La Conversion 3D de La Menace Fantôme

La Conversion 3D de La Menace Fantôme

Le but de ce petit article est de présenter comment l’Episode 1, La Menace Fantôme a été converti en 3D.


Le but de ce petit article est de présenter comment l’Episode 1, La Menace Fantôme a été converti en 3D. Depuis la prise de décision par Georges Lucas, en passant par la technique, le but est ici de mieux comprendre comment notre saga préférée va passer à la moulinette de la 3D. Vous avez vos lunettes ? C’est parti !




Présentation

La conversion du film a été réalisé par la société spécialisée Prime Focus. Matt Bristowe, responsable de Prime Focus, a déclaré que le travail de conversion de Star Wars – Episode 1 – La Menace Fantôme a été achevé et approuvé par George Lucas depuis aout 2011.
Comme vous le savez le film sortira en 3D relief dès le 08 Février 2012. Suivant la réception du public, les autres épisodes devraient être convertis de la sorte. Le rythme de ces nouvelles sorties salles ? Un épisode chaque année… Il faudra donc attendre 2017 pour le Retour du Jedi ! Sauf si l’épisode 1 ne fonctionne pas comme prévu. Rick McCallum, producteur de la trilogie originale Edition Spéciale et de la Prélogie, a confié que La Menace Fantôme pourrait être le seul film de la saga à sortir en salles… dans le cas où cette première sortie d'un film Star Wars dans les salles numériques 3D ne rencontre pas le succès escompté. Sur le plan financier…

Pourquoi Prime Focus ?

C’est la société ILM (Industrial Light & Magic) qui assure la conversion en 3D des différents épisodes de Star Wars sous la direction de Georges Lucas, évidemment, mais plus particulièrement de John Knoll. Ce dirigeant d’ILM prendra sous sa responsabilité le processus de conversion. Après de nombreux tests, Lucasfilm et ILM ont sélectionné Prime Focus et leur procédé dénommé View-D sur lequel nous reviendrons ci-dessous.
Si Prime Focus assure ce processus, John Knoll d’ILM supervisera l’ensemble.
« Nous adoptons une approche différente de celle que vous attendez certainement. La vision de George Lucas est d’ajouter de la dimension de manière subtile. Il ne s’agira pas d’une conversion fantaisiste avec des jaillissements d’objets ; notre objectif est de renforcer l’expérience en salles de Star Wars, en exploitant les derniers outils et techniques cinématographiques mis à disposition. »


Un peu de technique

La réalisation de film 3D s'est avéré être bien plus qu'une tendance passagère avec plus ou moins de succès. On se souvient tous du premier vrai film 3D réalisé pendant plus de 10 ans par James Cameron, Avatar. Surfant sur la vague du succès technique déclenché par ce film, d’autres productions ont suivi avec moins de réussite, et certains ont même pensé à convertir en 3D des films plus ou moins anciens. Michael Fink le boss de Prime Focus VFX explique :
"Prime Focus est une entreprise d’effets visuels et non d’effets spéciaux. Nous avons développé un logiciel spécial de calcul pour créer de la 3D à partir d'images 2D depuis des années. Ce logiciel, View-D, offre à l'industrie du cinéma une méthode passionnante et nouvelle pour convertir des titres anciens ou des nouvelles créations en moins de temps que toute autre méthode existante "

View-D a été développé sous la direction de Chris Bond, président et principal superviseur des effets visuels de Prime Focus VFX. «Nous sommes très excités de pouvoir offrir View-D à l'industrie du cinéma», a déclaré Bond. "Avec View-D, il s'agit de donner des cinéastes un gain de temps, parce que notre approche technique développe la possibilité de séances interactives et créatives avec nos stéréographes. Les cinéastes peuvent aussi désormais tourner un film avec une seule caméra, sur pellicule, sans avoir à subir la lourdeur et la complication des caméras et des systèmes 3D natifs. Enfin la conversion en 3D se fait dans la phase de post production et le gain de temps est appréciable» désormais être s'insérer dans le calendrier post-production. "

La grande question est : est-ce que cela à un sens ? Est-ce que cela est utile ? De nombreux spectateurs au cinéma critiquent la 3D en déplorant le fait qu’elle n’amène pas grand-chose ou si peu… Le but de ILM est cependant clair et net : il ne faut pas s’attendre à une révolution en passant de la 2D à la 3D mais plus à renforcer les sensations. Si la 3D était quelque-chose de structurel à Avatar, ça ne le sera évidemment pas pour notre saga préféré. C’est une sorte de plus qui pourra plaire aux uns et moins aux autres… C’est ce qu’on peut penser en écoutant Georges Lucas.

Et le créateur dans tout ça ?

L’avis de Georges Lucas sur la question est clair : il pense en effet que « Star Wars: Episode I – La Menace Fantôme 3D » sera le meilleur film 3D converti en post-production qui ait été sorti jusqu’ici. « Le problème, c’est, jusqu’ici, les gens qui se chargeaient de la conversion [en 3D] ne savaient pas à quoi le plateau ressemblait ni l’endroit où se tenait les acteurs », explique-t-il, « ce sont des paramètres importants. Pour nous, on a pu avoir des gens qui y étaient sur le tournage, qui savaient où se trouvaient les acteurs, et qui étaient des experts de la technologie naissante de la 3D. Et je pense que ce que nous avons accompli en conversion ressemble à un film qui aurait été filmé avec des caméras 3D. »
« Il y a deux sortes de 3D », poursuit un Lucas vraisemblablement connaisseur en la matière, « celle qui est derrière l’écran et l’autre effet traditionnel de la 3D, là où ils vous jettent tout à la gueule. Je ne suis pas un grand fan des lancements d’image à la gueule des gens. Je crois davantage au visionnage d’un film 3D, qui est une meilleure expérience par rapport au film en 2D. C’est comme passer du noir et blanc à la couleur. »

Conclusion

La conversion 3D de La Menace Fantôme est indéniablement une bonne nouvelle pour les amateurs de Science-Fiction en général, et pour les amateurs de Star Wars en particulier. Cela permet de revoir sur les écrans, avec un motif acceptable, notre saga préférée. Cependant personne ne sera dupe, c’est aussi un moyen de gagner encore beaucoup d’argent avec une production et un investissement minimum, les films ayant déjà été fait et amorti depuis bien longtemps.
Des questions restent cependant en suspens : La saga sera-t-elle intégralement convertie ?
Et si oui, qu’est-ce que cela donnera sur des films aussi ancien que ceux de la trilogie ?
Les fans seront-ils au rendez-vous ?

PSW Vidéo

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Migennes Collector
Migennes Collector

Salle des Sports de Migennes (89)
25 févr. 2017 - 26 févr. 2017

Comic Con Brussels
Comic Con Brussels

Bruxelles, Belgique
25 févr. 2017 - 26 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

FACTS
FACTS

Gand (Belgique)
01 avril 2017 - 02 avril 2017

ASFA
ASFA

Amélie-les-Bains
15 avril 2017 - 16 avril 2017

Toulouse Game Show Springbreak
Toulouse Game Show Springbreak

Diagora Labege Toulouse
22 avril 2017 - 23 avril 2017

Anniversaires

nés un 21 janvier...
en partenariat avec
Pulps
Sport Saber League
Star Wars Collection
La 59ème Légion
501st French Garrison
La Grande Récré Star Wars
Rebel Legion France
Science Fiction Archives
Dagoma
Gastronogeek
Hong Kong Style
MintInBox
ASFA Radio Disney Club Le Réveil des Fans Star Wars Holonet STAR WARS RPG


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer