Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
Review : Star Wars Hors Série n°001 chez Panini

La critique du "nouveau premier" hors-série du magazine de comics


Voici la review du magazine de comics Star Wars Hors Série 001 publié chez Panini. Cette critique n'engage que son auteur et je vous encourage à donner votre propre avis dans les commentaires.




"Hey ! Me direz-vous, mais tu l'as déjà faite cette review du Hors Série n°001, il y a un an et demi !"

Ouais, mais en fait non, c'est parce que Panini a relaunché le magazine, vous vous souvenez, alors celui-là, c'est le nouveau Hors-Série n°001 du magazine de comics Star Wars... Ouais, je sais, on a du mal à s'y retrouver dans la classification avec tous ces relaunches...

Ce nouveau hors-série nous propose un arc complet : La Citadelle Hurlante, qui sera décliné en album début mars. De fait, vous pouvez choisir soit de le lire à plus faible coût (6€50) en comics souple, soit attendre une meilleure qualité en album pour 15€... soit, si vous êtes comme moi collectionneur, opter pour les deux.

Ceci constitue, à l'instar de Vador Abattu, un cross-over entre les 2 séries régulières Docteur Aphra et Star Wars, qui se passe juste après Docteur Aphra 1 : Aphra et Star Wars 5 : La Guerre Secrète de Yoda, écrit par les scénaristes des 2 séries Jason Aaron et Kieron Gillen, et dessiné par Marco Checchetto, Salvador Larroca et Andrea Broccardo.


Commençons par l'histoire. Cette écriture à 4 mains, dont ont maintenant l'habitude Aaron et Gillen, fonctionne très bien et on ne sait finalement pas qui a écrit quelle issue, tant tout se marie bien. Chacun des 2 scénariste joue très bien avec les personnages de l'autre pour nous conter une histoire cohérente et fluide.

L'histoire en elle-même est très originale et assez perturbante car on quitte un peu le monde de la SF pour se glisser dans celui de la fantasy voire de l'horreur-fantasy, avec des zombies décérébrés, une reine maléfique qui se nourrit de l'essence vitale de ses invités, et l'âme d'un ancien Jedi enfermé dans un cristal. Mais finalement ce sont des thèmes qui ont déjà été abordés dans l'univers Légendes, donc cela ne m'a pas choqué outre mesure.

L'interaction entre Aphra la séductrice-manipulatrice et le naïf Luke Skywalker est délicieuse, on oscille en permanence entre collaboration et méfiance, entre empathie et apathie... et les failles que laisse parfois entrevoir la belle archéologue, notamment en ce qui concerne sa relation amoureuse passée avec Sana, en font une fois de plus un des meilleurs personnages de l'univers officiel. Les autres personnages (Han, Leia, Sana...) jouent leur rôle, secondaire, certes, mais tout se combine bien pour donner une histoire très rythmée voire haletante.


Côté dessin, c'est très déséquilibré, puisque Checchetto fait la première partie, puis on a une alternance Larroca/Broccardo/Larroca/Broccardo. C'est assez dommage, car leurs styles sont très différents, et les passages nombreux d'un style à un autre nous sortent un peu du récit.

Le dessin de Checchetto est sublime, ses personnages sont beaux (je pense qu'on peut lui décerner le prix de l'Aphra la plus jolie), ses expressions de visages sont justes, ses décors fouillés, sa maquette ultra dynamique. Et sa reine est magnifique, c'est une super méchante, maléfique à souhait, dans le style des sorcières toutes-puissantes des récits d'Heroic Fantasy. La colorisation d'Andres Mossa, avec lequel il avait déjà collaboré sur la BD Obi-Wan et Anakin : Réceptifs et Hermétiques, est parfaite, le travail sur la lumière, la pluie, les scories et les étincelles apportent encore plus à l'ambiance magique du dessin.

Malheureusement on ne peut pas en dire autant du dessin de Larroca, qui nous montre une fois de plus ses travers déjà décrits dans mes précédentes reviews : des personnages laids, trop photographiques, des regards inexpressifs, et une Aphra vraiment pas jolie... Mais le pire, c'est le traitement réservé à la reine, qui de sorcière sexy et toute-puissante, passe à adolescente boudeuse pas du tout magique, pas du tout sexy... et pas du tout effrayante.

Quant au petit nouveau Broccardo, sans être franchement laids, ses dessins sont tout juste acceptables, beaucoup trop simplistes pour un tel récit. Et il a parfois quelques problèmes de proportions et de perspectives dans les plans éloignés.


En conclusion : une super histoire qui nous sort de l'ordinaire, dans un style fantasy très marqué, avec des dessins qui oscillent le sublime et le médiocre.


  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    11468 Crédits

    Assez d'accord avec cette review

    La seule chose qui m'a vraiment choqué (en dehors de Larroca ^^) ce sont les symbiotes :
    Autant sur les couverture, leur taille passe encore, autant sur certaines planches (Larroca ?)..... ILS SONT ÉNORMES !!!!

    Déjà dans Stargate SG-1, c'était limite crédible, mais ça passait, dans les épisodes de "The Clone Wars" sur Géonosis idem, mais là... de si énormes bestioles deviennent visiblement imperceptibles à l'oeil une fois qu'elles ont possédé leur hôte...

    jeudi 25 janvier 2018 - 17:40 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide