Croiseur SFS-418 Destructor

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.

Les croiseurs lourds créés par les industries Sienar ne se distinguent pas par la forme des appareils des grandes classes Victory et Imperial : la forme en Biseau caractéristique est conservée ainsi que la présence d’une imposante tour de commandement à la poupe du vaisseau.

  • Classe : Croiseur lourd SFS 418 Destructor
  • Désignation : -
  • Constructeur : Sienar Fleet Systems
  • Coût : -
  • Longueur : -
  • Largeur : -
  • Hauteur : -
  • Hommes d’équipage : 2807 hommes d’équipage
  • Troupes / passagers : 80 soldats
  • Vitesse subliminique : 8 MGLT
  • Vitesse atmosphérique : -
  • Hyper propulsion : x 1
  • Hyper propulsion de secours : -
  • Accélération : -
  • Maniabilité : -
  • Armement : 20 quadruples canons lasers et 2 générateurs Pulsemass
  • Blindage : 960 RU
  • Boucliers : 2240 SBD
  • Autonomie : -
  • Capacité d’emport : 6 000 tonnes métriques

Tous les vaisseaux de ce type sont propulsés par deux moteurs Hoersch-Kessel, qui tout en leur donnant des performances acceptables permettent de rester dans un coup d’entretien raisonnable, contrairement aux Destroyers Stellaires qui sont de véritables gouffres financiers… C’est d’ailleurs là qu’ils trouvent leur créneau : les missions qui leur sont confiées sont les patrouilles dans des lieux retirés, l’interception de vaisseaux pirates ou de petites flottes rebelles par des embuscades, technique qui se révèle beaucoup plus économique que les grandes batailles spatiales à l’issue incertaine. De plus, leur coque a fait ses preuves et s’avère de toute première qualité. Il faut malgré tout signaler que ces croiseurs ont un armement, un blindage et des boucliers beaucoup plus faibles que ceux qui pourraient se trouver sur les Destroyers.

Relativement similaire extérieurement à l’Interdictor, le croiseur de classe Destructor a également été concu peu après la bataille de Yavin pour la lutte contre les vaisseaux en hyperespace. Les seules différences sont la suppression des quatre générateurs de puits de gravité et leur remplacement par deux dômes générateurs d’hyper énergie Pulsemass reliés par un conduit. Son moyen d’action est simple : lorsqu’un vaisseau ennemi passe à proximité du Destructor alors qu’il est en hyperespace, les générateurs Pulsemass émettent de minuscules sphères d’hyper énergie qui, lorsqu’elles entrent en contact avec le vaisseau, saturent ses capacités de défenses (notamment ses boucliers) et ses systèmes électroniques, finissant par détruire le vaisseau adverse. Il est à noter que la technologie du Pulsemass n‘est efficace que contre des vaisseaux en hyperespace, mais que si un vaisseau tente d’y pénétrer alors que la zone est soumise à ces sphères d’énergie, il sera indubitablement détruit.
Le défaut majeur du Destructor est le temps de rechargement extrêmement (une heure) long de ses générateurs de Pulsemass alors que leur durée d’efficacité n’est que de quelques minutes.

Taille :

598 mêtres

Vaisseaux embarqués :

24 chasseurs TIE
4 navettes
BLINDAGE


Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide