publics situés sur une planète sous contrôle impérail doivent posséder au moins UN portrait officiel représentant l'Empereur accroché à la vue de tous. Le non-respect de cette loi entraînant une taxe supplémentaire annuelle...
    Ils précisent pas où l'accrocher :D le hall des toilettes, c'est bien un endroit à la vue de tous, non ?


    :jf:
    -------------------------------------
    Leader de la Guilde
    Un Vaurien koalaphile membre du R.H.HU.M.S
    TERRIK

    [Ce message a été modifié par: Edoras le 02-01-2006 23:29]

    lundi 02 janvier 2006 - 23:26 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar mimimontesinos

    mimimontesinos

    4526 Crédits

    Edo:Mimi, on a encore pas mal de choses à faire...
    Moi:Je sais, j'arrive une minute!

    Je rejoignai mon père qui se trouvait devant une autre porte. Heureusement qu'il est là, je me serais déjà perdue moi...

    Moi: Pa'?
    Edo: Oui ma puce?
    Moi: Je peux rentrer en première?
    Edo: Oui biensûre mais pourquoi faire?
    Moi: Tu vas voir, j'ai toujours rêver de...

    J'ouvre la porte et la claque violement contre le battant avant de dire:

    Moi: Coucou c'est moi!
    Un homme mort: Qui sa moi?
    Moi: Ta mère^^.

    Je tirai sur lui et sur les autres avant de lancer une chaise sur la tête d'un chauve (encore :amour: ) qui tituba et frappa un de ses collègue skin.

    Moi: C'est peut-être sa l'effet domino...
    Edo: Baisse toi!
    Moi:Qué?

    J'exécutai vite et un tir m'évita de justesse, frôlant mon épaule et brulant mon habit.

    Moi: Et voilà! Mon nouveau T-shirt est foutu! Prend sa!

    Je lui fichais mon poing dans le nez en ajoutant un "na" bien senti. Je dégainais mon S-5 que je venais de ranger et tirais encore avant de sauter derrière une table, à couvert. Je roulai sur le côté et tirai sur le plafond, qui s'écroula sur une dizaine de personnes. Je me relevai en enlevant la poussière de mes vêtements.

    Edo: Bien joué, maintenant il nous manque plus que la cache d'arme qui se trouve sous ce tableau.
    Moi:Je veux pas critiquer mais c'est qui l'auteur, parceque il est horrible!
    Edo:Qui ça le tableau ou la personne dedans?
    MoiLes deux^^.
    Edo:Tu ne trouves pas qu'il serait parfait dans les toilettes de la cantina?
    MoiPourquoi pas, mais je sais pas si maggy voudra d'une horreur pareille dans sa cantina. D'ailleur je lui donne pas tort...

    Ed' s'approcha de "l'horreur inanimé" et le décrocha avant de le mettre sur le côté à l'abri.

    Moi:On va ouvrir la porte comment?

    [petit poste je sais, mais c'était ou sa ou rien^^ promis je me rattrape au prochain coups...]

    dimanche 22 janvier 2006 - 21:12 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Oh ! Des jolis blasters tout plein ! On va enfin pouvoir recycler les stocks de la Guilde ! C'est y pas mignon ça ?
    Quelques tirs, hurlement, rires et délires plus tard, cet illustre bâtiment prit feu... avec tous ses occupants, à l'exception de trois Guildeurs (le rouquin nous avait rejoint), de quatre épicés (on tue pas la clientèle), de ces demoiselles les qui-marche-autour et d'un joueur de Sabacc, histoire de garder des témoins.

    Je m'emparai posément d'un transporteur de fret terrestre et le remplit d'un butin conséquent, en offrande à la Guilde. Rien de tout ceci ne m'appartenais, l'entraînement de ma fille suffisait à ma paye...
    Après vérification, je gardai une part des épices, et changeai nos chargeurs.

    La soirée était loin d'être finie, et nous avions encore quelques activités nocturnes avant d'aller faire du lèche-vitrine.
    Comme s'emparer d'une base tout à fait secondaire (voire enièmaire) des survivants de Khuiumin, les célèbres pirates mal embouchés.
    Je laissai le Flambeur traîner dans les rues, en lui recommandant de venir demain à la Cantina de Bestine, puis je me mis au volant du transporteur...

    BING fis la vitre d'un bar concurent (tenu par des Wookiees, mais les affaires sont les affaires) lorsque Mimi exécuta sa manoeuvre.
    Elle écrasa encore un scurrier et deux Jawas, puis le véhicule s'immobilisa dans un cul-de-sac. Nous en sortîmes et continuâmes à pieds.
    La nuit était douce, et nous avions encore deux heures devant nous avant la fermeture des magasins. Les bars, eux, ne fermaient jamais.
    Mais de toute façon, à Mos Eisley, tous les bâtiments sont ouverts quand on le demande gentiment...
    La base pirate comportait trois hangars de taille modeste, et l'un d'eux était vide. Les autres étaient respectivement occupés par un YT-1300 déglingué et une navette largement bricolée.
    A coté du hangar contenant la navette, il y avait des toilettes, d'après mon cher informateur. Et entre les hangars, il y avait chaque fois un espace de deux mètres de large où étaient rangées les clés, lampes à souder, bidons d'huile, tournevis et autres polisseur à carlingue rouillée. Dans l'un de ces espaces, un couple de non-humains tente une expérience visant à démontrer que les croisements inter-espèces sont possibles.
    En dessous des hangars, il y a des dortoirs, une salle de bain rudimentaire, un bar de restauration rapide et divers bureaux. Le tout coagulé en un seul et même étage reposant à la surface du sol ; les hangars constituant un étage.

    Quant à Mimi et moi, nous sommes inconfortablement installés derrière des plantes vertes bordant l'entrée, et nous observons les molets de deux gardes.

    :jf:

    mercredi 08 février 2006 - 12:46 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar PeterOctavian

    PeterOctavian

    1550 Crédits

    Mission : Eliminer la cible
    Contrat sur : Aline O'malley alias " Gaz O'line "
    Planète : Metellos
    Délits : Pyromanie sur voie publique,
    Incendies volontaires, homicides volontaires
    Preuve désirée : Identification ADN
    Prime : A voir avec le préfet .


    Une prime variable...
    J'aime pas vraiment ce genre de trucs...
    A vrai dire ça sent souvent l'arnaque.
    Mais je n'ai pas le choix .
    Il faut dire que mes dernieres extravagences m'ont couté cher.
    Très cher.
    La moitié du bar détruite à cause d'une simple crise de nerfs... Y'a des fois ou faudrait mieux rester chez soi .
    En plus , à cause de l'alcool , je me souvenais pas de la soirée ...
    Et j'ai eu une gueule de bois que je n'aurais même pas souhaité a Naga.
    Ma tête me brulait...
    A moins que c'eut été a cause de la bosse qui ornait mon crâne.
    Enfin ...

    Cette Aline O'malley était mon ticket pour renflouer mon compte aussi désert que les vastes plaines brulées de Ryloth.
    Une jolie fille brune aux yeux verts .
    1 metre 75 pour 65 kilos...
    Pas mal !
    Autant que la chasse soit agréable, n'est ce pas ?
    Mais pour la trouver, j'allais surement avoir besoin d'un indic compétent.
    Et la, pas le choix...
    Sib étant occupé je ne sais où, ma charmante petite amie jouant la fille de l'air ( normal pour une Ange ^^ ) et Edo s'étant carapaté en mission ...
    Il ne me restait plus que ...
    ...
    " Long soupir "
    - Bruit de Com'Link -

    P.O. : - Naga ?
    Naga : - Vous êtes bien sur le répondeur du Com Link de Naga Shadow mais il n'est pas la pour l'instant, merci de laisser un message après le bip .
    Bip .

    P.O. : - Argl .... Naga, c'est moi, P.O. J'ai besoin de tes précieux conseils pour retrouver O'malley, tu sais , la petite brune sulfureuse qui enflamme les mecs et leur baraque ? Tu me bippes sur mon Com Link si tu as des infos ? Merci d'avance.

    3 heures plus tard .

    Bon .
    Pas la peine de compter sur le Papy notoire.
    Autant partir a la chasse aux infos ou attendre qu'elle se pointe en brulant quelque chose .
    Le rapport de la préfecture me permettra de comprendre son "Modus Opéranti"
    Je m'installait à la cantina la plus proche.

    P.O. : - 'Lut ! Une Vodka Pomme ...
    Barman : - Il est 10 heures du matin ... C'est pas l'heure pour de l'alcool !
    P.O. : - C'est pas de l'alcool , la Vodka !
    Regard blasé du Barman .
    Je me pose au comptoir et commence à lire le rapport.
    D'apres les expertises sur les lieux des incendies, elle utiliserait un substitut de gaz contenu dans les cellules de recharge pour blaster.
    Etrange... Pour faire des incendies de la taille décrite dans les rapports, il lui faudrait un approvisionnement conséquent.
    Barman : - Ta vodka, mon gars.
    P.O. : - S'cuzez moi ... Si je voulais du Gaz Tibana en grande.... tres grande quantité ?
    Barman : - Pourquoi faire ?
    P.O. : - Un méchoui ...
    Barman : - Bah , y'a la corporation Fraen , à 100 miles d'ici , mais c'est surveillé par la préfecture ... Pas tres légal quoi .
    P.O. : - J'm'en doute . En fait , je cherche une nana... une copine à moi qui à des embrouilles .... des grosses pas belles bien coulantes si vous voyez ce que je veux dire .
    Barman : - Tu veux parler de la gamine qui fout le feu un peu partout ?
    P.O. : - Oui ... elle a toujours été très chaude.
    Regard blasé du barman , deuxieme round .
    Barman : - Faudrait voir avec Kilian, c'est un habitué... il doit surement savoir quelques trucs.
    P.O. : - Il vient à quelle heure votre Kilian ?
    Barman : - Dans quelques minutes .
    P.O. : - Cool , je vais attendre ici .
    Barman : - C'est vous qui voyez .

    Relisant le rapport pour la 5 ème fois , je commençais a m'imprégner de l'affaire.
    La plupart des incendies qu'elle faisait visaient souvent le même type de personnes.
    Riches.
    Le motif , aucune idée .
    Mais bon .
    Le mieux, c'est qu'elle les faisait en plein jour, parfois même dans les véhicules.
    Comment faisait elle pour disparaitre à chaque fois , mystere.
    Mais en tout cas, au vu du gaz Tibana qu'elle employait, elle devait forcément se fournir dans le coin .
    La corporation Fraen .
    Plusieurs hypothèses flottaient dans les méandres de mon esprit.
    Soit elle avait un contact dans la place qui lui fournissait le gaz...
    Soit elle possédait la firme par quelque moyen que ce soit .
    Ou encore elle possédait une part des actions ... ou ...

    Me sortant de mes pensées , Kilian se posait à coté de moi.
    P.O. : - Vous voulez ?
    Kilian : - Cotyg. Frappé.
    D'un signe de tête le barman fit signe qu'il avait entendu.
    P.O. : - Alors, parlons peu, parlons bien.
    Kilian : - 30 % de la prime sur Aline, et votre silence quand à cette conversation.
    P.O. : - 20 %
    - 28 %
    - 21 %
    - 26 % C'est mon dernier mot.
    P.O. : - Bien pour 26 % . Alors ? Que savez vous ?
    Kilian se mit à me décrire tout un tas de choses sur la mignonette.
    En gros, elle accrochait ses clients - généralement des gars mariés - lors de soirées hypes, les séduisait, prenait tout ce qui avait de la valeur chez eux, et les immolait le soir même.
    Comment faisait elle pour le gaz, mystere. Mais il semblerait plausible qu'elle fasse venir le gaz via un livreur.
    Quand au pourquoi de sa pyromanie, c'était une manière pour elle de purifier son âme. Elle effacait les traces de sa luxure.
    Une psychopate en puissance.

    [Note du Modo : Bon, pour toi comme pour les autres, si vos messages sont TROP long, ben coupez les. Là, neuf pages word, fifils, C'EST trop long^^]

    -------------------------------------
    Fils de Sibass et Meggyra
    Papa de Leewa et de Enora Octavian
    Mari d'Ange
    Membre du R.H.HU.M.

    [Ce message a été modifié par: Sibass le 07-03-2006 00:28]

    lundi 06 mars 2006 - 11:47 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Publicité

Chargement…

Evénements

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

Sortie PSW Paris-Manga & Disneyland
Sortie PSW Paris-Manga & Disneyland

Paris - Disneyland
25 mars 2017 - 26 mars 2017

Paris Manga
Paris Manga

Porte de Versailles - Paris
25 mars 2017 - 26 mars 2017

FACTS
FACTS

Gand (Belgique)
01 avril 2017 - 02 avril 2017

ASFA
ASFA

Amélie-les-Bains
15 avril 2017 - 16 avril 2017

Toulouse Game Show Springbreak
Toulouse Game Show Springbreak

Diagora Labege Toulouse
22 avril 2017 - 23 avril 2017

AnimaGeek 3.0
AnimaGeek 3.0

Forges-les-Eaux (76)
06 mai 2017 - 07 mai 2017

Anniversaires

nés un 27 février...

Chargement…

en partenariat avec
Gastronogeek
Rebel Legion France
501st French Garrison
Science Fiction Archives
Sport Saber League
Hong Kong Style
La 59ème Légion
MintInBox
Pulps
Star Wars Collection
La Grande Récré Star Wars
Dagoma
ASFA Star Wars Holonet Le Réveil des Fans Radio Disney Club STAR WARS RPG


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer