Star Wars Episode III : Revenge of the Sith (page 5)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
Star Wars Episode III : Revenge of the Sith

Piste 12 : The Immolation Scene (lien supprimé car non accessible)

2.42

Une musique très triste, emplie de douleur, illustrant l'immolation d'Anakin Skywalker par le feu de Mustafar, parachevant sa transformation en Dark Vador. Sans doute le morceau le plus simple de tout le CD. Il y a peu à dire sur cette piste, elle ne s'explique que peu, elle se ressent.
Le morceau s'ouvre sur une phrase de violon, instrument naturellement très présent dans cette piste, sur un fond de cordes graves. Les notes sont longues, lancinantes, douloureuses.
Vers 0:25 les cordes graves prennent de l'importance pour une secondes, puis le violons reprend pour un lent crescendo jusqu'à 0:42, ou la musique prend une ampleur différentes, plus tragique. Le ton augmente. Vers 0:55, les violons débutent un court passage de léger trémolo, qui sera repris plus tard. Vers 1:25, un adoucissement du ton est marqué, des cordes graves mettent l'accent sur l'atmosphère de douleur et de mort présentée dans le film. Douleur d'Anakin en proie aux flammes, mais aussi douleur d'un Obi-Wan Kenobi transformé par les évènements et le combat qu'il vient de mener contre son apprenti. Ce passage est repris, après un retour des violons, vers 1:55. Vers 2:02, les cuivres sont introduits dans le morceau, les cors produisant un effet solennel. Cuivres et cordes se succèdent, bien vite rejoints par un bois, le tout illustrant le retour d'Obi-Wan à bord du vaisseau où l'attend Padmé. Les cuivres interviennent après que Padmé demande au Jedi ce qu'il est advenu d'Anakin. Obi-Wan ne répond pas, mais la mort est suggérée par les cuivres.

Mon avis : Une piste efficacement mise en parallèle avec l'image. Les violons – dont l'utilisation est on ne peut plus classique pour une scène comme celle-ci – sont en parfait accord avec les évènements.

Piste 13 : Grievous Speaks To Lord Sidious (lien supprimé car non accessible)

2.49

Le général fait de nouveau l'objet d'un morceau, cette fois pour son arrivée sur Utapau et son discours avec Palpatine. Comme toujours pour Grievous, le morceau commence par un enchaînement de violons allègres et de cuivres de fanfare auxquels viennent s'ajouter tambours et cymbales, utilisés pour leur caractère militaire mais aussi impulsif et saccadé, le tout produisant un effet "tonitruant".
Vers 0:40, des chants font irruption pour la première fois dans le cadre de Grievous, produisant un effet de majesté ( qui par ailleurs manque au personnage et à la scène ). Des chœurs féminins plutôt graves, saccadés et "trépidants". Le chant s'interrompt soudainement, pour laisser place à un clame contrasté : Sidious apparaît. Les violons font leur entrée, avec des notes longues, produisant l'effet attribué au Mal : la dissimulation ( la bure Sidious ), l'insinuation, par assimilation au serpent. Sidious annonce à ce moment-là qu'il aura bientôt un jeune et puissant apprenti.
Le thème de Grievous revient, atténué, vers 1:25, joué au cor, secondé par une trompette aiguë, jusqu'à 1:50. Après un silence, les violons reviennent, cette fois plus calmes, mélancoliques. La suite est plus triste, comme un prélude aux actions des Sith et du Mal. Le tout s'achève sur quelques notes montantes de trompettes, qu'il faut sans soute interpréter comme une phrase de transition, et de cordes graves.

Mon avis : Encore un morceau illustrant à merveille Grievous et le Mal, avec force de cuivres, mais aussi introduisant les violons, nous précipitant déjà dans les évènements tragiques de l'Episode III, auxquels Général Grievous ne faisait pas encore allusion, se contentant d'illustrer le personnage.

Piste 14 : The Birth Of The Twins and Padmé's Destiny (lien supprimé car non accessible)

3.37

Un morceau important car mêlant les morceaux de la nouvelle et de l'ancienne trilogie, dans l'optique désignée par George Lucas de faire de l'Episode III un pont entre les deux trilogies. Un objectif se faisant nécessairement ressentir dans la musique.
On commence avec des mesures de harpe, un instrument doux, en parfaite harmonie avec le mot "naissance" ( birth ), caractérisant l'enfance, en l'occurrence Luke et Leia, sur le point de naître. On continue sur un air de bois, toujours doux. On peut aussi penser, en entendant ce début, à la quiétude du ventre maternel.
Vers 0:20 cependant, un son grave survient et annonce ainsi la mort qu'entraînera l'accouchement. Dès lors, le thème doux est bien plus chargé, avec bois et cordes.
Vers 1:05, le ton s'accentue, notamment avec une trompette donnant une note longue et poussée, la naissance est en cours. Le ton redescend ensuite, la délivrance a eu lieu…
Mais la mort survient : on enchaîne avec le magnifique morceau Qui-Gon's Fuenral, de l'Episode I, qui illustrait l'immolation par le feu du Jedi mort au combat. Ici, nous sommes témoin, sur Naboo, du cortège funéraire de Padmé, tenant en sa main le pendentif sculpté par Anakin, 13 ans plus tôt et premier gage d'un amour qui les mena à la mort. Les voix graves s'élèvent, comme un dernier adieu, des voix tristes, poignantes, n'illustrant pas seulement la mort de Padmé, mais aussi celle de la République, morte avec sa plus fidèle défenseuse. Le sort de la galaxie est scellé. Une cloche sonne en fond, prouvant bien que le morceau a subit quelques modifications depuis l'Episode I, des cloches sonnant le glas de la mort. Les violons sont insérés, faisant le lien entre le destin de Padmé et celui d'Anakin dont on assiste à la transformation en Dark Vador. Le thème de la Force surgit, plus puissant que jamais, suite à la transformation. Cette reprise de Qui-Gon's Funeral s'achève sur un crescendo de cuivres graves, devant la vision des débuts de la construction de l'Etoile Noire.

Mon avis : Un morceau extrêmement efficace, l'un des plus efficaces dirai-je même, le morceau funéraire de l'Episode I, véritable chef d'œuvre, nous plonge dans les plus tragiques instants de StarWars : La République s'effondre, les libertés avec elle et la Mort est partout. Quant à la naissance des jumeaux, elle est parfaitement exprimée par la harpe. Un morceau à la fois de vie et de mort.

Piste 15 : A New Hope and End Credits (lien supprimé car non accessible)

13.06

Nous voilà face à face avec le dernier morceau de la Saga StarWars.
La piste débute avec, après un court instant de harpe, quelques notes de cor, enchaînant immédiatement sur une reprise du célèbre et sublime Leia's Theme. Un thème adouci, mais toujours grave puisqu'à l'origine composé pour une Leia adulte et en danger. Ce thème se compose d'une phrase principale jouée par des bois, accompagnés en fond par un motif de violon. Ce début correspond à l'arrivée de Bail Organa et Leia sur Alderaan.
Après quelques secondes, le ton monte légèrement, et les bois reviennent : Obi-Wan Kenobi et Luke arrivent sur Tatooine. Le thème de StarWars, que l'on pourrait qualifier de thème de Luke, est repris, de façon bien plus douce, par des violons languissants, sur deux voix, l'une délicate, l'autre plus grave.
La reprise du thème s'achève en un court silence introduisant une douce mélodie de xylophone, pour arriver au thème de la Force. Une excellente conclusion à l'Episode : la Force vient de subir un profond bouleversement, Anakin est devenu Dark Vador, Obi-Wan est forcer de trouver refuge dans l'exil, tandis que naît un nouvel espoir. Le thème de la Force est joué par un cor, en parfait accord avec l'atmosphère du film, solennelle et triste. Cependant, la fin de la mesure du cor est jouée en forte subito, comme pour démontrer que ce nouvel espoir et bien présent. Le thème reprend, cette fois plus chargée, et joué de telle façon que nous sommes transportés une nouvelle fois à travers les émotions des protagonistes, face au coucher des soleils jumeaux, dont on sait que le lever sera glorieux.

Puis c'est la fin, le End Credits traditionnel. Un Main Theme en fanfare, glorieux et héroïque, cependant rendu plus lourd et symbolisant l'arrivée du Mal, par l'emploi de percussion graves en fond et de bois aux notes dissonantes ainsi que de tambours. Ce Main Theme s'achève sur les notes qu'il arborait lors de l'Episode IV, encore signe d'un retour aux sources. Les violons enchaînent sur Leia's Theme, résolument triste et grave, avec toutefois une partie d'espoir, de lumière et de joie, un thème décidément superbe et efficace.
Retour au tragique avec la reprise de Battle of The Heroes, toujours aussi beau, tragique et poignant.
Puis c'est au tour de Throne Room s'être repris, signe évident d'un retour à Un Nouvel Espoir, un thème de gloire et de puissance, riche en cuivres, mais modifié car ralenti.
Une reprise du début de Throne Room et faite, conclue par quelques notes graves et droites, avant d'entendre pour la énième fois l'immortel et splendide thème de la Force, repris par des cordes lancinantes, preuves du bouleversement qu'elle vient de subir. Des cordes reviennent, plus enjouée, et le morceau va crescendo, pour finir avec des cuivres et la seconde partie de Throne Room, modifiée une nouvelle fois, pour plus d'émotions, de nouveau conclue avec des notes en fanfare pour enchaîner avec le Main Title raccourci et ramenant au End Credits de l'Episode IV et terminée par des notes classiques de conclusion : des cuivres brefs, des percussions pour une fin "en fanfare".
La Saga est définitivement achevée.

Mon avis : A New Hope est parfaitement exploité, rendant toute l'émotion et projetant réellement le spectateur dans les scènes qu'il voit. Un pacte entre enfance et destin, tristesse et espoir. Un très beau morceau.
End Credits est pour moi la plus grosse déception, et de loin, du CD. Certes, John Williams l'a déjà montré, il ne compose pas de nouveaux thème pour conclure ses BO, c'est un choix, mais jeter pêle-mêle dans le chaudron les plus frappants morceaux de StarWars, c'est d'une facilité inacceptable. Cadeau fait aux fans, diront certains. Le cadeau a laissé un goût amer dans ma bouche. Sans aucun doute faut-il plus reprocher à George Lucas ce générique, qu'au compositeur lui-même qui, on l'a déjà vu par le passé, n'est pas toujours en accord avec Lucas quant au traitement imposé à sa musique.
Lucas a en effet voulu, avec la Trilogie, et plus particulièrement avec l'Episode III, rappeler aux fans des instants qu'ils avaient appréciés dans la Trilogie initiale. Il est donc légitime de considérer ce générique comme l'une de ses idées, dénudée de sens artistique et ne visant qu'à contenter des fans déjà largement et même trop gâtés dans le film ( avec notamment l'apparition de Chewbacca dont le film aurait bien pu se passer, encore un cadeau qui a ravit les plus fans de la "carpette ambulante" pour citer Leia, n'a fait ni chaud ni froid à la plupart, et a déçu les critiques ).
La conclusion musicale de la saga dans ce générique demeure donc, mais c'est uniquement un avis personnel, très médiocre.
Je m'explique:
- Bien que le Main Title soit traditionnel dans StarWars, il est un morceau glorieux, comme l'Episode IV en avait besoin. L'Episode III, est autrement plus triste tragique et lourd en émotions. Ce n'est pas la destruction de l'Etoile Noire à laquelle nous venons d'assister, mais à sa construction. La République n'est plus, l'Ordre Jedi est détruit, l'oppression règne et les libertés se sont éteintes. Cela équivaut-il au mot "gloire" ? Certes non, et ce n'est pas la naissance de Luke et Leia qui viendra compromettre l'ambiance tragique de la fin du film. Premier point négatif.
- Le thème de Leia est parfait, il n'y a rien à redire là-dessus, une pure merveille, mêlant tristesse et espoir, comme le fait l'Episode III. Une excellente utilisation.
- Battle of the Heroes est une musique splendide, comme on n'en fera sans doute plus jamais. Cependant, si elle s'accorde parfaitement avec la scène qu'elle illustre, il est parfaitement inutile de la rejouer lors du End Credit ( cela avait déjà été fait dans l'Episode I avec Duel of the Fates ). Son effet en est amoindrit, mais ce n'est pas la plus grosse des déceptions.
- La plus grosse, la voilà : Throne Room, une musique magnifique, trépidante, glorieuse et splendide, un véritable chef d'œuvre. Cependant, une nouvelle fois, que vient faire un thème glorieux et puissant dans un Episode tragique et témoin de la décadence des valeurs défendues par les Rebelles, Rebelles dont les actions et les idéaux sont au centre de Throne Room ? Très mauvaise utilisation, qui clôt bien mal une BO aussi puissante et bien menée.

Découvrez d'autres dossiers du fan club Star Wars...


La Conversion 3D de La Menace Fantôme
Le but de ce petit article est de présenter comment l’Episode 1, La Menace Fantôme a été converti en 3D.
La Version Originale de l'Ordre 66
C'est l'une des scènes les plus marquantes d'un film qui en contient un bon nombre: le montage de l'Ordre 66, qui traverse la galaxie, et montre la trahison ultime. Les soldats clones, qui semblaient si loyaux envers leur généraux Jedi, montrent leur réelle allégeance, en appliquant froidement et efficacement un décret transmis depuis Coruscant: « Executez l'Ordre 66 »
Clone Wars (La série)
L’action du cartoon Clone Wars se déroule en 21 AV Yavin si l’on se base sur la chronologie officielle, et les 4 derniers épisodes vers 18 AV…Vous trouverez plus de détails sur la série dans le forum Clone Wars du site...
Erreurs dans les STARWARS
Vous trouvez les Episodes de STARWARS parfaits sans défaut, uniques dans leur genre ou même incomparable ? Avez-vous vu ces petites erreurs ? Et bien c’est ce que regroupe ce dossier consacré aux petites gaffes de George Lucas dans toute la saga Star Wars en passant par les maladresses de l’épisode I aux incorrigibles bourdes de l’épisode VI. Il faut bien sûr avoir de bons yeux et regarder plusieurs fois les scènes pour les trouver.
La bataille de Yavin en 4 points
Ce dossier qui a un intitulé de fiche encyclo n'en est pas une... Il détaille tout sur la Bataille de Yavin, qui présente un aspect particulier par le fait qu'elle est l'an 0 pour la chronologie Star Wars...Vous cherchez un détail sur ce qui c'est passé lors de cette bataille ? Vous vous demandez quel était le rapport de force ?Vous le trouverez ici !
I.L.M. Industrial Light And Magic.
Industrial Light & Magic…ILM…Qui n’a jamais entendu parler de ces trois lettres ?
Angoulême 2003
A l'occasion du Trentième Festival de la Bd Internationale d'Angoulême, AnakinWeb s'est rendu sur place afin de féter son 4ème anniversaire et d'inaugurer avec Naboo-System le Premier Forum Star Wars à Angoulême. Était présent à ce forum M. Delcourt, PDG des Éditions Delcourt, qui nous a accordé une longue Interview, merci encore M. Delcourt.
Shadows Of The Empire
Roman Shadows of the Empire, de Steve Perry, comic de John Wagner et Kilian Plunkett, CD de musique symphonique composée par Joel McNeely !
Interview Roger CAREL
Simon PELLEGRY a rencontré le mois dernier Roger CAREL, la doublure de C3-PO dans tous les STARWARS. AnakinWeb.com est heureux de publier cette interview.
L'armée de Clones de la République
Aussi nommée Grande Armée de la République (la GAR), cette armée fut la plus grande force militaire qu’ait connue la Galaxie sous l'Ancienne République.Comme son nom l’indique, tous les soldats qui la composaient étaient des clones issus d’une même souche : Jango Fett, un Mandalorien recruté par le compte Dooku à l’issue d’une série d’épreuves face à un autre Mandalorien nommé Montross.Composée de 200 mille unités lors de son premier déploiement sur Génonosis, dix ans après le blocus de Naboo par la Fédération du Commerce, la GAR atteignit 3 millions « d’hommes » à son apogée. Ainsi elle pu mener une guerre totale sur tous les terrains imaginables durant 3 années face à un ennemi tout aussi impressionnant : la Confédération des Système Indépendant dont l'armée était composée exclusivement de droïdes.Les conséquences de cette guerre en font un évènement majeur qui marqueront à vie l’histoire de toute la Galaxie.
Star Tours 2
Si Star Tours 2 n’est toujours pas à l’ordre du jour dans les petits papiers de Disneyland Paris, l’attraction est implantée depuis plus d’un an aux USA.
Les vidéos de l'Episode II: l'ATTAQUE DES CLONES
Vous vous en êtes rendus compte : AnakinWeb aime vous gâter. Encore maintenant et rien que pour vous, voici des captures vidéos de l'Episode II : L'ATTAQUE DES CLONES. Ainsi vous pourrez revoir vos moments préférés. Vous ne pourrez trouver pareille exclusivité sur aucun autre endroit qu'AnakinWeb.
La Menace Fantôme vue par le staff
A l’occasion du retour de notre saga préférée au cinéma, nous vous présentons un dossier consacré à La Menace Fantôme et à sa place dans l’univers de Star Wars.
Star Wars Episode III : Revenge of the Sith
Réalisé par Obi-Wan2011, avec l’aide de maitr-ooroo, ce dossier est le premier des 7 dossiers prévus pour le moment sur la musique des films Star Wars.Il comporte un extrait de 30 secondes, ou 2 extraits de 15 secondes de chaque morceau trouvable sur les CD, ainsi qu’une analyse et une critique de ces morceaux. Les extraits sont disponibles en cliquant sur le titre du morceau.Il en sera ainsi pour chacun des dossiers prévus.Attention, ces dossiers peuvent être modifiés, corrigés, et augmentés… Lors des MAJ majeures, une actualité paraîtra…Et maintenant, je vous laisse plonger dans l’univers fantastique de la musique de J.WILLIAMS, analysée et commentée avec brio par Thomas (et Benoît pour les cinq premiers morceaux)… Bon voyage.Introduction de M.GRONIER (DocBeldom) Manager Dossier.
Les dessous et secrets de l'Episode II...
Qu'on l'ait adoré ou qu'on l'ait détesté, qu'on l'ait moyennement aimé ou qu'on l'ait simplement apprécié, nul ne peut nier que cette nouvelle pierre dans l'édifice STAR WARS est d'une richesse incroyable, aussi bien dans les effets spéciaux que dans les informations concernant l'univers de Monsieur George Lucas…L'ATTAQUE DES CLONES est un film qu'il faut voir un certain nombre de fois avant d'en faire le tour. Chaque scène grouille de détails et il est véritablement impossible de tout découvrir en une seule fois…C'est pour cette même raison que je vais limiter cette approche d'Episode II à quelques thèmes bien définis... C'est dans cet épisode de la Saga que commence la célèbre Guerre des Clones annoncée pour la première fois par Obi-Wan Kenobi dans EPISODE IV : Un NOUVEL ESPOIR (Note : cette référence est hélas perdue dans la version française puisque la " Guerre des Clones " a maladroitement été traduite par la " Guerre Noire "). Ce combat marqua la naissance imminente de l'Empire et la fin de l'Ordre Jedi. C'est par ces derniers que je commencerai cette approche.
Collector's Rendez-Vous 2003
En 2003 a eu lieu la cinquième édition du plus grand salon de science fiction et de fantaisie français: le Collector Rendez Vous. Cet événement proposait des séances de dédicaces avec la crème des acteurs de STARWARS. En effet étaient présents lors de l'évènement Dave Prowse (Darth Vader), Ray Park (Darth Maul) et Peter Mayhew (Chewbacca). De nombreuses boutiques venant de toute l'Europe étaient également sur leur stand. Bref le Collector Rendez Vous est l'évènement idéal pour rencontrer des acteurs et agrandir sa collection en faisant de bonnes affaires. Cette année AnakinWeb, Le Temple Jedi et Naboo-System étaient de la partie. Voici un résumé complet de l'évènement vu par trois membres du staff d’AnakinWeb : Starseb, Wiseknight et Wedge_Antilles.
Star tours
Quel fan n’a jamais rêvé de faire partie intégrante de l’univers Star Wars ? C’est pour réaliser ce rêve que George Lucas et le parc Disneyland se sont associés
Les BDs : l'Héritier de L'Empire
Les dessous de la BD "L'Héritier de l'Empire."Avec biographie des auteurs, inventaires des lieux, etc.
Les Origines de Star Wars
D'où viens l'Univers Star Wars ? Qu'est-ce qui a conduit Georges Lucas à l'inventer ? D'où a-t-il tiré ses idées et ses concepts ?Autant de question que chaque fan s'est posé une fois dans sa vie. On pourrait les résumer par : d'où viens le mythe ?C'est à cette (ces ?) questions que répond Totofou dans ce dossier traitant sur les évenements, lectures, visions, tout ce qui a poussé George Lucas à créer Star Wars.Bonne lecture !
4 ans avec AnakinWeb
Créé il y a 4 ans comme ma page personnelle, AnakinWeb s’est rapidement développé en acquérant son propre nom de domaine (www.anakinweb.com) et en se dotant d’une équipe bénévole et compétente. De fait, quelques mois après la sortie de la première version du site, Simon PELLEGRY s’est porté volontaire pour aider à la mise à jour. A partir de ce moment, tout est allé très vite. La mise en place de forums de discussion a permis de rendre le site plus interactif et plus vivant.

Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Les vendredi depuis le 30 oct. 2020...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

78 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide