Impulsive et violente, Raana Tey fut une des plus ferventes servantes du mystérieux Pacte Jedi et, de fait, l’un des pires ennemis de Zayne Carrick, près de 4000 ans avant la Bataille de Yavin.

Si Raana Tey, alors qu’elle était encore enfant, alla à la rencontre de la grande voyante Jedi Krynda Draay sur Coruscant, ce ne fut pas pour suivre une formation auprès d’elle mais pour chercher une aide médicale. En effet cette jeune togruta, originaire de Shili, souffrait d’atroces migraines et de terreurs nocturnes dues à des visions chaotiques dans la Force. Seule Krynda fut en mesure d’apaiser le mal de Raana en lui faisant canaliser ses pensées au cours de séances avec ses élèves voyants.
Reconnaissante, Raana suivit l’enseignement de Krynda Draay, qui allait faire d’elle une puissante Jedi Consul, et se voua corps et âme à sa cause. Krynda avait subi de lourdes pertes affectives dans la Guerre des Sith et souhaitait être à l’affût de tout retour des Sith. C’est dans ce but qu’elle avait fondé la société secrète du Pacte Jedi, et entreprit d’y rassembler les voyants les plus talentueux pour sonder le futur.
De par ses grands talents Raana fut choisie pour former le « Premier Cercle de Veille » du Pacte avec trois autres voyants : le feeorin Feln, le khil Xamar, et la miraluka Q’Anilia. Un cinquième élève, dénué de dons de voyance, allait plus tard rejoindre le Premier Cercle en tant que responsable de la sécurité opérationnelle : Lucien Draay, le fils de Krynda.

Un jour, alors qu’elle cherchait Krynda pour lui raconter une vision qu’elle avait eu avec Q’Anilia, Raana surprit la maîtresse du Pacte en pleine transe. Celle-ci était en train d’avoir une vision et énonça une prophétie que Raana garderait toute sa vie en mémoire : « Ils seront cinq. Un pour la lumière et un pour l’obscurité. Un autre pour l’obscurité se tient dans la lumière tandis qu’un autre pour la lumière se tient dans l’obscurité. Le dernier se tient à l’écart de tous. Et avec eux cinq tout ce qui a été bâti s’écroulera. » La jeune togruta ne révéla jamais ce qu’elle avait entendu.

Raana Tey était la plus jeune des cinq Jedi du Premier Cercle de Veille. Sa nature sauvage et impulsive de togruta la poussait souvent à des actes individualistes, et lui faisait facilement perdre son calme, mais faisait également d’elle la meilleure combattante du groupe après Lucien. Son impulsivité l’opposa toujours à Xamar, qui était au contraire d’un naturel excessivement prudent.
Parvenus au terme de leur formation, Raana, Feln, Xamar, Q’Anilia et Lucien furent faits Chevaliers par l’Ordre Jedi. Grâce à la fortune et l’influence de la famille Draay ils furent tout les cinq affectés ensemble à l’avant-poste Jedi de Taris, une planète-cité de la Bordure Extérieure d’où ils pourraient sonder l’avenir.
Pendant des années, tout en assurant leurs fonctions officielles de Jedi auprès de la population de Taris, les cinq membres du Premier Cercle se consacrèrent à leur mission première. Raana, Feln, Xamar et Q’Anilia se réunissaient aussi souvent que possible dans des endroits propices à la méditation pour sonder le futur et prévenir tout retour des Seigneurs Sith. Lucien leur servait de liaison avec le Pacte Jedi, il s’assurait de gérer leur quotidien et de leur permettre d’accomplir leur tâche dans les meilleures conditions possibles, avec un tel zèle qu’il finit peu à peu par prendre le rôle de chef du groupe.
Raana et les autres étaient déjà devenus des Maîtres Jedi lorsque le Haut Conseil Jedi leur assigna une mission inattendue : former des padawan. Cinq jeunes élèves venus de l’académie de Dantooine leur furent affectés : Kamlin, Oojoh, Gharn, Shad Jelavan et Zayne Carrick. Raana eut ainsi à former Kamlin tout en oeuvrant secrètement pour le pacte. La voyante togruta pouvait se féliciter d’avoir une aussi bonne élève que cette jeune falleen, alors que Lucien avait eu droit au peu talentueux Zayne Carrick, la future risée du temple de Taris.

Après des années, la formation de Kamlin et des autres padawan prit un tournant inattendu alors qu’ils étaient sur le point de devenir Chevaliers et que les Guerres Mandaloriennes menaçaient l’ensemble de la Bordure Extérieure.
Pour leur dernière épreuve les cinq maîtres Jedi avait emmenés les padawan sur la lune Rogue du système de Taris, qui était également un de leurs sites de méditation privilégié. Alors que leurs élèves étaient en exercice, les quatre voyants du Premier Cercle de Veille entrèrent en méditation sous la surveillance de Lucien. Ils furent assaillis par une vision comme ils n’en avaient jamais eu auparavant.
Raana fut la première touchée. Elle se vit sur Taris, dans un temple envahi par les Sith et les mandaloriens, où elle était assassinée par un individu en combinaison spatiale rouge. Feln, Xamar et Q’Anilia eurent des visions similaires où chacun était tué à cause ou en présence du même homme en combinaison rouge, perçu comme étant un Sith. Complètement paniqués, ils racontèrent leur vision à Lucien. Raana fut la première à faire le rapprochement entre ce Sith cauchemardesque et leurs padawan qui portaient justement des combinaisons rouges à ce moment-là. Elle se souvint également de la terrible Prophétie des Cinq faite par Krynda Draay et en tira la conclusion qu’un de leurs cinq padawan était destiné à devenir le Sith de la vision, donc qu’il fallait tous les éliminer.
Lucien, d’accord avec Raana, était prêt à exécuter les élèves sur le champ mais Xamar exigea qu’il demande auparavant l’avis de Krynda. Ils retournèrent donc à Taris avec leurs padawan comme si de rien n’était. Le lendemain Lucien leur annonça de la part de Krynda qu’il fallait les tuer.

Les cinq maîtres attendirent le soir de la cérémonie d’adoubement des padawan pour passer à l’action. Kamlin, Oojoh et Gharn étaient arrivés les premiers en salle du conseil et Shad les rejoignit en retard. Avant que Zayne arrive à son tour, Shad remarqua que les maîtres portaient leurs sabres laser, ce qui n’était habituellement pas permis en ce lieu. Pris de soupçons croissants à cause des mensonges maladroits de Lucien, il les pressa de questions et comprit que quelque chose n’allait pas. Afin qu’il ne puisse pas réagir les maîtres passèrent immédiatement à l’attaque. Raana tua ainsi sa propre élève, Kamlin, d’un coup de sabre laser.
Malheureusement Zayne arriva à ce moment-là et vit Kamlin, Oojoh, Gharn et Shad étendus morts aux pieds de leurs propres maîtres. Il en tira les bonnes conclusions et prit la fuite vers les pistes d’envol du temple. Alarmée par sa connaissance de la Prophétie des Cinq, Raana fut celle qui se voua avec le plus de fougue à éliminer le padawan de Lucien et manqua de justesse de le tuer sur son véhicule de fuite. Elle poursuivit Zayne en speeder avec les autres maîtres et le manqua de peu après qu’il se soit crashé dans une université.
Avec Zayne en fuite, les cinq Jedi du Premier Cercle durent faire appel aux forces municipales de Taris pour les aider. Ils firent ainsi endosser à Zayne la responsabilité du meurtre des quatre autres padawan et mirent une prime sur sa tête. Il fallait à tout prix l’éliminer avant qu’il puisse démontrer son innocence au Conseil Jedi ou qu’il devienne le Seigneur Sith de la vision.
Raana, Feln, Xamar et Q’Anilia unirent leurs pouvoirs de voyants pour localiser le fugitif. Malheureusement celui-ci recevait l’aide de son compagnon de fuite, l’escroc snivvien Marn Hierogryph, ce qui rendait ses déplacements difficiles à prévoir. Ils faillirent coincer les fuyards dans la décharge de la Fourche. Malheureusement Zayne et Hierogryph y trouvèrent l’aide de deux scions arkaniens qui leur firent quitter Taris.
Raana et les autres voyants avaient prédit que Zayne finirait par être abandonné par son compagnon snivvien. C’est ce qui se produisit bientôt. Le chasseur de primes Valius Ying leur livra Zayne au temple, en prétendant l’avoir trouvé seul et sans sabre laser dans une capsule de sauvetage. Au cours de sa fuite Zayne avait découvert que le meurtre des padawan avait été motivé par la vision du Sith rouge mais il n’en demeurait pas moins un danger pour le futur. Lucien élimina Valius Ying et allait en faire autant avec padawan lorsque le temple fut attaqué. Une personne en combinaison spatiale rouge et armée du sabre de Zayne fit irruption en salle du conseil à travers la verrière du plafond. Sa ressemblance avec le Sith de la vision fit paniquer Raana et les autres, ce qui lui donna le temps de leur enlever leur prisonnier. Il s’agissait d’un des compagnons arkaniens de Zayne, venus le sauver avec Hierogryph. Ils quittèrent Taris sous le nez des maîtres Jedi.

La nouvelle du meurtre des padawan, ajoutée à la crainte d’une invasion mandalorienne imminente, avait provoqué un grand sentiment d’insécurité sur Taris. Les grandes industries s’étaient retirées en ruinant la moitié de la population. En raison de ce fiasco les cinq maîtres durent aider les autorités à maîtriser de nombreuses émeutes et furent bientôt convoqués d’urgence par le Haut Conseil Jedi sur Coruscant. Ils reçurent un message avant de partir dans lequel Zayne leur faisait un avertissement : « Celui qui avouera vivra. » annonçant ainsi qu’il les pourchasserait un à un jusqu’à ce que l’un d’eux fasse éclater la vérité.
Raana craignait que le Haut Conseil Jedi ne brise le Premier Cercle de Veille en les séparant les uns des autres. Ses craintes se confirmèrent, et on leur refusa en outre de poursuivre eux-mêmes la traque de Zayne Carrick. Raana protesta vivement contre ces décisions et ne partageait pas la confiance de Lucien en leurs chances de continuer à opérer tout en étant affectés à des postes séparés.

Lucien valida un plan de Raana visant à faire transférer le banquier Arvan Carrick sur Télérath où il pourrait être étroitement surveillé au cas où son fils essaierait de le contacter. Mais Raana commit la terrible erreur de confier la tâche de cette surveillance à un duo de chasseurs de primes ithoriens peu futés : les frères Dob et Del Moomo. Ceux-ci avaient conclu que le meilleur moyen de surveiller Arvan Carrick était de le kidnapper d’abord.
Folle de rage de voir son plan ruiné par la crétinerie des Moomo, Raana entreprit de se rendre elle-même sur Télérath et d’y supprimer Arvan Carrick ainsi que tout indice permettant de l’impliquer elle-même dans cet enlèvement. Elle ne retrouva ni les Moomo ni le prisonnier. Celui-ci, libéré par Zayne, était parti s’installer à l’abri avec sa famille dans l’enclave Jedi de Dantooine.

Raana Tey avait été affectée au bureau du Chancelier de la République. Privée du soutien du Premier Cercle de Veille, et affectée d’avoir tué sa propre padawan, elle fut à nouveau assaillie de terribles cauchemars dans lesquels elle se voyait enfant, jugée par Zayne et les quatre padawan défunts. Elle en perdit peu à peu le sommeil, mais aussi la raison, et conclut que le seul moyen de soigner sa santé mentale était d’en finir une fois pour toute avec Zayne Carrick.
L’occasion se présenta bientôt. Le Chancelier lui confia la mission de retourner sur Taris, envahie par les Mandaloriens, et d’y retrouver le sénateur Gorravus pour lui apporter toute l’aide possible contre les envahisseurs. Raana s’y rendit, rejoignit le mouvement de résistance mené par Gorravus et, sachant que Zayne viendrait bientôt sur Taris, se rapprocha de Shel Jelavan, la sœur de Shad. La togruta craignait, d’après ses visions, de mourir avant de pouvoir tuer Zayne, c’est pourquoi elle attisa la colère de Shel envers le meurtrier officiel de son frère pour qu’elle le fasse à sa place. Son plan faillit réussir. Lorsque Zayne fut introduit auprès de la résistance par le gang des Beks Cachés, Shel faillit le tuer d’un coup de blaster. Elle ne pu l’achever, malgré les empressements de Raana, à cause de Marn Hierogryph, du chef de gang Gadon Thek et de Del Moomo. A la vue de l’ithorien imbécile qui avait gâché son plan de Télérath, Raana piqua une crise de colère et faillit se jeter au combat. Le sénateur Gorravus intervint et accepta les Beks Cachés, ainsi que Zayne, dans la résistance malgré les protestations de Shel et de la Jedi togruta.
Raana était désormais obligée d’accepter la présence de Zayne auprès d’elle sans pouvoir le tuer alors qu’il hantait ses cauchemars. Avant de pouvoir faire quoi que soit contre l’ex-padawan, elle dû se battre contre Del Moomo, qui tentait d’enlever Gorravus pour une prime, puis s’associer avec lui pour désactiver une bombe destinée à tous les tuer. Dans les heures qui suivirent la Jedi togruta et Zayne eurent l’occasion de s’échanger des mots durs en présence de Shel, dont chacun cherchait à gagner la confiance. Raana guettait une occasion d’assassiner l’objet de ses tourments.

Grâce à la bombe qui avait faillit tous les tuer, la résistance espérait faire exploser le temple Jedi de Taris que les mandaloriens avaient changé en base d’opération. Il fallait toutefois s’assurer que Cassus Fett, le bras droit de Mandalore chargé de l’invasion, serait présent dans la tour au moment de la faire sauter. Zayne se porta donc volontaire pour partir en éclaireur, Shel et Raana aussi.
Raana savait que Zayne et Shel la précéderaient dans le temple. Elle prit la jeune fille à part et lui expliqua comment trouver et réactiver dans le Temple le sabre laser de son défunt frère Shad pour s’en servir contre Zayne. Malheureusement Shel n’eut pas le cran de passer à l’acte. Raana la retrouva dans le temple seule avec le sabre laser et décida d’en finir elle-même.
A mesure qu’elle montait dans la tour Raana perdait davantage la raison et se voyait entourée de Mandaloriens et de Sith, comme dans la vision de l’homme en rouge, ce qui accentuait encore sa panique. Au sommet, elle trouva Zayne dans l’ancienne salle de conseil, tua sauvagement un mandalorien qui lui barrait la route et se jeta dans un furieux combat contre sa cible, plus démente que jamais. Le jeune homme lui résista vaillamment et tenta de la raisonner, en vain. En faisant sauter la verrière du plafond, et après lui avoir ravi son sabre, Raana parvint à mettre son adversaire à terre. Dans sa folie elle ne pu s’empêcher d’énoncer tout haut la Prophétie des Cinq et d’évoquer le meurtre de sa padawan.
Elle allait enfin tuer Zayne lorsqu’une lame bleue de sabre laser traversa son abdomen de part en part et la fit s’effondrer. Shel, toujours armée du sabre de Shad, avait assisté au combat et décidé de se retourner contre Raana pour sauver Zayne. Malgré sa grave blessure, poussée par la folie et l’énergie du désespoir, la togruta essaya encore de poursuivre sa proie alors que les deux adolescents étaient secourus via les airs par Marn Hierogryph et Gadon Thek. En essayant de les suivre à travers le toit Raana se coinça une main dans la verrière délabrée. Zayne voulut la secourir. Raana refusa d’abord cette aide, craignant d’être trahie, finit par l’accepter et leva son sabre pour tenter de dégager sa main coincée. Marn Hierogryph interpréta tragiquement ce geste pour une menace et activa la bombe qui fit aussitôt s’écrouler la tour. Sentant sa fin venir, Raana implora Zayne de transmettre ses excuses à Krynda, lui livrant ainsi sans le vouloir une information capitale, puis fut emportée dans la destruction du temple Jedi de Taris.

La mort tragique de Raana Tey fut instantanément perçue par les autres voyants du Premier Cercle de Veille et les affecta profondément. Cette disparition allait les pousser à craindre davantage Zayne Carrick.


« - C’était qui ?
- Raana Tey. Ca rime avec "se carapater". »

Marn Hierogryph et Zayne Carrick



  • Age: environ 30 ans
  • Espèce: Togruta
  • Taille: 1,75m
  • Affiliation: Ordre Jedi, Premier Cercle de Veille du Pacte Jedi
  • Profession: Maître Jedi, Consul, Voyante

Star Wars VIII

PSW Vidéo

Evénements

Star Wars Episode VIII
Star Wars Episode VIII

France
13 déc. 2017

Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience
Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience

Esplanade François Truffaut, 77705 Marne la vallée
13 déc. 2017

Star Wars - les Jouets Contre-Attaquent
Star Wars - les Jouets Contre-Attaquent

Mairie de Salins-les-Bains [39]
13 déc. 2017 - 30 déc. 2017

Week-End Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience
Week-End Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience

Esplanade François Truffaut, 77705 Marne la vallée
16 déc. 2017 - 17 déc. 2017

Week-end PSW des 16-17 décembre 2017 pour SW les Derniers Jedi
Week-end PSW des 16-17 décembre 2017 pour SW les Derniers Jedi

Disney Village et Paris
16 déc. 2017 - 17 déc. 2017

Star Wars Episode IX
Star Wars Episode IX

France
18 déc. 2019

StarWars Story

Anniversaires

nés un 11 décembre...
en partenariat avec
Science Fiction Archives
Pulps
TesHeros.com
Gastronogeek
Hong Kong Style
La 59ème Légion
501st French Garrison
Star Wars Collection
STAR WARS RPG Star Wars Holonet Radio Disney Club Captain Collectoys ASFA


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer