R2D2 vous signale une erreur. Vous devez être identifié pour voir la page que vous avez demandé. Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou vous inscrire au fanclub.

Inscrivez vous !
  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Padme111

    Padme111

    25730 Crédits

    Contente que vous aimez toujours. Le chapitre qui arrive parlera d'une journée particulière à l'école. Vous comprendrez aussi le pourquoi notre petit Besalisk ne veut pas allé à l'académie Jedi. 

    07 – L’Ecole.

    Depuis qu’il était rentré en maternel, Lou’Xan voulait qu’on l’appel Dexter. Il aimait ce prénom ! Alors tous les copains lui font plaisir en le nommant selon sa préférence. Mais les instituteurs continuaient à l’appelé par son prénom. 

    Un matin, Dexter est mal réveillé. Même s’il a 8 ans, cela ne l’empêche pas d’avoir fait un cauchemar. Il ne pouvait s’en rappeler aucuns détails, tout ce qu’il sait c’est qu’il était stressé voir angoissé et qu’il avait été victime d’un prédateur. Mais tout est tellement flou maintenant, et ses parents étaient parvenus à le calmer et le convaincre que ce ne fut qu’un mauvais rêve. Après quoi, Lou dit au revoir à son fils. Après un super câlin, Dexter suit sa mère jusqu’à l’école.

    C’est le jour de la visite du Sénateur Fercsi Sovrin de Ojom à l’école. Firas Sovrin, le fils du sénateur est heureux que son papa vienne, il est fier de dire à tous que c’est grâce à lui que l’école à autant de fournitures et soit aussi convenable. Dexter avait prix l’habitude d’entendre les commentaires peu humble de ce camarade de classe. Eux deux et 8 autres Besalisk se connaissaient depuis la maternelle, bien sur ils étaient dans une classe de 20. Firas aimait être le leader des 9 copains depuis leurs 6 ans.

    Felise Binele vient accueillir Liede Patty, Debby Freya et Klimka Perig. Ce groupe féminin est devenu inséparable et très complice. Pendant ce temps, Goran Ingver et Walter Conny arrivent en même temps puisque leur père travaille ensemble. Golen Ingver est l’ingénieur des vaisseaux spatiaux que Wilko Conny les fabrique. Quinto, Malik et Dexter se retrouvent dans la cours après avoir dit au revoir à leurs parents respectifs. Ce trio commençait à bien se connaitre mais depuis cette année scolaire, ils s’étaient rapprochés pour faire toutes sortes de choses un peu casse-cou. 

    Les premières heures d’écoles semblent barbantes pour tous. Faut être sage, faut bien se tenir et écouter le discours du sénateur Sovrin, et il ne faut absolument pas utiliser la Force ‼ Pour Dexter, c’est le plus difficile car depuis ses 5 ans, depuis qu’il avait rencontrée maitre Padmée Naberry, il avait appris la FORCE ! Enfin, les bases rudimentaires… Malheureusement, le petit Cho aimait énormément certains pouvoirs tel que la télékinésie, la télépathie, le saut, et la vitesse, bien que ce n’était pas toujours facile de courir avec son poids. 

    Puis, en début d’après-midi pendant la récréation après le dîner, Lou’Xan ressent comme un nœud à l’estomac. Cela n’était que très rare, le Besalisk ne se souvenait même pas à quand remontait la dernière fois que cela lui était arrivé. Probablement jamais.

    Wilko – Et bien Dexter, t’en fait une tête !
    Dexter – Z’ai une drôle de zensation. 
    Malik – Ne me dit pas que tu digères mal le dîner ! Ce serait une première !
    Dexter – Non, z’est quelque zhose que z’ai zamais eu. 
    Wilko – Bah explique !
    Dexter – Ze zais pas trop.

    Lou’Xan avait toujours autant de mal à parler le basic mais dans l’école, c’était obligatoire. Les élèves s’étaient habitués à son défaut de langage. Dexter n’arrivait pas à décrire ce qu’il ressentait quand soudain, …

    Firas – Dexter ! Dexter ! Mon père a besoin de toi, vite ! Suis-moi !

    D’abord, les jeunes restent méduser de voir ainsi le fils du sénateur en panique, puis Dexter le suit et Malik et Wilko leurs emboîte le pas. Tout en courant dans les couloirs, Dexter voudrait comprendre ce qu’il se passe, mais Firas dit seulement de se dépêcher. 

    Ils arrivent tous les 4 au rebord de la fenêtre du secrétariat. Firas leur fait signe de se taire et de regarder discrètement par la fenêtre. Ils aperçoivent leur titulaire de classe, la directrice de l’école, la secrétaire et les 2 gardes du corps du sénateur qui sont assis dos à dos, formant un cercle. 3 Devaroniens armés sont autour d’eux. Un rien plus loin, un 4ème Devaronien est face à Fercsi Sovrin.

    Firas tout bas – Je cherchais mon père, lorsque j’ai vu ça. Dexter, nous devons faire quelque chose pour libérer mon père. 
    Dexter – Mais qu’est-ze qui lui veulent ?
    Firas – J’ai cru comprendre qu’ils veulent qu’il signe un papier, mais j’ai rien compris. 
    Malik – Une histoire politique !
    Wilko – Oui, a coups sur ! Bon Dexter, on fait quoi ?

    Dexter avait oublié les frictions qu’il avait eues avec le fils du sénateur, il y a 2 ans en maternelle (13). Il n’avait jamais été rancunier. Pour l’heure, son ami avait peur pour son père. Lou’Xan sait ce que c’est d’être séparer d’un proche. Lui, savait que son papa reviendrait toujours. Pour Firas la situation est effrayante. 

    Les coups fourrés, les blagues, les trucs casse-cou, c’était toujours pour ce trio ! Mais là, Dexter compris qu’il devrait être plus. Il gratte la crête de son crâne afin de réfléchir. Et puis, en chuchotant, ils parviennent à se mettre d’accord sur le plan d’action !

    Quelques minutes plus tard…

    Le Devaronien donne un coup de poing à Fercsi qui tombe à la reverse sur sa chaise. Puis, l’agresseur le ramasse avec la chaise et elle est de nouveau sur ses 4 pieds. Le Sénateur crache du sang sur le pied du l’être cornu. 

    Fercsi – Je vous aie dit que vous perdez votre temps. Je ne signerai pas l’ouverture d’une usine d’armement dans MA ville. 
    Le Devaronien – Nous sommes 4 mercenaires entraînés ! Et ici, vous être plus vulnérable que partout ailleurs, vous ne voudriez pas que je m’attaque aux élèves ?
    Fersci – Vous n’oseriez pas !?

    A ce moment précis, on frappe à la porte de façon énergique et insistante. Le chef de cornu fait signe à un des gardes d’aller voir. Il ouvre la porte et trouve un jeune Besalisk bien habillé, mais excité devant lui. 

    L’élève – Vite, … Oh, mais vous êtes qui ?
    Le garde Devaronien N° 1 – Je pourrais te poser la même question. Va jouer ailleurs avant de…
    L’élève – Mais il y a le feu ! 
    Le garde Devaronien N° 1 – Quoi ? 
    L’élève – Oui regardez par la fenêtre du couloir, il y a de la fumée dans la classe là-bas. 

    La directrice qui pouvait voir la fumée à travers l’ouverture de la porte s’inquiète vraiment. 

    La directrice – Il faut donner l’alerte incendie ! C’est la classe de sciences, il y a des produits hautement inflammables là-bas !
    Le garde Devaronien N° 1 – Patron, on fait quoi ?

    En se tournant vers le parton, l’élève peut voir le sénateur et il court vers lui. 

    L’élève – Papa ‼ Oh mon papa ! Partons d’ici. 
    Le chef des Devaronien – C’est votre fils ?
    Le sénateur hésitant – Euh… oui. Ne le touchez pas !?
    L’élève – Papa, qui est l’alien cornue ?
    Le sénateur – C’est rien, ne t’occupe pas d’eux, va donner l’alarme. 
    Le chef des Devaronien – NON ! Pas question !
    La directrice – Vous allez nous faire tous sautez ! Je vous dis que le feu va faire exploser des produits hautement inflammables !

    Après un cours temps d’hésitation, les mercenaires se décident de détacher les otages et de les faire sortir du secrétariat, ils avancent dans les couloirs et voie à travers les fenêtres, la fumée de plus en plus dense qui s’échappe de la salle de sciences. L’élève reste prés du sénateur. L’alarme retenti !

    Le chef des Devaronien –Qui a donné l’alarme !?
    L’élève – Probablement Patty, elle pensait vous trouvez là-bas madame la directrice. 

    La directrice regarde perplexe l’élève puis la titulaire qui hausse les épaules d’incompréhension.

    Garde du corps du sénateur n°1 – Et l’alarme est reliée aux pompiers. 

    Le chef des Devaroniens lance un regard furieux aux gardes du corps. Cela ne faisait pas du tout partie de son plan que les pompiers viennent. 

    L’élève – Venez pas ici, en passant par la salle de sport, on sortira plus vite !

    La directrice allait protester, mais l’institutrice la bouscule pour qu’elle se taise. La secrétaire, Juliaantje, regarde en direction de la fumée et n’aperçois aucune flamme. 

    Le chef des Devaroniens – Tu es sur ?
    Fercsi – Oui, mon fils a raison !

    Le chef des Devaroniens était perplexe. L’élève était vêtu d’un magnifique costume, mais trop petit pour lui. Il était serrer dedans. Le regard du sénateur à la vu de cet élève la première fois, l’avait intriguée, et la directrice semblait ne pas être en accord avec la sortie. Quelques choses clochaient, mais quoi ? La sirène de l’alarme, la sirène des pompiers, la fumée toujours plus importante, sont temps de facteur d’imprévu dans cette prise d’otage. Mais pourtant, il faut avancée. Le garde Devaronien N°1 passe devant, suivi du groupe d’otage avec les gardes Devaroniens N° 2 et N°3 à gauche et à droite. Enfin le sénateur, l’élève et le chef des cornus ferment la marche. 

    En entrant dans la salle de sport, les différents instruments sont stockés de façon à former un couloir. Lorsque la porte se ferme derrière le chef de Devaroniens, il réalise qu’ils sont tombés dans une embuscade ! 

    Mais c’est trop tard !

    Tout ce passe simultanément et rapidement. Deux élèves, Malik et Wilko ont tendus une corde et le garde Devaronien °1 tombe. Depuis les plinthes, formant le couloir, Quinto et Goran lancent des balles de jeu sur les gardes Devaroniens N° 2 et N°3. Les Gardes du corps du sénateur profitent de la diversion pour attaquer les gardes cornus. Firas munis d’une bat de jeu, arrive par derrière le chef des Devaronien et le frappe de toute ses forces dans la pliure des genoux. L’élève près du sénateur laisse couler la Force en lui. Il se concentre sur les armes et les fait léviter toute vers le plafond. 

    Juliaantje, la directrice et l’institutrice n’ont pas le temps de réagir. Elles restent médusées devant le reversement de situation. Les gardes du corps du sénateur s’assurent de maîtriser des 4 Devaroniens au moment où les pompiers arrivent dans la place. Les pompiers veulent les presser de sortir, mais Firas intervient. 

    Firas – C’est une fausse alerte ! Il n’y a jamais eu de feu !
    La directrice – Quoi !? Mais nous avons tous vu la fumée !
    Un pompier – Actuellement, nous n’avons pas vu l’ombre d’une flamme madame. 
    Quinto – C’est Debby et Felise qui ont produit une réaction chimique qui produit la fumée. 
    Goran – Et c’est Kimka qui a fermer la porte juste derrière le vilain cornu. 
    Le sénateur – Et c’est ce Forceur qui a privé les Devaroniens de leur arme. 

    Fersci s’accroupi afin que son visage soit en face de celui de Lou’Xan. Il avait encore les yeux fermés et les armes étaient toujours au plafond. 

    Fersci –Comment t’appelles-tu ?
    Firas – C’est Dexter, papa. Enfin… Lou’Xan de son vrai nom. 
    Fersci – Oh, c’est lui dont tu m’as temps parlé. 
    Firas – Oui, papa. 
    Fersci – Je t’interdis de parler encore en mal de Lou’Xan.
    Firas – Euh… Oui, papa.

    Le sénateur reporte son attention sur le jeune Besalisk qui s’était fait passé pour son fils. Il remarque alors seulement que les vêtements qu’ils portent se sont déchirés car Lou’Xan est vraiment plus fort que Firas. Lou’Xan a des gouttes de sueurs qui perles son front car il est concentré à faire descendre les armes et les poser au sol. Seulement alors il ouvre les yeux et réalise que le sénateur est devant lui. 

    Fersci – Tu as été très courageux Lou’Xan. C’était très risquer de venir te faire passé pour mon fils et d’affronter les Devaroniens. Je te remercie. 
    Lou’Xan – De rien, monsieur. Comme disait tatie Pad, la Force était avec moi. 
    Fersci – Qui est tatie Pad ?
    Lou’Xan – Une Jedi. L’amie de mon père. 
    Fersci – Pourquoi n’es-tu pas entrée à l’académie Jedi? D’autant plus si ton père connait une Jedi. 
    Lou’Xan – Parce qu’elle veut quitter l’Ordre Jedi et que je veux apprendre avec elle. Et puis, je refuse de quitter mes copains !
    Fersci – Je ne connais pas de Besalisk Jedi, il faudra que je la rencontre.
    Lou’Xan – Tatie est tatie parce qu’elle est une amie de la famille. Mais elle est humaine, de Naboo.
    Fersci – Une Humaine nabienne et Jedi… Pad… PADMEE NABERRY ? La grand maître de l’Ordre Jedi ?
    Lou’Xan – Grande, oui. Maître… je ne sais pas. De l’Ordre Jedi, certainement.

    Le sénateur reste quoi de constaté qu’un jeune Besalisk d’une banlieue d’Ojom soit ami avec le grand maître de l’Ordre Jedi qui lui-même n’avait jamais rencontré. Il en est presque vexé. 

    L’institutrice s’approche d’eux.

    L’institutrice – Je te félicite Lou’Xan pour ton basic. Comment as-tu réussi à ne plus faire de faute ?
    Lou’Xan – Avec la Force ! Avec de la concentration.
    L’institutrice – Alors, tu devrais rester concentrer. 
    Lou’Xan – Pas pozible !

    Tous éclatent de rire. Les choses rentrent dans l’ordre. Les 10 copains sont félicités pour leur exploit et une amitié plus forte résultera de cette aventure. Avant de quitter l’école, Fersci demande à voir Lou’Xan et ses parents. Il les félicite d’avoir un fils aussi courageux et il leur promet avoir une dette envers eux. Lou’Xan est fière d’avoir aidé le papa d’un ami et ses parents aussi. 

    Fersci – …et je pense vraiment qu’il devrait rentrer à l’académie Jedi.
    Ro’Xane – Oui, j’aimerai aussi. Mais Lou’Xan ne veut pas.
    Fersci – Il devra tôt ou tard. Ici, sur Ojom, dans cette banlieue, il n’y a aucun Forceur. Aucun comme lui. La Directrice me l’a confirmé, il doit être formé.
    Lou – Je sais. Et il le sera. J’attendrai qu’il soit près.
    Fersci – Plus vous attendrez, et moins facile ce sera pour lui. 
    Lou – Je comprends bien ce que vous me dite, sénateur Sovrin. Je connais l’Ordre Jedi, la Guilde, la politique et tous ce qui va avec. Lou’Xan est un enfant qui n’a pas envie de grandir. Il n’est pas prés à affronter tout ce monde là. Un jour, il sera prêt. Et ce jour là, il sera formé… par une amie. 

    ***

    Sur la route ramenant la famille Cho à leur maison, Dexter raconte encore et encore tout ce qui s’est passé durant la journée.

    Dexter - … Zans peur,z’ai…
    Lou – Oui, on sait Dexter, tu nous l’as déjà dit. Mais j’aimerai te poser une question.
    Dexter – Oui ! Tout ce que tu veux mon papa chzéri.
    Ro’Xane – Ton père et moi, ce demandions si ton cauchemar de cette nuit, tu sais le prédateur… 
    Lou – Est-ce qu’il aurait pu être un Dévonien ?
    Dexter – Euh… bah, ze zais pas. 

    L’enfant n’avait pas réalisé qu’un lien pourrait exister entre son cauchemar et ce qui s’est passé à l’école. Il réfléchit à ce qu’il avait perturbé son sommeil.

    Ro’Xane – Ce matin, tu m’as parlé d’un monstre à corne, n’est-ce pas ?
    Dexter – Oui, maman.
    Lou – Et tu courais dans la fumé ?
    Dexter – Oui, z’ai un vague souvenir de za. 
    Lou s’adressant à son épouse – J’en parlerai à Pad, mais elle m’a souvent parlé de ce qu’elle appel « la vision ». 
    Ro’Xane – Tu es occupé de dire qu’il a eu une vision cette nuit des événements de la journée ?
    Lou – Je pense oui. 
    Dexter – Je peux voir l’avenir Papa ?
    Lou – Faut vraiment que tu penses à rentrer à l’académie Jedi, Dexter.
    Dexter – NON ! Pas zans mes copains !
    Ro’Xane un peu désespérée – Ce ne sera pas pour toute suite !

    Ce message a été modifié par Padme111 le lundi 04 juillet 2016 - 10:51

    lundi 04 juillet 2016 - 10:50 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    10833 Crédits

    Beau chapitre . I LIKE !

    lundi 04 juillet 2016 - 13:39 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    12040 Crédits

    Les chapitres sont toujours très bons, notamment celui où Lou'Xan s'improvise Chevalier Jedi, qui est très drôle^^
    Pour le dernier chapitre, je relèverai toutefois un bémol : il y a tellement de noms qu'on s'y perd un peu !
    Mis à part ce détail, c'est toujours aussi cool de te lire, Pad !

    lundi 04 juillet 2016 - 14:51 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25730 Crédits

    Oui, je prends bonne note de ton bémol Kinsa, merci  Pour ce tome-ci, ce n'est pas des plus importants de connaitre les amis d'enfances de Dexter. Par contre, si après vous voulez une suite, je placerais un bonus avec les noms et prénoms des différents amis Besalisk. 

    J'avance dans l'histoire et nous avançons dans l'envers du décors du TJ5, mais c'est dans le chapitre "08b - Une histoire triste" que je placerai les liens. 

    08a – Vacances Scolaires.

    L’an 173 après la bataille de Yavin IV ! La famille Cho est enfin décidée à profiter des vacances scolaires pour permettre à leur fils de 8 ans de découvrir davantage la planète Naboo. Lou’Xan est excité et ravi de quitté Ojom, une planète glacière pour une planète remplie de verdure qu’il avait appris à connaitre depuis ses 5 ans lorsqu’il accompagnait son papa. La fin de la guerre du S.E.Z. avait du bon !

    Découvrir toujours plus les différentes espèces d’aliens qu’il rencontrait dans le « Snack Cho », enthousiasmait le petit reptile. Cette planète cosmopolite regorgeait d’histoires, de légendes et de récits racontés par les clients fidèles de ses parents. 

    Le Mynock II reste dans le hangar personnel et il arrivait encore au petit aux 6 membres d’aller s’inventer des histoires dans la réserve. Mais la solitude n’est pas bonne, jouer seul, ce n’est pas cool. Dexter préférait ennuyer les clients pour qu’ils racontent des récits de leurs aventures. Bien souvent, le « Snack Cho » se transformait en pièce de théâtre improvisé par les clients qui venaient se changer les idées en exagérant leurs récits.

    Ces vacances se passaient très bien avec la joie au cœur du petit Besalisk. Et ce matin là, tout devait ce passé aussi joyeusement que les autres jours. Dexter était matinal et aidait ses parents pour l’ouverture du « Snack Cho ». Aujourd’hui, l’ami Bothan de son papa avait promis de revenir afin de lui raconter une histoire d’espionnage. Dexter fut le premier à ouvrir la porte du snack et d’activer l’enseigne lumineuse afin d’indiquer l’ouverture de celui-ci. Lou’Xan passe la tête dans l’encadrement de la porte, il cherche après le bipède à fourrure de Botawie. Ne voyant pas le client souhait, Dexter va vers sa mère qui est prés de la caisse.

    Lou’Xan – Pas encore là !
    Ro’Xane – Faut être patience Dexter. Frey’Obja sera là, il te l’a promis. N’est-ce pas Lou ?

    Elle cherchait son époux du regard, afin qu’il l’assiste pour que Dexter face preuve de patience. Son époux aurait du être aux fourneaux, dans la cuisine, mais elle ne vu personne d’autre que les Waiter droïdes afférer au travaille.

    Ro’Xane – Lou ?

    Lou d’une voix grave répond depuis les escaliers dissimulés derrière un panneau coulissant. C’était le passage pour descendre dans la pièce du bas, connue de peu de personne. 

    Lou – Contact le Rodien, Beert Raasty, faut un transport pour 1 personne.
    Ro’Xane – Transport 1 personne pour quel destination ?
    Lou – Naboo - Onderon et aucune questions. 
    Ro’Xane – Noté ! Autres choses ?
    Lou – Gère la boutique, ma Jade !
    Dexter – Papa où tu vas ?

    Le petit allait en direction des escaliers menant à la salle dite secrète. Secrète certainement, mais pas pour lui. Sa maman le rattrape par le bras supérieur gauche.

    Ro’Xane – Non, Dexter, n’y va pas !
    Dexter – Mais pourquoi ?
    Ro’Xane – Je suppose qu’un ami à besoin des compétences de ton père.
    Un voix – Et il faut toujours répondre à l’appel d’un ami !

    Dexter et Ro’Xane sursaute car ni l’un ni l’autre n’avaient réalisé qu’un client était entré. Lorsque l’enfant reconnait Obja, il lui saute au cou !

    Dexter – Zuper ‼ T’es venu !
    Obja – Je te l’avais promis Dexter. 
    Ro’Xane – Merci de l’occupé. Lou sera indisponible aujourd’hui

    Le Bothan qui n’avait pas eu d’autre choix que de prendre la boule reptilienne dans ses bras, souris à Ro’Xane en s’éloignant de la caisse et prenant un siège. Il y dépose Dexter et commence immédiatement à lui raconter une histoire d’espionnage. Pourtant, alors que l’enfant attendait cela depuis la veille, Lou’Xan ressenti quelques choses de bizarre en lui. Il n’écoutait plus Frey’ au bout de 5 minutes et le Bothan s’en rendit compte.

    Frey’ – Ca va pas Dexter ? Aurais-tu mangé trop vite ?
    Dexter – Non, z’est… la Force, ze crois.

    Le bothan ondule sa fourrure car il n’avait jamais réalisé que ce petit était sensible à la Force. Il regarde du côté du comptoir à la recherche de Ro’Xane, mais en vain. Pourtant les clients réguliers entrèrent les uns après les autres. Seul les waiters droïdes semblaient s’occuper d’eux. L’expérience du natif de Botawie, lui disait qu’il se passe quelque chose d’anormal.

    Dexter – On dirait… ze pense…

    Il était compliqué pour le Besalisk d’utiliser la Force convenablement. Il décide alors d’humer l’air comme pour jouer à cache-cache et retrouver quelqu’un qui ne veut pas qu’on le trouve. La Force agit en lui, sans même qu’il ne puisse l’expliqué. Soudain, une odeur familière s’impose à lui. 

    Dexter en sautant sur ses pieds – TATIE !

    Le bothan reste quoi car ni Lou, ni Ro’Xane ne possèdent de sœur à sa connaissance. L’enfant est déjà dans l’encadrement de la porte qui donne vers la cuisine lorsque sa mère arrive de nulle part. 

    Ro’Xane – Lou’Xan ! Je t’ai dit de ne pas allé par là !
    Dexter – Mais maman, z’est TATIE ! Elle est izi, je la zens !

    Ro’Xane tire son fils vers elle dans la cuisine mais à l’opposer du passage vers la pièce secrète dont on ne voyant pas l’entrer. Le Bothan regarde la scène tout en s’approchant.

    Frey’ – Des ennuies ? J’peux aider Ro’X ?
    Ro’Xane – Je n’en sais rien Frey’, attend le retour de Lou.
    Frey’ – Et depuis quand tu as une sœur ?
    Dexter – Z’est pas la sœur de maman, z’est …

    Ro’Xane place ses mains inférieurs sur la bouche de son fils tout en le tenant par les épaules des mains supérieurs. 

    Ro’Xane – Une amie de la Famille qui a des ennuies. Frey’ ne pose pas de questions, s’il te plait. 

    Tout les sens du Bothan sont en alerte. Il connaissait Lou depuis 5 ans et ce Besalisk l’avait tiré d’un mauvais pas. Pendant une de ses enquêtes sur le S.E.Z., il avait failli mourir si Lou n’était pas intervenu. Depuis, il se rendait des services régulièrement et était devenu un ami fidèle de la famille. Et pourtant, il n’avait jamais entendu parler d’une « tatie ». 

    Dexter rageait au fond de lui. Tatie Pad était là, toute proche, et on lui interdisait d’aller la voir. C’était bien la première fois et il voulait savoir pourquoi ! Il se concentre et ferme les yeux, puis il pousse de toutes ses forces et…

    PPRROOOUUUTTT

    Ro’Xane –LOU’XAN !
    Frey’ – Oh ! beurk !

    L’émanation mélangé de CH4 et de CO2 qui venait de s’échappé du séant de Dexter obligent le Bothan et la Besalisk, pourtant habitués, à s’éloigner de l’enfant en portant leur mains à leur nez. 

    Ro’Xane – Va dans ta chambre Lou’Xan ! Tu es interdit de cuisine pour toute la journée.

    Obja va vers les fenêtres et les ouvrent. Dexter fait mine d’être déçu et la tête baissé, il va en direction du couloir qui mène vers l’appartement. Il se tourne tristement vers sa maman et s’excuse avant de monter dans les escaliers montant. 

    Lorsqu’il arrive à sa chambre, l’enfant a déjà le sourire aux lèvres. Son plan a réussi ! Après avoir prix son overboard sous le bras inférieur gauche, il ouvre la fenêtre et passe sa masse par le chambrant. Puis, il trouve appuis sur le rebord et s’accroche à ce qui sert de gouttière pour enfin arrivé sur la terrasse du voisin. Voisin qui travaille de la journée et donc ignore que Dexter se sert de sa terrasse pour fuir ses parents. Il place l’overboard sur un équilibre scabreux sur le toit de l’autre voisin. Le passage difficile est de se placé sur son « MynockIII » imaginaire et puis, c’est un jeu d’enfant de descendre ainsi jusqu’au sol. Arrivé à destination, Lou’Xan réalise que son poids devenu plus lourd qu’avant, et sa taille devient un problème pour ce type de cascade. En effet, il avait frôlé le lampadaire et manqué de s’étaler de tout son long à « l’atterrissage ». 

    Enfin, il marche dans la rue, avec l’overboard sous son bras inférieur droit et rejoint l’entrée extérieur de l’entré secrète. Il essaye de ressentir la présence de sa tatie, mais en vain… il reconnait seulement la présence de ses parents et d’Obja.

    Dexter marmonna – Zut, tatie est partie.

    Il colle son oreille contre la porte et parvient à entendre quelques phrases.

    Lou - …cette fois-ci.
    Ro’Xane – Prends la trousse de secours Frey’ et va la lui porter.
    Frey’ – Pas de souci, j’aime vous rendre service, vous le savez bien. Mais qui est-ce ?
    Lou – Elle sera aussi surprise de te voir que tu ne le seras quand tu la verras. Sache que j’ai confiance en elle.
    Ro’Xane – Voici ce que tu m’as demandé mon Emeraude. 

    Dexter aurait voulu savoir ce que c’était mais de là où il est, il ne peut rien voir de ce qui se passe dans la pièce.

    Lou – Frey’ dit lui qu’il y a du grabuge sur Wayland, mais c’est trop neuf pour en connaitre la gravité.
    Frey’ – Wayland… ? Y-a-t-il un rapport avec la CG qui a besoin de technologie Vongs ?
    Lou – Pas le temps de discuter affaire avec toi Obja, tu lui demanderas.

    L’enfant réalise que les pas lourd de son père viennent en direction de la porte. Avec une rapidité à laquelle il ne s’attendait pas d’avoir, Lou’Xan remonte les escaliers et se cache dans la poubelle.

    Le bothan sort, remonte les escaliers en saluant Lou, puis il prend la direction du nord. Dexter sort de sa cachette et monte sur son overboard, décidant ainsi de suivre Obja. Espionner un espion, quoi de plus excitant d’autant plus qu’il va le mener voir … sa tatie ? Il l’espère.

    lundi 11 juillet 2016 - 07:34 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Zadyssa

    Zadyssa

    7806 Crédits

    C'est deux super chapitres que nous avons là ! J'ai bien aimé celui de l'école bien que comme Kinsa, je me suis un peu perdue dans les noms^^

    Je trouve aussi que Dexter est très courageux, je ne pense pas que beaucoup d'autres enfants de son âge aurait pu faire la même chose. Mais quand on est accompagné par la Force...^^

    Le deuxième, comporte une fin assez mystérieuse : est-ce que c'est Pad ou non que Dexter a ressenti ? Et il y a un certain nombre d'autres questions.

    Du coup, j'attends la suite !

    lundi 11 juillet 2016 - 08:39 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    10833 Crédits

    I LIKE !


    lundi 11 juillet 2016 - 15:38 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25730 Crédits

    Merci pour vos commentaires. Je remercie aussi les lecteurs anonymes, soyez pas timide 

    Oui, vous allez découvrir l'envers du décors du TJ4, lol. 

    08b – Une histoire triste. 

    Dans les rues de Theed, le petit Besalisk sur son overboard suit discrètement le Bothan. Celui-ci c’était déjà retourner 5 fois sur 10 minutes. Il se sentait suivi, mais ne pouvait pas voir son suiveur. Dexter décide d’être plus prudent en laissant plus d’espace entre eux. L’odeur d’une fourrure de Botawie est très facilement repérable dans la Force. Et l’instant suivant, Obja était persuadé d’avoir semé son poursuivant. Ce n’était pas faux puisque Dexter ne pouvait plus le voir.

    Ce n’est qu’au bout de 5 minutes que l’enfant s’arrête car il hésite sur la direction à prendre… Il observe, hume l’air et ferme les yeux. A nouveau, la Force s’active en lui comme si un danger règne ou qu’elle lui indiquait clairement la direction à prendre… à l’Est !

    Lou’Xan reconnait la rue. Il l’avait parcouru avec sa maman lorsqu’il n’avait que 5ans1/2. Ils avaient abrités un Togruta pour une raison qu’on n’avait pas dit à Dexter, mais il se souvient de la planque autant que de l’excellent repas qu’il a du partager avec lui. Plus la peine de faire des efforts avec la Force, son père a certainement demandé à Frey’ d’aller là.

    Comme il connait l’endroit, Dexter escalade un mur, passe par « le chemin privé des Cho ». Ce « chemin » est un parcours qui mène sur les toits des maisons et que seul les Cho connaissent. Il ne faut que 5 minutes pour que l’enfant arrive sur la toiture de la planque. Le Jeune Cho passe par une trappe qui s’ouvre lorsqu’il pose sa main sur la plaque à reconnaissance digitale. Il entre et la trappe se ferme silencieusement derrière lui. Lou’Xan se retrouve dans le grenier d’un style de grange. Du sol au plafond, il devait avoir 2,5m. Par contre dans le grenier, il n’y avait la place que pour un Besalisk adulte puisse se mettre debout. Cette planque est composée que du grenier, de 2 pièces en bas et un sanitaire.

    L’enfant préfère ne pas ouvrir l’autre trappe donnant vers la pièce principale. Il parvient à retirer un judas qui lui permet de voir Padmée et Frey’. Ils sont occupés de se parler(13). Il colle son oreille contre les planches de bois que compose le plancher.

    Frey’ – … je n’en doute pas. La CG a besoin de technologie Vongs. Y a-t-il une mission Jedi de prévu pour chercher ses technologies sur Wayland ?
    Pad – Je ne vois pas en quoi la réponse peu intéresser les services secrets Bothan !

    Dexter regarde à nouveau dans le judas et constate que sa tatie semble déterminer à mettre Frey’ dehors, par la force ou la Force même !

    Frey’ – Je me nomme Frey’ Obja. J’aime beaucoup votre discrétion. Nous devrions nous revoir.
    Pad – Peut-être, mais pour l’heure, j’ai un malade à soigner.
    Frey’ – Malade ? Je pensais qu’il s’agissait d’une blessée ? 
    Pad – C’est le même !

    Agacée par l’assistance de l’autre, Padmée pousse Obja avec la Force, juste assez afin qu’il dégage de la porte. Puis, prenant la trousse au passage, elle disparaît dans l’autre pièce.

    Dexter reste caché et n’entend plus que des murmures. Sa tatie parle avec quelqu’un d’autre. L’enfant s’assoit et ferme les yeux, il se concentre dans la Force et… 

    Dexter – Quoi ? Il y a 2 taties ?

    Il secoue sa tête et réessaye de se concentrer, mais la Force semble lui donner un écho de son mentor en plus que son mentor elle-même. Il n’y comprend rien et pense avoir raté l’exercice qu’il avait si bien réussi un peu avant.

    Dexter pense : « Probablement que je suis trop épuisé, c’est trop de concentration. » 

    Pad ne sortait plus de l’autre pièce. Le jeune Besalisk aurait voulu descendre et aller voir Padmée, mais il était intrigué. Il n’avait jamais vu sa tatie inquiète, mettre quelqu’un dehors, triste voir désespérée. La Force lui avait donné toutes ses indications et pourtant son mentor semble ignorer sa présence. Dexter reste prés de 15 minutes là à observer Pad qui entre et sort de la pièce non visible. C’était certain, il y avait quelqu’un d’autre. Et cet autre qui était blesser ou malade. C’était aussi parce qu’il ignorait qui était dans l’autre pièce que le jeune de 8 ans décide de ne pas se montrer. Ses parents lui avaient toujours recommandé d’être prudent lorsqu’il voulait révéler sa présence. L’autre pouvait être un ou une Jedi, ou tout aussi possible que ce soit un politicien, un guilder ou un sith auquel Pad voulait soutirer des renseignements. Dexter était encore en plaine réflexion lorsque la trappe par laquelle il était entré s’ouvre.

    Dexter – Papa !?
    Lou – Dexter ‼ 

    Aie ! C’était la surprise autant pour l’un que pour l’autre. Lou était venu pour parler à Pad, mais lorsqu’il voit son fils, il s’assure de savoir ce qu’il a découvert. Lou’Xan ne cache rien à son père. Celui-ci décide de descendre avec son fils. Il ouvre la trappe du plancher et le père comme le fils descende la rampe d’escalier.

    Lou – Hello Dap, j’ai réussi à me libérer finalement.
    Pad – Oh Cho, je suis heureuse de te revoir !
    Dexter – Bonjour tatie. Pourquoi es-tu inquiète, triste et …
    Pad – Oh mon petit Dexou. Mais pourquoi l’a tu amenés Lou ?
    Lou – Je ne l’ai pas amené, il a réussi à filé Obja.
    Pad – Un Bothan !? Mais comment ?
    Dexter – Avec la Force. Dis, z’est qui la malade ou blessée ?

    Silence.

    Dexter – J’ai dis quelque zhose qui faut pas ?
    Lou – Ce ne sont pas tes affaires Lou’Xan.
    Pad – Une amie… c’est une amie. 
    Lou – Il doit apprendre à ne pas tout savoir, Dap.
    Pad – Lou, la Force est avec lui. Tu auras bien du mal à cacher des choses. 
    Dexter - Pourquoi quand z’ai voulu utilizer la Force, z’ai cru qu’il y a eu comme un écho ?

    Lou regarde la Jedi comme s’il n’en croyait pas ses oreilles. Pad acquiesce de la tête en regardant son ami. Il devenait de plus en plus évident que le petit Besalisk avait un grand potentiel dans la Force pour deviner ce genre de chose sans formation au préalable. Puis, elle s’accroupie afin d’être à la hauteur de l’enfant. Dexter pouvait voir qu’elle avait pleuré. Il pouvait lire dans son regard le désespoir. Comment cela était-il possible ?

    Pad – Dexter. Il y a des choses que tu comprendras plus tard. Pour l’heure, tu en sais assez. 
    Dexter – Pourquoi t’es triste ?
    Pad – J’ai peur que mon amie meurt.
    Dexter – Elle a eu les médicaments, alors pourquoi elle ne va pas z’en remettre ?
    Pad – Elle… 

    Comment expliquer à un enfant de 7 ans qu’un apprenti Sith a torturer son « amie » ? Comment lui dire ce qu’est la torture ? L’enfant avait échappé à l’horreur de la Guerre du S.E.Z. alors pourquoi lui expliqué l’horreur des Sith, des la Force obscur et des hommes aux cœurs mauvais ? Pad se retient de lui dire la vérité, mais baisse la tête car déjà d’autres larmes lui coulent. 

    Lou prend son fils par les épaules et le tourne vers lui. 

    Lou – Rentre à la maison Dexter. Je m’occupe de notre petite Dap. 

    Dexter comprend qu’il ne doit plus insister. Il prend la direction des escaliers afin de récupérer son overboard avant d’obéir à son père et de rejoindre sa mère. Après avoir monté quelques marches, il entend un sanglot derrière lui et se retourne. Pad ne s’était pas relevée, mais son père s’était accroupi et il tenait tatie dans ses bras. Elle pleurait à chaud de larme. Qu’est-ce qui avait bien pu la mettre dans cet état ? L’enfant l’ignorait. Il se retourne impuissant et remonte vers le grenier. Une fois passé la trappe, il regarde une dernière fois la scène. Il n’avait jamais vu Padmée Naberry aussi effondrée. Il referme la trappe. 

    ***

    Après que Dexter ait quitté l’académie, après le mariage de Pad. 

    Ce ne sera que plus tard que Padmée expliquera à Dexter toutes les tristes vérités sur cette journée. Ce ne sera qu’après son parcours à l’académie Jedi, que Dexter découvrira l’existence de la clone de sa tatie. Comment elle a voulu en finir avec la vie à l’ancien temple d’Ossus et comment elle l’a quitté au côté du chevalier Jedi Kia-di-mudi, surnommé Kiad. Mais aussi comment elle a voulu prendre un nouveau nom, un nouveau départ.(14)

    Padmée prendra aussi le temps de lui expliqué qu’elle avait été grièvement blessé dans une explosion, mais que cela avait permit à Maitre Jorus de sauver son frère Obitom (15). Qu’elle avait été soigné sur Phoenix et comment Vyvacy avait veillé sur elle.

    L’ex-jedi racontera le sacrifice que sa clone pour sauver son frère Kaarde. Et aussi, comment la Force lui a permis de s’unir à sa clone pour se dresser contre Baaaaaal juste avant cela. La mort du seigneur noir fut un soulagement pour tous(16).

    Elle se résous à lui expliquer qu’à la sortie du coma(17), elle a demandé à Jadden Korr (18) de lui implanter des nanites ce qui l’a complètement guéri. Bien que Pad trouvait Dexter encore trop jeune pour cela, après ce qu’il avait vécu ensemble, après l’attaque du Terentatek sur Yavin IV, elle lui devait la vérité sur le comment elle était parvenue à s’unir avec le Chevalier Cenovii.

    Padmée lui expliquera avoir démissionné de l’Ordre Jedi puis de s’être laisser convaincre par son frère de s’occupé de l’académie (19). Et voulant finir sur une note positive, elle lui expliquera dans quel circonstance, elle a envoyé les invitations à son mariage (20).

    Ce message a été modifié par Padme111 le lundi 18 juillet 2016 - 09:51

    lundi 18 juillet 2016 - 09:51 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    10833 Crédits

    Triste histoire, en effet. Mais au moins, la vérité est dite et Padmée a pu la confesser au jeune Dexter. J'espère un jour venir sur Phoenix pour voir à quoi ressemble la planète. Et je me demande ce que va devenir ce pauvre Dexter.

    Sinon, I ENJOY YOUR STORY !

    lundi 18 juillet 2016 - 11:46 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25730 Crédits

    Il semble bien que l'histoire du petit Besalisk plaise! C'est réconfortant de voir le nombres de fois que le topic est consulté augmenté chaque jour. Merci pour vos commentaires. Dans le chapitre ci-dessous, il s'agit de la décision la plus important que la famille Cho prendra. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir... bien que les titres doivent vous mettre déjà sur la piste, lol. 

    09 - La décision.

    Lou et Ro’Xane en avait déjà discuté depuis longtemps. Ils avaient également écouté les conseils de leur amie la Jedi. Grâce à Padmée Naberry, Lou’Xan était parvenu à plus ou moins contrôler les bases même de la Force. Toutefois, ils le savaient tous les 4, cela n’était pas suffisant. 

    Lou’Xan a 8 ans et il vient de réussir son année scolaire, ainsi que ses 9 amis. Tous, savent que l’année prochain, ils ne se retrouveront plus dans la même classe. Les projets des uns et des autres, les projets de leurs parents aussi font que beaucoup quitte Ojom. 

    Ses vacances scolaires se terminent et Dexter a vécu une aventure d’espionnage qui lui a permis de voir sa tatie sous un jour différent. Elle avait été triste, inquiète et désespérer. 

    Lou Cho est très ennuyé car il a toujours voulu, espérer que ce soit Padmée qui forme son fils dans la Force. Hélas, la situation de l’ex-Grand maître de l’Ordre Jedi à beaucoup changer depuis l’an 165 après la bataille de Yavin IV. Non, seulement elle n’est plus à ce titre, ni membre du conseil Jedi, mais en plus, elle est bien décidée à quitter l’Ordre Jedi définitivement. Padmée Naberry a trouvé l’amour et va se marier dans quelques jours avec Vyvacy Brûle, et ils vivront sur Phoenix. 

    Ro’Xane est plus positive et essaye de convaincre son mari et son fils qu’il est temps qu’il quitte Ojom pour rejoindre Yavin IV, là où se situe l’Académie Jedi !

    Lou – Et dire que c’est toi qui voulait quitter Naboo !
    Ro’Xane – Oui ! A cette époque-là, c’était une excellente idée, mon Emeraude. 
    Lou’Xan – D’un côté, z’est très chzouette de pouvoir découvrir un autre monde, mais de l’autre…
    Lou – De l’autre, tu dois encore travailler ton basic !
    Lou’Xan – Oui papa. Ze voulais dire que ici, les zens ont du mal d’accepter ma différence. Est-ze que ce sera aussi le cas sur Yavin IV ?
    Ro’Xane – J’espère que les Forceurs t’aideront à mieux gérer ta Force. Et oui, il me semble naturelle que tous les Jedi sont à même de mieux t’accepter que ce monde. 

    Lou ne voulu pas reprendre la conversation, surtout pas devant leur fils. Il avait énormément parlé avec Padmée du pourquoi elle quittait l’Ordre Jedi. Il est très triste que son enfant ne soit pas né à une autre époque. Une époque où, Pad était plus jeune, où l’Ordre Jedi avait moins de démêler avec la politique, où les Sith et le côté obscur n’étaient pas aussi présents qu’aujourd’hui. Lou Cho avait très peur de l’avenir de son fils, la seule consolation, c’est que Baaaaaaal est mort.

    Ro’Xane était pleine d’espoir. Elle voulait ce qu’il y avait de mieux pour son fils. Elle avait observé les moments privilégiée où Padmée était passé sur Ojom ou sur Naboo et lui avait donné des cours sur les pouvoirs de la Force ou raconter des histoires Jedi. Ro’Xane était persuadée que si Pad comprenait aussi bien Lou’Xan, c’était parce qu’elle partager la Force avec lui. 

    Lou’Xan était très mitigé. Partir à l’aventure sur une autre planète, oui bien sur qu’il le voulait ! Quitter ses parents pour au moins 1 année, c’était déjà moins génial, mais cela serait une formidable expérience. Un peu d’indépendance lui plaisait beaucoup. Quitter ses amis était l’idée qui lui faisait le plus de peine, mais de toute manière même s’il restait ici, il ne verrait plus Firas, car il part avec son père sur Coruscant. Debby Freya aussi part pour la planète Capital puisque son père va ouvrir une fabrique de Fromage. Goran Ingver et Walter Conny déménage pour rejoindre la Incom Corporation ou leurs pères respectifs sont engagés. Liede Patty, quitte l’internat et rejoins ses parents sur Naboo afin d’apprendre la chimie avec son père. Les Parfums Patty se transmettaient depuis 3 générations et elle voulait être la 4ème à reprendre la relève. Malik Paavo reste sur Ojom car la pâtisserie de ses parents est un commerce qui fonctionne très bien à Galacta. Il aurait voulu partir visité la galaxie, mais ce n’était pas possible pour l’instant. Felise Binele ne voulait pas quitter sa planète gelée. Ses parents se sont spécialisés dans la vente de bombom et leur magasin était à la sortie de l’école. Klimka Perig n’aimait pas la mer et ce n’est pas simple quand son père est océanographe et qu’il décroche l’emploi de ses rêves sur Kamino, elle n’avait pas le choix, elle devait partir avec ses parents. Reste Quinto qui désire suivre les traces de ses parents et entrer à la Guilde afin de devenir un chasseur de prime. Il quitte Ojom pour Nar Shaddaa. 


    Pour le petit Cho, aller à l’académie Jedi était inévitable, il a toujours su qu’il y entrerait un jour. Apprendre la Force oui ! Ce qui n’était pas du tout évident, était le concept de ce qu’est un JEDI ! Tatie Pad avait essayé de lui expliquer que les Jedi étaient la pour garantir la PAIX et la JUSTICE dans la galaxie. Elle disait que c’était comme un métier, mais sans salaire. La conception même de travailler sans recevoir d’argent, n’était pas simple à comprendre. Surtout avec des parents qui ont toujours travaillé toutes leurs vies pour gagner de l’argent au cœur de la Guilde. Mais bon, Lou’Xan se dit qu’en allant à l’académie, il comprendrait probablement ce concept de vivre sans argents pour contribuer à la Paix et la Justice. 

    La décision est prise ! Les paquets sont faits, la famille Cho est à bord du Mynock II et sont près pour le décollage. Pendant que maman organise les dernières valises dans la soute, Lou’Xan et papa sont dans le cockpit.

    Lou – Alors, prêt Malachite ?

    Lou’Xan regarde son papa avec de grand yeux pétillant de joie ! Depuis bien avant sa naissance, papa avait surnommé maman Jade et maman avait surnommé papa Émeraude. Et là, aujourd’hui, papa vient de le surnommé Malachite ! Dexter a plus que 8 ans tout d’un coup, il devient une pierre précieuses pour ses parents, il a un nom de code, il est un vrai CHO !

    Lou’Xan – Oh, merchi PAPA ! Z’est super ! J’aime beaucoup !
    Lou – Ok, alors fait moi le plaisir de t’exercer pour bien parler le basis. 
    Lou’Xan – Oui papa ! 
    Lou – Alors dit moi nos noms de code ?
    Lou’Xan – Jade ! Emeraude et Malazite, Malachzite… Papa, tu l’as fait exprès ?
    Lou – Oui. Tu dois travailler ta prononciation mon Malachite. Le dialogue est essentiel dans la galaxie. 
    Lou’Xan – Mala… Chzui… Malach…ite, Mala…chite, Malachite.
    Lou – Tu vois bien que tu peux y arrivé quand tu te concentres !
    Lou’Xan – Oui papa. 

    Ro’Xane les rejoins et rigole entendant son fils avoir autant de mal à prononcer son nouveau nom de code. Puis, elle s’installe à leur côté. 

    Ro’Xane – Alors, ma pierre précieuse, es-tu prêt à écouter tous les maîtres Jedi ?
    Lou’Xan – Ouép
    Ro’Xane – J’ai contacté Padmée, elle sera sur le départ pour Phoenix lorsque l’on arrivera. 
    Lou – Oui, c’est nous qui lui serviront de taxi.
    Ro’Xane – J’ai hâte de faire les préparatifs de mariage avec elle. Et toi, Lou’Xan, as-tu hâte de devenir Jedi ?
    Lou’Xan – Jedi ze zais pas, mais apprendre la Force oui !

    Lou enclenche la procédure de décollage et la famille Cho quitte Ojom. Lou est septique à l’idée que son fils n’a pas forcément envie d’être Jedi. La Force le fascine, mais il n’a aucune idée de ce qu’un grand pouvoir implique. Remplit de crainte pour l’avenir de son petit, Lou encode les coordonnées de Yavin IV et passe en hyperespace !

    C’est donc en l’an 173, que Dexter va commencer sa formation Jedi !

    lundi 25 juillet 2016 - 10:18 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Zadyssa

    Zadyssa

    7806 Crédits

    C'est un super chapitre où l'on apprend que Dexter part pour l'Académie Jedi - je me demande bien ce qu'il en pensera.


    Donc j'ai hâte de lire la suite ! :D

    Petite question : c'est fait exprès que tous aient des noms de code de pierres précieuses vertes?

    lundi 25 juillet 2016 - 11:23 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

264 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide