Star Wars Episode III : Revenge of the Sith (page 4)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
Star Wars Episode III : Revenge of the Sith

Piste 7 : Grievous and the Droids (lien supprimé car non accessible)

3.28

Un morceau en fanfare, dans la même veine que General Grievous, inutile donc de trop s'étendre sur des aspects déjà évoqués plus haut.
On commence par une introduction mêlant tambours, trompettes et cors. Un mélange qui cerne parfaitement le personnage du Général Grievous. Les violons jouent de façon brève, ponctués par une note de tuba. Vers 0:15, le rythme change, les trompettes s'accentuent et montent dans les aigus, avec des coup de grosse caisse. Une pause puis le morceau ralentit, avec deux instruments doux. Le rythme accélère légèrement avec les tubas. Vers 1:15, cette fois, l'accélération est soudaine. Grievous est au centre de ce passage, son thème, fait de cuivres, est cité sur un fond de tambours. La prédominance des cuivres et leur force indiquent sans doute l'arrivée du général. Un violon interrompt le rythme, très vite rejoint par un tuba et une trompette, toujours sur fond de tambour. Les percussions sont elles aussi très présentes, un xylophone est ajouté quelques secondes plus tard ( John Williams semble par ailleurs affectionner le xylophone pour ce qui est des musiques de StarWars ).
Vers 2:35, son thème est répété de façon bien plus évidente. Vers 3:10, le rythme ralentit, avec une citation du thème de la Force qui clôt le morceau.

Mon avis : une piste tout à fait semblable à General Grievous. Sans doute plus enjouée, plus rythmée puisqu'elle possède plus de tuba. De nouveau donc, un style très williamesque ( c'est l'adjectif qui a été inventé pour décrire le style de John Williams ).


Piste 8 : Padmé's Ruminations (lien supprimé car non accessible)

3.17

Un style de musique tout à fait inédit chez John Williams. Le morceau illustre les pensées tumultueuses d'une Padmé plongée dans le doute et le désespoir. Le morceau débute dans le silence pour introduire un chœur d'homme, grave et servant de fond. Un instrument aux sons assez proche-oriental connote par de longues notes la douleur qui étreint Padmé, tant au niveau d'Anakin que de leur fils et du sort de la République en guerre. Cet instrument retentit comme un cri de désespoir. Il est rejoint par une flûte au son toujours asiatique, introduisant l'introspection de Padmé. Puis des voix de femmes débutent, formant une longue complainte sur un fond très grave. On ne peut alors s'empêcher de penser à la bande originale de Gladiator, de Hanz Zimmer, avec le morceau The Wheat ,( piste 2 ) ou encore Sorrow ( piste 5 ). Suivent des violons aux notes elles aussi graves aux notes liées. Leur succède un bois, vers 2:30, accompagné d'un tuba ou d'un trombone. Puis les violons reprennent pour terminer.

Mon avis : une musique calme, aux accents orientaux, convenant parfaitement à Padmé et au caractère féminin. C'est la raison pour laquelle le thème est si particulier. Un bon exemple de l'éclectisme de John Williams. Très belle piste.


Piste 9 : Anakin Vs Obi-Wan (lien supprimé car non accessible)

3.57

C'est une musique de duels, duels avec un "s" car elle illustre les combats parallèles entre Obi-Wan et Anakin et entre Yoda et Sidious. Deux duels de titans pour une musique tout aussi titanesque.
On commence avec une reprise de Battle of the Heroes qui enchaîne sur la Marche Impériale, plus lente et sur un fond de violon ponctué de xylophone. On revient ensuite à Battle of the Heroes, mais cette fois les cuivres jouant l'air principal se sont vus ajoutés des violons. Ces derniers prennent le dessus, les cuivres s'effacent et la phrase est répétée au violon, tout aussi tragiques. Les trompettes de Battle of the Heroes s'interrompent vers 0:55 pour laisser place à une reprise du thème utilisé pour la combat entre Luke Skywalker et Dark Vador dans L'Empire Contre-Attaque, une version plus saccadée de la Marche Impériale, jouée avec force de cuivres. La transition entre cette phrase est la suivante est assurée par des violons, tout d'abord très aigus pour finir très graves, ponctués au milieu par une sonnerie de trompette. Les violons débouchent sur une Marche Impériale toujours ralentie pour un effet plus lourd et tragique, auquel on ajoute encore des cymbales. Cette Marche Impériale ( utilisée pour le combat dans l'Episode V ) voit chaque phrase terminée par un claironnant TATATA, renforçant l'effet de poids produit, un poids qui s'abat sur les Jedi ( en l'occurrence Obi-Wan et Yoda ), de la même manière que Vador battait aisément son fils, le Côté Obscur déchaîne sa haine sur le Côté Clair. La fin de la Marche Impériale vers 2:15 est très forte, très puissante, l'Empire voit son avènement. Le morceau se poursuit avec des violons aux notes graves, bourdonnantes, avant de revenir à Battle of the Heroes. Pour la première fois du morceau, c'est la version chorale qui est insérée, on atteint les plus hauts sommets de l'émotion avec cette combinaison des violons, des cuivres et des chœurs. Le rythme est coupé brusquement pour revenir à une phrase simple de violons puis Battle of the Heroes revient avec une note chantée poussée ( c'est vraiment magnifique ce moment là , l'émotion nous submerge ) et une reprise du thème de la Force. Battle of the Heroes est de nouveau cité. Puis une note de cuivre conclue le morceau.

Mon avis : une piste magnifique, pour des combats mythiques. Une reprise très bien orchestrée de la musique du combat entre Luke et Dark Vador dans L'Empire Contre-Attaque. De magnifiques reprises de Battle of the Heroes et Duel of the Fates, le combat et l'émotion sont rendus en puissance. Mémorable, inoubliable, vraiment superbe.


Piste 10 : Anakin's Dark Deeds (lien supprimé car non accessible)

4.05

Le morceau qui correspond, dans le film, à l'assassinat des leaders de la Fédération du Commerce sur Mustafar par Anakin et à l'avènement de l'Empire lors du discours de Palpatine au Sénat.
La musique commence par un chœur léger de voix féminines, aux connotations mystérieuses, peut-être douloureuses. Un coup de grosse caisse entrecoupe le deux premières phrases. Une dernière note s'élève, légèrement plus forte que les autres avant que la musique s'élance : un roulement de tambour précède un chant guttural en forte subito avec un rythme accélérant s'achevant sur des notes en staccato sur fond de xylophone. Une musique tragique et emplie de désespoir, l'Empire est né.
Les chœurs s'achèvent sur un note grave de cuivre, poussée ( vers 0:45 ). Puis les violons répètent un motif, laissant parfois entendre un cuivre. Ces phrases sont en rapport direct avec Anakin tuant pour le compte de Sidious mais aussi les applaudissements à l'annonce de l'avènement de l'Empire et la phrase de Padmé : " ainsi s'éteint la liberté … sous une pluie d'applaudissements…". Des cuivres forment le fond et accompagnent les violons, leur son grave parfait l'impression de tragique déjà très présente. Les violons répètent le même motif, ce qui s'avère être un procédé poignant très efficace. Vers 0:55, les violons montent dans les aigus, les cuivres restent dans les graves, l'écart mis entre les deux instruments peut rappeler celui qui se creuse entre Anakin et Padmé, entre deux idéaux, entre deux régimes, entre les deux côtés de la Force. Vers 1:00, le ton change, les cuivres remplacent les violons : Anakin est seul visé par la scène et la musique, une musique plus grave donc, en rapport avec sa mission. Et les chants reprennent, graves et poignant, si Anakin éprouva de la rancœur après avoir massacré les Tuskens dans l'Episode II, il ne semble plus avoir de pitié à trancher les vies des cibles de l'Empereur. La transformation paraît totale. Les cuivres reprennent juste après le chœurs, dans un note longue et grave, puis continuent à jouer de façon détachée et implacable, à la manière d'Anakin. Jusqu'à ce que de nouveau les chœurs retentissent vers 1:42. Quand ils se concluent, les cuivres ne sont plus graves mais laissent place aux notes triomphantes d'une trompette qui après un léger crescendo montant laissent place aux cuivres graves entonnant le motif principal, accompagné par un fond de chœurs dissonants, pareils à des cris, symbole de douleur et de mort. Cette phrase finit en un rapide decrescendo. Le motif principal est repris par des cuivres vers 2:14, très doux, signifiant la fin irrévocable des libertés de la République et le passage désormais complet d'Anakin vers le Côté Obscur, le tout accentué par un violon lancinant, criant de douleur. On pourrait aussi assimiler ce passage à la stupéfaction des Républicains face au discours de Palpatine et à son "intronisation". Puis les rôles s'inversent, l'effarement laisse place à l'effroi, les violons gagnent en puissance et laissent la douleur s'exprimer, un coup de grosse caisse est marqué, le motif reprend de nouveau avec les cuivres et des violons, puis la trompette prend le dessus et lance quelques notes claironnantes et montantes, telle une sonnerie, annonçant l'avènement de l'Empire Galactique et l'entrée dans une nouvelle ère, "pour une société fondée sur l'ordre et la sécurité".
Le morceau s'achève sur un crescendo de cuivres et un roulement de tambours.

Mon avis : un très beau morceau, illustrant à merveille l'entrée dans l'ère impériale et le basculement d'Anakin vers le Côté Obscur ( déjà largement évoqué dans Anakin's Betrayal ), une musique simple mais puissante. Très bonne utilisation des chœurs, une nouvelle fois.


Piste 11 : Enter Lord Vader (lien supprimé car non accessible)

4.14

Le début de cette piste semble faire allusion à Grievous, on y retrouve les traits caractéristiques de son thème, des cuivres dans un style fanfare, aux notes souvent liées. Puis on remarque une très brève citation ( 5 notes ) de l'introduction d'Across the Stars, avec des violons aux notes douces qui enchaîne directement avec une autre phrase au violon. Le violon peut ici être interprété soit comme l'expression de la douleur, soit du doute qui siège en Anakin, devenu Vador. S'en suit une musique très solennelle avec une trompette aux notes douces, symbolisant l'abandon, le désespoir, peut-être aussi l'impossibilité d'Anakin d'échapper à son destin.
Puis le morceau enchaîne sur un autre motif, rappelant une nouvelle fois celui de Grievous, avec force de cuivres et de percussion, mais auquel vient s'ajouter un violon aux notes longues. Ce motif passé ( vers 1:10 ), on retrouve les violons qui dégagent cette fois un sentiment de mystère croissant. Un cuivre fait une brève apparition, toujours dans un ton grave et désespéré. Le violon revient, bien plus fort, plus puissant, avec que quelques cuivres faibles, hésitants, sur un fond de tuba très grave auquel vient s'ajouter le violon. C'est une atmosphère vacillante. La musique parvient à une phrase de transition vers 2:15. Puis on revient à un motif cuivré, semblable à celui de Grievous, puis à une trompette aux notes rapides. Succède à ce motif une phrase au violon accompagnée de cuivres au ton implacable, pesant. A partir de 3:05, les tambours viennent s'ajouter aux cuivres, donnant un effet bien plus grave de marche militaire, avec violons et tubas. Une pause est marquée vers 3:15, avant une citation de la Marche Impériale, plus lourde car chargée en cuivre, débouchant sur un air douloureux de violon, transcendent; Si l'épisode III et la Prélogie nous offrent une autre vision de ce Vador implacable que nous montrait la Trilogie, excepté dans l'Episode VI, la musique nous offre ici la vision d'un Vador hésitant et transpercé de douleur. Mais les cuivres reprennent bien vite la place qui est la leur, comme pour cacher cet aspect "faible" de Vador, tel un masque. La Force est bien sur citée à travers une reprise cuivrée de son thème vers 03:40. Le morceau s'achève sur quelques notes aiguës de trompette.

Mon avis : Un morceau certes moins efficace que Anakin's Betrayal mais nous offrant une étude musicale du personnage de Vador. Il semble cependant que cette piste soit le fruit de mélanges de nombreux instants du film.

Découvrez d'autres dossiers du fan club Star Wars...


Les vidéos de l'Episode II: l'ATTAQUE DES CLONES
Vous vous en êtes rendus compte : AnakinWeb aime vous gâter. Encore maintenant et rien que pour vous, voici des captures vidéos de l'Episode II : L'ATTAQUE DES CLONES. Ainsi vous pourrez revoir vos moments préférés. Vous ne pourrez trouver pareille exclusivité sur aucun autre endroit qu'AnakinWeb.
La Version Originale de l'Ordre 66
C'est l'une des scènes les plus marquantes d'un film qui en contient un bon nombre: le montage de l'Ordre 66, qui traverse la galaxie, et montre la trahison ultime. Les soldats clones, qui semblaient si loyaux envers leur généraux Jedi, montrent leur réelle allégeance, en appliquant froidement et efficacement un décret transmis depuis Coruscant: « Executez l'Ordre 66 »
Les Mandaloriens
Ce dossier traite d'un peuple à la fois connu et inconnu... Les Mandaloriens.Evoqués dans le jeu Knight Of The Old Republic, aussi connu sous le nom de KOTOR, c'est après leur invasion que le jeu commence. On connait aussi d'eux Jango Fett, et Boba Fett, son clone-fils.Vous ne vous contentez pas de ca ? Alors lisez ce dossier réalisé par Grey.Fox et Rogue (ce dernier ayant quitté le site depuis...), vous en apprendrez plus... DocBeldom, Manager Dossier.
4 ans avec AnakinWeb
Créé il y a 4 ans comme ma page personnelle, AnakinWeb s’est rapidement développé en acquérant son propre nom de domaine (www.anakinweb.com) et en se dotant d’une équipe bénévole et compétente. De fait, quelques mois après la sortie de la première version du site, Simon PELLEGRY s’est porté volontaire pour aider à la mise à jour. A partir de ce moment, tout est allé très vite. La mise en place de forums de discussion a permis de rendre le site plus interactif et plus vivant.
Les BDs : l'Héritier de L'Empire
Les dessous de la BD "L'Héritier de l'Empire."Avec biographie des auteurs, inventaires des lieux, etc.
Collector's Rendez-Vous 2003
En 2003 a eu lieu la cinquième édition du plus grand salon de science fiction et de fantaisie français: le Collector Rendez Vous. Cet événement proposait des séances de dédicaces avec la crème des acteurs de STARWARS. En effet étaient présents lors de l'évènement Dave Prowse (Darth Vader), Ray Park (Darth Maul) et Peter Mayhew (Chewbacca). De nombreuses boutiques venant de toute l'Europe étaient également sur leur stand. Bref le Collector Rendez Vous est l'évènement idéal pour rencontrer des acteurs et agrandir sa collection en faisant de bonnes affaires. Cette année AnakinWeb, Le Temple Jedi et Naboo-System étaient de la partie. Voici un résumé complet de l'évènement vu par trois membres du staff d’AnakinWeb : Starseb, Wiseknight et Wedge_Antilles.
Les twi'leks
Les twi’leks sont des humanoïdes grands ( mesurant entre 1m60 et 2m40 ) et minces. Ils ont une tête fine et pointue et ils ont deux épaisses tentacules qui sortent de l’arrière de leur crâne appelées « lekkus ». Celles-ci les distinguent des autres espèces de la galaxie connue, ces lekkus sont de tailles différentes selon les individus et il peut y en avoir plus de deux: quatre par exemple pour Orn Free Taa (le sénateur) et sont soit autour du cou, soit pendent derrière leur dos ou encore sur les épaules. Ces tentacules ont aussi une fonction « cognitive », en effet dans les dernières années de l'ancienne république, la Jedi Aayla Secura fut droguée afin qu’elle aie sa mémoire effacée. Mais plus tard, on s'aperçu que ses souvenirs étaient restés dans ses lekkus et qu'ils pouvaient y être « repêchés »...
La Conversion 3D de La Menace Fantôme
Le but de ce petit article est de présenter comment l’Episode 1, La Menace Fantôme a été converti en 3D.
La bataille de Yavin en 4 points
Ce dossier qui a un intitulé de fiche encyclo n'en est pas une... Il détaille tout sur la Bataille de Yavin, qui présente un aspect particulier par le fait qu'elle est l'an 0 pour la chronologie Star Wars...Vous cherchez un détail sur ce qui c'est passé lors de cette bataille ? Vous vous demandez quel était le rapport de force ?Vous le trouverez ici !
Erreurs dans les STARWARS
Vous trouvez les Episodes de STARWARS parfaits sans défaut, uniques dans leur genre ou même incomparable ? Avez-vous vu ces petites erreurs ? Et bien c’est ce que regroupe ce dossier consacré aux petites gaffes de George Lucas dans toute la saga Star Wars en passant par les maladresses de l’épisode I aux incorrigibles bourdes de l’épisode VI. Il faut bien sûr avoir de bons yeux et regarder plusieurs fois les scènes pour les trouver.
Star Tours 2
Si Star Tours 2 n’est toujours pas à l’ordre du jour dans les petits papiers de Disneyland Paris, l’attraction est implantée depuis plus d’un an aux USA.
I.L.M. Industrial Light And Magic.
Industrial Light & Magic…ILM…Qui n’a jamais entendu parler de ces trois lettres ?
Interview Roger CAREL
Simon PELLEGRY a rencontré le mois dernier Roger CAREL, la doublure de C3-PO dans tous les STARWARS. AnakinWeb.com est heureux de publier cette interview.
George Lucas, Biographie et Rapide Filmographie.
Dossier simple, mais instructif sur Georges Lucas... Vous vouliez savoir qui il est ? Ce qu'il a fait ? (Mis à part Star War bien entendu)Et bien lisez ce dossier rédigé par Thibault BOUCHENOIRE afin d'en savoir plus...
Angoulême 2003
A l'occasion du Trentième Festival de la Bd Internationale d'Angoulême, AnakinWeb s'est rendu sur place afin de féter son 4ème anniversaire et d'inaugurer avec Naboo-System le Premier Forum Star Wars à Angoulême. Était présent à ce forum M. Delcourt, PDG des Éditions Delcourt, qui nous a accordé une longue Interview, merci encore M. Delcourt.
La Troisième Leçon
The Old Republic - The Third Lesson est une histoire courte, proposée dans le 124ème numéro du Star Wars Insider, paru en Mars 2011.
Les dessous et secrets de l'Episode II...
Qu'on l'ait adoré ou qu'on l'ait détesté, qu'on l'ait moyennement aimé ou qu'on l'ait simplement apprécié, nul ne peut nier que cette nouvelle pierre dans l'édifice STAR WARS est d'une richesse incroyable, aussi bien dans les effets spéciaux que dans les informations concernant l'univers de Monsieur George Lucas…L'ATTAQUE DES CLONES est un film qu'il faut voir un certain nombre de fois avant d'en faire le tour. Chaque scène grouille de détails et il est véritablement impossible de tout découvrir en une seule fois…C'est pour cette même raison que je vais limiter cette approche d'Episode II à quelques thèmes bien définis... C'est dans cet épisode de la Saga que commence la célèbre Guerre des Clones annoncée pour la première fois par Obi-Wan Kenobi dans EPISODE IV : Un NOUVEL ESPOIR (Note : cette référence est hélas perdue dans la version française puisque la " Guerre des Clones " a maladroitement été traduite par la " Guerre Noire "). Ce combat marqua la naissance imminente de l'Empire et la fin de l'Ordre Jedi. C'est par ces derniers que je commencerai cette approche.
Judge's Call
Judge’s Call est une nouvelle écrite par Timothy Zahn. Elle fut proposée en 2004 sur le site de Del Rey pour célébrer la Saint Valentin. Elle se place chronologiquement en l’An 22, avant le roman du même auteur Une Question de Survie.Cette traduction vous a été préparée par l’équipe de traduction et la section livres, en gros ça fait 5 personnes à savoir Naga, Ange, Tyria, Padmeia et l’Ewok.
Clone Wars (La série)
L’action du cartoon Clone Wars se déroule en 21 AV Yavin si l’on se base sur la chronologie officielle, et les 4 derniers épisodes vers 18 AV…Vous trouverez plus de détails sur la série dans le forum Clone Wars du site...
Shadows Of The Empire
Roman Shadows of the Empire, de Steve Perry, comic de John Wagner et Kilian Plunkett, CD de musique symphonique composée par Joel McNeely !

Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

154 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide