Karrde, Talon

Figure d’exception au sein des plus grands contrebandiers, Talon Karrde se caractérise par un charme, une prudence et une intelligence qui ont fait de lui le meilleur de la profession.

Talon Karrde débuta sa carrière dans l’équipage du contrebandier Billey où il commença à découvrir tous les secrets de sa future carrière. C’est lors d’un saut hyperspatial effectué au hasard, alors que Billey et son équipage fuyaient un vaisseau des forces impériales, que Talon fit une surprenante découverte : le saut aléatoire les avait conduits face à une flotte de près de deux cents cuirassés. Billey crut y voir une flotte hostile et leur fit prendre rapidement la fuite mais Karrde avait reconnu en ces cuirassés abandonnés la légendaire Flotte Katana, disparue pendant la Guerre des Clones. Il en conserva les coordonnées et garda longtemps cette information pour lui.

Par la suite Talon quitta l’équipage de Billey et entra dans le groupe de contrebandiers de Jorj Car’das où ses qualité lui permirent d’atteindre rapidement un poste élevé. Car’das, par ces intuitions infaillibles et sa soif de pouvoir, était parvenu à faire de son groupe un sérieux concurrent au cartel des Hutts jusqu’au jour où il partit en voyage pour Dagobah et disparut mystérieusement sans laisser de traces. Talon dut se résoudre à prendre la place de son chef, ce qui lui attirera pendant un temps la colère de certains proches de Car’das, et parvint à développer davantage l’organisation tout en oeuvrant secrètement jusqu’à la mort de Jabba le Hutt peu de temps avant la Bataille d’Endor.
Après la mort du seigneur du crime, l’organisation de Talon Karrde sortit de l’ombre et prit encore de l’importance pour finalement devenir le plus important groupe de contrebandiers de la galaxie tout en prenant soin de ne jamais prendre parti ni pour l’Empire, ni pour la Nouvelle République. Talon reprit la plupart des anciennes activités de Jabba, à l’exception du commerce d’armes et d’esclaves, mais c’est sa véritable passion pour l’acquisition d’informations qui lui apporta le plus de pouvoir et de profits. Il dirigeait son organisation depuis le Wild Karrde, un cargo corellien Action VI modifié qu’il occupait avec tout un équipage d’hommes de confiance.
Environ deux ans après la Bataille d’Endor, Talon mena une opération difficile sur Varonat au cours de laquelle son lieutenant Quelev Tapper perdit la vie. Talon n’eut la sienne sauve que grâce à l’intervention d’une jeune femme du nom de Célina Marniss qui déploya toute une gamme de talents pour lui venir en aide. Impressionné et reconnaissant, Talon lui offrit de rejoindre son organisation. Célina accepta et lui révéla sa véritable identité : Mara Jade qui allait par la suite, avec la confiance de Karrde, parcourir du chemin au sein du groupe et devenir rapidement Commandant en Second.

Talon installa sa principale base sur Myrkr, un monde pratiquement ignoré des douanes et peu peuplé où ses installations pourraient bénéficier de la protection inestimable des ysalamiris, petites créatures reptiliennes ayant la faculté de repousser la Force autour d’elles. En peu de temps Talon finit par se sentir fortement attaché à la douce tranquillité de Myrkr ainsi qu’à ses deux vornskrs apprivoisés sur place, Durm et Strang.
Son destin prit un tout nouveau tournant cinq ans après la Bataille d’Endor, lorsque le Grand Amiral Thrawn manifesta à son tour de l’intérêt pour le don précieux des ysalamiris et vint sur Myrkr s’en procurer un grand nombre. Thrawn était également à la recherche de Luke Skywalker. Talon tomba par le plus grand des hasards sur le Maître Jedi alors que celui-ci dérivait dans l’espace avec son aile X endommagée. Ce hasard était dû à un pressentiment de Mara Jade, qui avait fait quitter l’hyperespace au Wild Karrde juste au bon endroit. Talon fit de Luke son prisonnier, le garda captif dans sa base de Myrkr et ne sut quoi en faire malgré les réserves émises par Mara, qui souhaitait voir mourir le Jedi. Le rendre à la Nouvelle République risquait d’attirer contre lui la colère du Grand Amiral Thrawn, et réciproquement. L’arrivée du Faucon Millenium avec Yan Solo et Lando Calrissian à son bord puis l’irruption du destroyer stellaire Chimaera de Thrawn dans l’espace myrkrien n’arrangèrent pas la situation pour Karrde qui souhaitait avant tout préserver sa précieuse neutralité. La fuite de Luke Skywalker puis sa disparition dans la jungle avec Mara aggrava encore les choses, d’autant plus que Thrawn se doutait bien de ce qui se passait. Talon dut se résoudre à porter assistance au Jedi ainsi qu’à Solo et Calrissian et combattit à leur côté avec ses hommes contre les forces impériales dans Hyllyard City.
Cet acte de rébellion n’allait pas rester longtemps ignoré du Grand Amiral Thrawn, celui-ci allait bientôt lancer une prime sur la capture de Karrde et des membres de son organisation. Talon fut donc forcé d’évacuer et abandonner sa base de Myrkr au profit de plusieurs bases temporaires comme celle de Rishi. Mais sa fuite ne dura pas longtemps. Mara, à qui il avait avoué connaître l’emplacement de la Flotte Katana, fut manipulée par Thrawn auquel elle avait proposé d’offrir la mythique flotte contre la suppression de la prime sur Karrde et ses associés. En suivant Mara après qu’elle ait fait son offre au Grand Amiral, les forces impériales trouvèrent et capturèrent Talon. Il fut alors séquestré à bord du Chimaera où Thrawn comptait bien lui faire avouer de force l’emplacement de la Flotte Katana. En s’associant à Luke Skywalker, Mara parvint pourtant à le faire s’évader du destroyer impérial. Dès lors Talon allait abandonner sa neutralité et œuvrer contre l’Empire, il offrit les coordonnées de la Flotte Katana à la Nouvelle République mais craignait que celle-ci ne réagisse pas assez vite. En effet, Thrawn était tout de même parvenu à obtenir les coordonnées par le biais d’un autre ancien membre de l’équipage de Billey et trouva la flotte le premier. En voulant récupérer les cuirassés de la flotte mythique, les forces de la Nouvelle République faillirent tomber dans un piège dont elles se tirèrent grâce à l’intervention du Wild Karrde et de toute la flotte de Talon.
Pendant les mois qui suivirent, Talon essaya encore de contrer l’avancée de Thrawn. Il essaya de suivre les trafics de clones de l’Empire et confia son meilleur crackeur informatique, Ghent, à la princesse Leia Organa Solo pour l’aider à débusquer la mystérieuse source Alpha par laquelle Thrawn épiait la Nouvelle République. Sa plus grande initiative fut la fondation de l’Alliance des Contrebandiers dans laquelle il tenta d’unir la plupart de ses confrères contre Thrawn. Dès leurs premières assemblées il s’en fallut de peu pour que les leaders contrebandiers, parmi lesquels l’impétueux Mazzic, ne se retournent contre Talon. Niles Ferrier, voleur de vaisseau à la solde de Thrawn, voulait faire passer Karrde pour un traître et ainsi saboter toute tentative d’union des contrebandiers contre l’Empire. Talon parvint à le confondre et Ferrier fut alors abattu par les hommes de Mazzic. Cet événement acheva de convaincre les contrebandiers de la nécessité de travailler avec Karrde du côté de la Nouvelle République.
A ce moment du conflit la Nouvelle République devait faire face à la menace d’un nombre inconnu d’astéroïdes dissimulés dans des champs de camouflage et largués autour de Coruscant par Thrawn lui-même. Talon monta alors une importante opération avec l’Alliance des Contrebandiers visant à s’emparer d’un des seuls pièges gravifiques à cristaux de la galaxie, détenu par l’Empire dans leurs chantiers spatiaux de Bilbringi. La Nouvelle République avait besoin de cet appareil pour débusquer les astéroïdes furtifs. Talon n’assista cependant pas à l’opération de Bilbringi, convaincu par Leia Organa Solo de se porter avec elle au secours de Luke, Mara, Solo, Calrissian, Chewbacca et leurs droïdes partis en mission sur Wayland détruire les cylindres de clonage de Thrawn. Ils les trouvèrent en posture délicate face au Jedi dément Jorus C’Baoth. Durm et Strang, les vornskrs de Talon, jouèrent un rôle clé dans cet affrontement, utilisés par Luke pour détourner l’attention de C’Baoth et permettre ainsi à Mara de lui porter un coup fatal.

Après la mort de Jorus C’Baoth et celle de Thrawn à la bataille de Bilbringi des temps plus calmes arrivèrent. Karrde transmit le commandement de l’Alliance des Contrebandiers à Mara Jade et pensa se retirer. A la place il confia à Lando Calrissian et à Mara la mission de retrouver son ancien mentor disparu, Jorj Car’das. Leurs longues recherches permirent de retrouver et suivre la trace de Car’Das jusqu’à Exocron, dans le secteur de Kathol. Lando et Mara ne poursuivirent pas leurs investigations plus loin, rappelés par Talon qui craignait encore que Car’das lui en veuille d’avoir autrefois pris sa place.
Talon dut pourtant se résoudre à poursuivre cette quête quand, quatorze ans après la Bataille d’Endor, la Nouvelle République fut agitée par la crise du document de Caamas. Le seul espoir de paix résidait en la découverte de la liste complète des bothans autrefois impliqués dans le génocide de la planète Caamas. C’est dans l’espoir de trouver une copie de ce document en la possession de Car’das que Talon s’aventura à bord du Wild Karrde vers Exocron, accompagné par Shada D’ukal, ancienne garde du corps de Mazzic.
En s’aventurant dans la faille de Kathol Talon retrouva son ancien mentor et fut surpris de voir que celui-ci ne lui vouait pas la moindre haine mais lui était au contraire très reconnaissant d’avoir permis à son ancienne organisation de perdurer et prospérer. Malheureusement Car’das n’avait pas en sa possession le précieux document de Caamas, il fournit néanmoins de précieuses informations à Talon qui allaient servir à confondre le Moff Disra. Celui-ci, avec l’aide du Major Tierce et d’un comédien déguisé en Thrawn, avait fomenté un complot contre le Grand Amiral Gilad Pellaeon, dernier dirigeant de l’Empire.
Lorsque Disra fut arrêté grâce à Talon un accord de paix historique put être signé entre l’Empire et la Nouvelle République. Cet événement fut bientôt suivi par un autre : le mariage de Mara Jade avec Luke Skywalker sur Coruscant, où Talon fut le témoin de son ancienne associée.
Talon confia alors l’ancien poste de Mara à Shada D’ukal et mit à profit l’accord de paix pour changer d’orientation ses activités. Il se servit de son organisation et de tous ses associés pour établir un service de renseignement commun à l’Empire et la Nouvelle République, destiné à faciliter l’échange d’informations entre les deux factions et contribuant à maintenir une paix durable.

Malheureusement les activités de Talon Karrde furent encore perturbées six ans plus tard par l’irruption des Yuuzhan Vongs dans la galaxie. Une fois de plus Talon ne put rester dans la clandestinité bien longtemps et employa l’Alliance des Contrebandiers à rassembler un maximum d’information sur les envahisseurs, presque en vain.
Lorsque le seigneur de guerre Tsavong Lah lança une immense traque contre tous les adeptes de la Force, Talon demeura l’un des derniers partisans des Jedi. Il n’hésita pas à venir lui-même avec Shada, le Wild Karrde et une partie de sa flotte au secours de l’Académie Jedi de Yavin 4 que les Brigades de la Paix et les Yuuzhan Vongs s’apprêtaient à envahir. Grâce à ses efforts Kam Solusar et tous les jeunes Jedi de l’académie purent être secourus. Il s’en fallut de peu pour que Talon ne perde Shada dans l’explosion d’un de ses appareils, le Lion Noir, durant les affrontements qui accompagnèrent l’évacuation. Talon prouva durant cette opération qu’il était encore un des meilleurs alliés de Luke et de Mara mais commis une erreur sans s’en rendre compte, en révélant ses vornskrs pour retrouver Solusar et les autres Jedi. La nouvelle de l’existence de ces animaux capables de flairer la piste d’êtres sensibles à la Force parvint aux Yuuzhan Vongs. Ceux-ci installèrent alors un laboratoire dans le système de Myrkr où ils allaient remodeler des vornskrs en redoutables voxyns tueurs de Jedi.
Après que les Vongs eurent pris Coruscant et que la Nouvelle République se soit établie sur Mon Calamari, Talon s’associa avec Lando Calrissian pour la mise au point de droïdes souris spécifiquement conçus pour la détection d’espions Yuuzhan Vongs. Ces droïdes furent très utiles lorsqu’il fallut lancer une campagne de désinformation contre les Vongs et les attirer dans un piège sur Ebaq 9. Talon et Lando eurent également une forte influence sur la politique de la Nouvelle République lorsque celle-ci dût élire un nouveau leader. Leurs pressions sur les sénateurs les plus corrompus permirent l’élection de l’aldéraanien Cal Omas, favorable aux efforts des Jedi dans la guerre, qui allait permettre à son tour la création de l’Alliance Galactique.
Talon s’impliqua encore avec Booster Terrik et Lando lors de la bataille finale qui opposa les forces Vongs à la planète vivante Zonama Sekot et aux forces de l’Alliance Galactique dans le système de Coruscant. Lorsque les Yuuzhan Vongs tentèrent d’éliminer Sekot par l’envoi d’un vaisseau empoisonné sur son sol, Talon suivit Lando et son Lady Luck avec le Wild Karrde à travers des nuées d’appareils ennemis sur le monde vivant pour tenter de l’évacuer avant la catastrophe. Ils arrivèrent à temps pour voir Sekot se débarrasser elle-même du vaisseau infecté.
A la suite de cette bataille les Yuuzhan Vongs furent vaincus et quittèrent à jamais l’espace connu avec Zonama Sekot, laissant derrière eux une galaxie à reconstruire, dévastée par cinq ans de guerre. L’occasion pour Talon Karrde et l’Alliance des Contrebandiers de commencer une vie honnête et d’aider leur prochain.


« Je pense qu’il est souvent bon de se rappeler qu’être contrebandier ne veut pas dire être également un sauvage. » Talon Karrde.


  • Age: Inconnu, probablement né 20 à 25 ans avant la Bataille de Yavin
  • Espèce: Humain
  • Taille: 1,70 mètre
  • Affiliation: Alliance des Contrebandiers
  • Profession: Contrebandier

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg
Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

5 rue Hannong, 67000 Strasbourg
15 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience

1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Retro Made in Asia
Retro Made in Asia

Namur [Belgique]
06 oct. 2017 - 08 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 19 septembre...
en partenariat avec
MintInBox
Star Wars Collection
Sport Saber League
BeeAndSee
Pulps
TesHeros.com
Gastronogeek
La 59ème Légion
Hong Kong Style
501st French Garrison
Science Fiction Archives
Rebel Legion France
ASFA STAR WARS RPG Captain Collectoys Star Wars Holonet Radio Disney Club


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer