Document de Caamas et Armistice Nouvelle République / Vestiges de l’Empire

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

Quinze ans après la Bataille d’Endor, voyant la fin de l'Empire inévitable si la Guerre ne s'achevait pas rapidement, l'Amiral Pellaeon convoqua les Moffs et leurs fit part de son intention de signer la Paix avec la République. Gagnant la majorité avec difficulté, l'Amiral envoya un émissaire à la rencontre du Général Garm Bel Iblis.

Pendant ce temps, la découverte d’une disquette dans les ruines de Wayland, l’ancienne forteresse cachée de Palpatine, révéla la participation d'un groupe de Bothan au sabotage des défenses planétaires, ayant permit autrefois le bombardement et la destruction de Caamas par l’ Empire. Cette nouvelle apporta la confusion au Sénat Républicain, créant deux camps au sein même de la République : les Défenseurs de la Paix, clamant qu'il fallait oublié le passé pour construire l'avenir, et l'autre, souhaitant que les Bothans soient punis et les Camaas vengés.

Profitant du trouble parmi régnant au sein de la République, le Moff Dirsa de Bastion et le Major Tierce, croyant toujours en la puissance de l' Empire et en un éventuel retournement, mirent un nouveau plan à exécution : Le retour du Grand Amiral Thrawn !
N'étant en réalité qu'un acteur enrôlé par les deux Impériaux, ce stratagème effraya de nombreux mondes, qui s'allièrent délibérément à l' Empire, craignant d'affronter le célèbre Grand Amiral, après quelques rumeurs rapportées à la République, notamment par Lando Calrissian qui eut l’occasion de rencontrer le soit-disant Grand Amiral à bord de son vaisseau, avant d’être relâche délibérément.
Pour éviter qu’un éventuel cessez-le-feu ne soit signé, interdisant toutes campagnes impériales contre la Nouvelle République, Dirsa envoya un Destroyer intercepter l'émissaire de Pellaeon avant qu'il ne contacte Iblis. La corvette de l’émissaire fut arraisonné juste avant que le vaisseau consulaire n’est atteint l’orbite du monde convenu pour la rencontre. Mais la tentative ne passa pas inaperçue de les Républicains déjà présent. Malgré le brouillage radio, ils captèrent un message de détresse...

Alors que le conflit interne de la République s'intensifiait, Dirsa décida de faciliter la destruction de Bothawui, où les forces pacifistes et celle réclamant les sanctions contre les Bothans s'étaient réunis, en sabotant les Boucliers Planétaires de la planète.
Trois Destroyers Impériaux furent également dépêché sur place et cachés derrière un écran d'invisibilité, près d’une comète, attendant le moment opportun pour porter le coup de grâce à la planète Bothan, apportant ainsi un vent de terreur dans la République déjà affaiblie par ce règlement de compte.

La disquette de Wayland mentionner également l’existence de la « Main de Thrawn ». Mara Jade, l' Ancienne Maine de l'Empereur, intrigué et inquiète pour l’avenir de la Nouvelle République, partit à sa recherche. Suivant la piste de mystérieux chasseurs stellaires, elle finit par découvrir sur un monde isolé et y fit une incroyable découverte. Mais fallait il encore qu'elle puisse revenir vivante pour en faire part à la Galaxie.
Inquiet de la disparition de son agent, Tallon Kaarde demanda à Luke de partir à la recherche de Mara.

Pendent ce temps, Han et Leia Solo, en vacances loin de la vie politique et des conflits, découvrirent un groupe de commando impérial infiltré qui n’attendait qu’un ordre de l’ Empire pour pousser leur monde à la révolte. Toutes fois, les commandos avaient appris à aimer leur nouvelles vies, en tant que simples paysans, et souhaitaient plus que tous se débarrasser de la guerre une bonne fois pour toutes. L’un d’entre eux proposa à Han Solo de l’aider à découvrir un exemplaire complet du Document de Caamas, dans les Archives Impériales. Ainsi, en compagnies de Lando, il partit pour Bastion, afin de découvrir la véritable identité des coupables du massacre de Camaas et ramener la cohésion dans la République.
Leia quant à elle fut contacter par le Sénateur Elegos A'kla. Le représentant des survivants de Camaas, lui révélant le contenu du message de détresse intercepté par Iblis lorsque la corvette de l’émissaire de Pellaeon fut intercepté par Dirsa. Il indiquait les coordonnées d’une rencontre avec l' Amiral Pellaeon afin d'entamer des négociations de paix. Accompagné du Sénateur, elle se rendit au point de rencontre sans plus attendre...en ésperant qu’il ne serait pas trop tard !

Retrouvant Mara Jade sur le mondes de Nirauan, Luke et la jeune femme enquêtèrent sur une mystérieuse forteresse. L'installation se révéla être une cellule de résistance créée par Thrawn lui même, basé sur la connaissance et l'information pour préparer un éventuel retour de l’Amiral. Ils y rencontrèrent une avant-Garde Chiss, l'espèce inconnu dont Thrawn avait été jusqu'alors le seul représentant. Cette forteresse n'était rien d'autre que la « Main de Thrawn », une importante base de donné, tout aussi dangereuses que précieuses…

Pellaeon attendait à bord du Chimaera, quand Leia arriva à bord du Faucon Millenium. Conscients qu'avec l’éventuel retour de Thrawn, dont seul des rumeurs le laissait croire, Pellaeon perdait tout pouvoir sur l' Empire et donc sur le processus de paix. Pellaeon s'entretint cependant avec Leia à bord du Faucon, avec l'espoir de mettre à jours le mystérieux retour du Grand Amiral dès la rencontre terminée. Le traité compromis, les deux ambassadeurs ne purent approfondir les négociations. Leia décida alors de rejoindre Bothawi pour calmer le jeu…

Malgré le soutient de Lando et Lobot, l'opération de Han sur Bastion ne servi à rien. Mais ils découvrirent cependant le stratagème visant à porter un coup fatal à la Nouvelle République.
Il découvrit la présence des Trois Destroyer en orbite de Bothawi. Grâce à une prise de pouvoir arbitraire d'un des Vaisseaux Républicains orbitant autour de la planète par Leia Organa, utilisant même la Force pour s’imposer face à l’autorité du commandeur, ils poussèrent les vaisseaux de la République à quitter leurs positions pour attaquer les Impériaux ,plutôt que de s'entre tuer, mettant en déroute la Flotte Impériale.

Parallèlement, Luke et Mara Jade revinrent de Nirauan avec le véritable Document de Camaas, récupéré dans les Banques de Données de la Main de Thrawn, avant d’avoir détruit la forteresse.
La vérité éclata alors au grand jour. Grace à Han Solo, le faux Amiral Thrawn fut démasqué par l' Amiral Pellaeon et le Moff Dirsa, l'instigateur de cette mascarade, fut écroué. Leurs stabilités retrouvés, les Vestiges de l' Empire et la Nouvelle République purent enfin entamer le processus de paix et signèrent enfin l’armistice.

La Guerre Civile Galactique qui faisait rage depuis prés de 40 ans pris enfin fin. Bien que de nombreux officiers Impériaux et Républicains de pouvaient ou ne voulaient croire à cette paix, ce fut un Grand Jour pour la Galaxie.


  • Type:

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide