Star tours (page 2)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
Star tours II) Synospys de Star Tours

Se voulant révolutionnaire, Star Tours devait accueillir les visiteurs comme il se doit et allez plus loin que le statut de « simple manège ». Il fallait pour cela concevoir un « préshow » qui plongerait dans un premier temps les visiteurs dans l’univers et le thème de l’attraction avant qu’ils ne montent dans le simulateur.

Ainsi Star Tours est présenté comme une agence de voyage proposant divers parcours intergalactiques pour vos vacances intergalactiques. Lorsque le visiteur entre dans l’astroport il se retrouve face à une carte de la galaxie montrant les principales planètes visitables. On retrouve sur cette carte les principales planètes de la trilogie originale, celles de la prélogie sont bien évidemment absentes car inexistantes à cette époque.

Le visiteur poursuit son chemin en entrant dans le hangar du Starspeeder 3000 le tout dernier modèle des transports Star Tours. Dans ce hangar nous pouvons donc voir C3-PO et R2-D2 tentant de réparer tant bien que mal un Starspeeder endommagé. Durant leur discussion une dangereuse surchauffe arrive et c’est la panique générale. Heuresement les deux droids rétablissent rapidement la situation. A noter que c’est Anthony Daniels en personne qui double le C3-PO de Star Tours, ce qui explique son petit accent anglais en France.

<\p>
En plus du Starspeeder et des deux droids, la salle du hangar offre d’autres sources de divertissement au spectateur. En effet un écran projette en continu diverses publicités pour Star Tours. La première vous dévoilera toutes les capacités techniques du Starspeeder 3000, la seconde vous proposera de partir sur Hoth faire du ski et visiter la Base Echo des Rebelles, la troisième vous invitera à partir en excursion sur Endor à la rencontre des Ewoks et pour finir la dernière vous présentera son circuit aventure sur Tatooine avec ballade sur dos de Bantha. Le visiteur apprend dans cette salle qu’il partira en destination d’Endor.

Pour terminer avec la salle du hangar le visiteur peut voir au dessus de sa tête la salle de contrôle de l’astroport avec plusieurs Mon Calamaris à l’intérieur.


Avant d’entrer dans la salle d’embarquement le visiteur doit encore parcourir une dernière salle, celle du secteur 7 où travaillent les droids mécanos. Le visiteur à alors tout le d’écouter ces derniers se plaindre de leurs conditions de travail et raconter leurs anecdotes intergalactiques. En France, afin de toucher le plus de monde possible, sur les deux droids parlant l’un parle le français et l’autre l’anglais. Les autres moins visibles restent muets et se concentrent sur leur tâche.


Après tout ce parcours le visiteur peut enfin accéder à la salle d’embarquement et attendre patiemment l’arrivée du Starspeeder après ses dernières vérifications. Il peut suivre le parcours de ce dernier via des écrans placés devant les portes d’embarquement. Une fois à bord Rex, le capitaine indique au voyageur qu’ils décollerons juste après le chargement du robot astro-navigateur R2-D2

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide