Commandant Thire

Le commandant Thire, au matricule CC-4477, reçut un entraînement intense sous la tutelle d’ARC-troopers vétérans. Il fut plus tard placé à la tête du 65ième Corps de soldats de choc, chargés de la sécurité sur Coruscant.

Alors que les clones étaient d’ordinaire créés et formés sur Kamino, deux corps d’armée constituèrent une exception : la 501ième Légion et le corps des soldats de choc. Les soldats appartenant à ces deux branches de l’armée furent, en effet, engendrés et entraînés sur Coruscant.

En fait, peu après la bataille de Jabiim, les techniques de clonage furent importées sur Coruscant, depuis Kamino. Le fait que les kaminoans, d’ordinaire peu enclin à exporter leur savoir-faire, aient accepté que des usines de clonage soient installées sur Coruscant et à partir des techniques qu’ils avaient développées, était en soi un événement notable. On ignore toutefois ce qui a motivé les Kaminoans à accepter la construction d’usines sur la capitale étant donné que la documentation à ce sujet reste classée secrète.

Le commandant CC-4477, qui reçut le nom de Thire après sa formation, débuta la guerre avec le grade de Lieutenant.
L’une de ses premières missions consista à escorter le Général Yoda avec les soldats clones Jek et Rys sous ses ordres. Le Maître Jedi devait se rendre sur Ragusa, la « lune de corail », y entamer des négociations avec le roi toydarien Katuunko. Leur vaisseau de transport fut malheureusement intercepté au-dessus de Ragusa par des frégates séparatistes et c’est en capsule de sauvetage que Yoda, le Lieutenant Thire et ses deux hommes arrivèrent sur la lune.
Afin de permettre à Yoda de rencontrer enfin le roi Katuunko, Thire, Jek et Rys durent progresser à travers une dense jungle de corail et des divisions de droïdes de combat B1 elles-mêmes appuyées par des tanks blindés et commandées par Assajj Ventress. Au cours de leur fuite Thire fut blessé en sauvant Rys d’un missile de super droïde de combat.
Bien que Thire craigne de ralentir le groupe à cause de ses blessures Yoda refusa de l’abandonner et lui confectionna une béquille de fortune à partir d’un fusil blaster. Thire, Jek et Rys eurent par la suite l’occasion de voir le petit Maître Jedi faire la démonstration de ses pouvoirs contre une légion entière de droïdes et un détachement de tanks. Les trois soldats furent en mesure d’apporter leur aide en coupant la route aux renforts des droïdes.
Ces victoires éclatantes de Yoda et trois clones contre les forces séparatistes eurent une grande influence sur le roi Katuunko qui fit rallier la République par Toydaria, faisant de la mission un réel succès.

Thire fut plus tard promu commandant à la tête des soldats de choc du Chancelier Suprême Palpatine.
Les principales fonctions des troupes de chocs se résumaient à la protection de personnalités influentes ou à des contrôles d’identité. Il était effectivement demandé à tout citoyen de présenter ses papiers d’identité sur simple demande de ces clones à l’armure marquée de rouge.
A mesure que la guerre approchait de son terme, Thire et ses soldats d’élite furent affectés à la défense de Coruscant. Thire craignait que la République soit incapable de repousser une attaque des Séparatistes contre sa capitale, et tenta d’en renforcer les défenses. Mais ses craintes se réalisèrent lorsque le Général Grievous lança son attaque surprise sur Coruscant.
Placés dans le district du sénat, le Commandant Thire et ses hommes travaillèrent avec acharnement et en conjonction avec le Commandant Appo et ses troupes de la 501e Légion pour repousser les forces d’invasion droïdes. Leurs efforts furent vains à empêcher l’enlèvement de Palpatine par Grievous.

Après un duel épique dans la rotonde du sénat avec Maître Yoda, le nouvel Empereur ordonna à Thire de retrouver le corps du Jedi. Thire fouilla le sénat avec ses hommes, sans états d’âme envers le Jedi qui lui avait autrefois sauvé la vie sur Ragusa, et ne trouva nulle trace du corps. Après qu'il eut fait son rapport sur ses recherches infructueuses, l'Empereur, ayant perçu le danger qui menaçait son nouvel apprenti, ordonna au commandant clone de lui faire préparer une navette pour qu’il puisse se rendre sur Mustafar.
Thire et ses soldats de choc accompagnèrent Palpatine sur place, où ils apportèrent une capsule médicale au Seigneur Vador, retrouvé très grièvement blessé.

Les soldats de choc, Thire compris, furent finalement utilisés comme base du nouveau corps des redoutable Gardes de Coruscant, des stormtroopers d’élite chargés de la protection de la capitale de l’Empire.


(fiche complétée par Kaarde)

  • Age: 13 ans (physiquement et mentalement âgé de 26 ans)
  • Espèce: Humain, Clone
  • Taille: 1m83
  • Affiliation: République Galactique, Empire Galactique
  • Profession: Commandant Clone

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg
Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

5 rue Hannong, 67000 Strasbourg
15 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience

1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Retro Made in Asia
Retro Made in Asia

Namur [Belgique]
06 oct. 2017 - 08 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 19 septembre...
en partenariat avec
Hong Kong Style
Sport Saber League
501st French Garrison
MintInBox
Star Wars Collection
Pulps
La 59ème Légion
Rebel Legion France
Gastronogeek
TesHeros.com
BeeAndSee
Science Fiction Archives
Radio Disney Club STAR WARS RPG Star Wars Holonet ASFA Captain Collectoys


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer