La Troisième Leçon

La Troisième Leçon

The Old Republic - The Third Lesson est une histoire courte, proposée dans le 124ème numéro du Star Wars Insider, paru en Mars 2011.


The Old Republic - The Third Lesson est une histoire courte, proposée dans le 124ème numéro du Star Wars Insider, paru en Mars 2011.
Ecrite par Paul S. Kemp, elle se déroule approximativement en l’An -3 653. Et plus particulièrement entre Le Sang de l’Empire et Complots.
Cette traduction vous est proposée par will-jacen.
Tandis que la correction a été réalisé par l’Ewok Géant.




Un nuage de fumée flottait dans l’air, noir résidu du bombardement qui avait précédé l’invasion d’Alderaan. La rage bouillait en Malgus, rage dont la source était le mot qu’il entendait en boucle sur les canaux de communication Impériaux : retraite.

L’Empire avait perdu Alderaan. Quelques heures auparavant, Malgus avait foulé son sol tel un conquérant, mais maintenant…

Maintenant des feux de signalement parcouraient sa surface, des points de ralliement pour les forces républicaines.
Une contre-attaque se préparait. Des rapports indiquaient qu’une flotte de la République se dirigeait vers Alderaan.

Retraite.

Retraite.

Il serra ses poings si forts que ses doigts lui firent mal. Sa respiration sonnait comme du bois passé à la râpe. Sa peau brûlée le démangeait. Un commando de la République lui avait explosé une grenade au visage, et un combat contre un Jedi avait endommagé ses poumons. Les contusions et les lacérations formaient une sinistre mosaïque sur sa chair.
Mais il ne sentit aucune douleur. Il ne sentait que la colère.

La haine.

Un sentiment de frustration qui lui donnait envie de crier.
Sa navette personnelle grondait à basse altitude au-dessus du paysage brûlé.
La présence d’un adepte du côté lumineux explosa dans sa perception de la Force, illuminant brusquement ses sens. Il regarda en contrebas par la verrière. Il ne vit que des ruines calcinées, des bâtiments effondrés et des véhicules carbonisés. Il activa le comlink qu’il portait.

« Faites-nous tourner. »
« Mon Seigneur ? », demanda son pilote.
« Faites demi-tour, réduisez la vitesse d’un quart et descendez de cent mètres. »
« Oui, mon Seigneur. »

Alors que la navette virait et ralentissait, Malgus outrepassa les sécurités et abaissa la rampe de sortie. Le vent siffla dans la cabine, portant l’odeur d’une planète brûlée, une planète que Malgus avait voulu anéantir, mais n’avait que blessée.
Quelqu’un devait payer pour ça.
Il prit le manche de son sabre-laser en main et puisa dans la Force. Les immeubles calcinés en contrebas semblaient jaillir de la terre comme autant de dents pourries, noires et tordues.

« Plus lent », dit-il au pilote.

Il puisa dans la Force, à la recherche de la présence lumineuse qu’il avait détectée.
Au départ il n’y eu rien, et il se demanda s’il s’était trompé, ou si l’utilisateur de la Force l’avait également perçu et avait masqué son pouvoir. Mais après…
Là.
Il le ressenti comme une irritation derrière ses yeux, une démangeaison que seule la violence pouvait apaiser. Il enleva son manteau et s’avança vers le bord de la rampe. Le vent le repoussa. La colère monta en lui, le stimulant. La Force le maintenait en place. Il activa à nouveau son comlink.

« Vol stationnaire jusqu’à mon retour. »
« Votre retour, mon Seigneur ? Où allez-vous ? Vous êtes sérieusement blessé. »

Malgus désactiva le comlink et bondit dans les airs. Il activa son sabre-laser alors que le sol semblait se précipiter vers lui. Utilisant la Force pour amortir sa chute, il atteint le sol accroupit. Il se tenait au milieu d’une rue criblée de cratères et jonchée de débris de verre et de speeders renversés. Un air-bus brûlait à dix mètres de lui, vomissant des volutes de fumée noire dans le ciel. Les rafales de vent portaient de furieux sifflements.

« Je suis là, Jedi ! », gronda Malgus, sa voix retentissant parmi les ruines.

Derrière lui, il entendit le bourdonnement caractéristique de l’allumage d’un sabre-laser, puis un second.
Il se retourna et fit face à un Zabrak mâle, un Jedi qui émergeait de l’un des bâtiments détruits qui bordaient la rue. La ligne bleue d’un sabre-laser brillait dans chacune de ses mains. Il étudia Malgus d’un regard oblique.

« Malgus », dit le Jedi.

Malgus ne connaissait pas le nom du Jedi et il s’en moquait. Le Zabrak n’était guère plus que le centre de sa colère, une cible convenable pour sa rage.
Malgus s’immergea dans la Force, rugit, et bondit dans la rue, sa colère décuplant sa vélocité.
Le Jedi teint sa position. A vingt mètres, le Jedi leva ses lames de chaque côté, puis les abattit de façon théâtrale.
Le grondement des bâtiments qui s’effondraient, pénétra trop tard le brouillard de colère qui en entourait Malgus. Une avalanche de duracier et de transparacier l’ensevelit de toute part…

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Projection gratuite du Réveil de la Force
Projection gratuite du Réveil de la Force

Stade municipal - Courbevoie
01 juil. 2017

Back to Retro
Back to Retro

Arlon - Belgique
09 sept. 2017 - 10 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Space Con - Festival Space opera
Space Con - Festival Space opera

Cité de la Mode et du Design - Paris
25 nov. 2017

Expo Ch'tar Wars 2017
Expo Ch'tar Wars 2017

Gare Maritime de Boulogne-sur-Mer
02 déc. 2017 - 03 déc. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 26 juin...
en partenariat avec
Hong Kong Style
Rebel Legion France
Bijoux de l
MintInBox
Dagoma
La Grande Récré Star Wars
501st French Garrison
Science Fiction Archives
Pulps
Star Wars Collection
Gastronogeek
Sport Saber League
La 59ème Légion
STAR WARS RPG Le Réveil des Fans ASFA Star Wars Holonet Radio Disney Club Captain Collectoys


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer