Capitaine Rex

Commandant en second d’Anakin Skywalker durant la Guerre des Clones, le Capitaine Rex était un soldat bourru, strict mais résistant et agressif au combat.

CC-7567, surnommé « Rex », était le Capitaine en charge de la Compagnie Torrent, elle-même affiliée à la prestigieuse 501e Légion de la Grande Armée de la République. Lui et ses hommes étaient assignés à des missions de patrouille dans la Bordure Extérieure. La Compagnie Torrent reçu enfin le commandement d’un général Jedi en la personne d’Anakin Skywalker lorsque celui-ci devint Chevalier Jedi.
Rex avait une grande estime pour son supérieur Jedi et ne craignait jamais de lui énoncer ses opinions à haute voix bien qu’il soit conditionné pour suivre les ordres aveuglément. Skywalker, en retour, manifestait beaucoup de respect et une profonde sympathie envers le capitaine.
Rex portait une armure analogue à celle des soldats ARC avec les motifs bleus caractéristiques de la 501e Légion et des yeux de Jaig (un motif honorifique mandalorien) peints sur le casque. Au combat sa préférence allait à l’usage de deux pistolets blasters plutôt qu’à celui d’un fusil. Il pouvait également s’équiper d’un jetpack selon les missions. Sans doute pour se distinguer de ses frères, Rex se rasait le crâne.

L’une des premières batailles du Capitaine Rex sous les ordres du Général Skywalker, mais aussi du Général Kenobi, fut celle de Christophsis où sa compagnie affronta d’imposants tri-droïdes terrestres. Après la première retraite des Séparatistes la Compagnie Torrent reçu un nouvel effectif avec l’arrivée d’Ahsoka Tano, la padawan d’Anakin Skywalker. L’arrivée de la jeune togruta laissa Rex perplexe, lui qui avait souvent entendu son Général affirmer qu’il n’aurait jamais de padawan sous sa tutelle.
La suite de la bataille permit à Rex de se faire une bonne idée des capacités d’Ahsoka et de gagner de l’estime pour elle. Lui et ses hommes défendirent chèrement les pièces d’artilleries républicaines tandis que Skywalker et la padawan s’infiltraient en territoire séparatiste pour couper leur bouclier de protection. La mission fut un succès et Rex put faire bombarder les lignes ennemies une fois le champ de force levé.
A l’issue de cette bataille Rex et ses hommes adoptèrent de bon cœur Ahsoka au sein de la Compagnie Torrent.

La bataille de Christophsis fut rapidement suivie par celle de Teth où la compagnie dut effectuer un raid sur un monastère b’omarr où le fils de Jabba le Hutt était retenu en otage. Le sauvetage du petit hutt était primordial pour un accord entre la République et le puissant clan de Jabba.
Le monastère, situé au sommet d’un immense pic rocheux, était peu accessible mais les soldat de la Compagnie Torrent, après une rude bataille verticale sur le flan du pic, en prirent très aisément le contrôle. Il s’avéra qu’ils étaient tombés dans un piège des séparatistes. Rex et cinq clones se barricadèrent dans le monastère tandis que Skywalker et Ahsoka partaient à la recherche de l’otage. Rex ne fut malheureusement pas en mesure de résister à la tueuse Assajj Ventress qui tua la plupart de ses hommes et tenta de le plier à sa volonté. Grâce à une suggestion mentale elle força Rex à contacter Skywalker, commettant l’erreur de lui faire nommer son supérieur par son prénom plutôt que son grade. Alertés par ce contact radio, le Général et sa padawan quittèrent prestement la planète avec l’otage libéré.
Epargné par Ventress, Rex dut s’abriter avec le dernier de ses hommes encore en vie dans la carcasse d’un blindé RT-TT et tenter de repousser un très grand nombre de droïdes de combats. Sa situation était désespérée mais il fut sauvé in extremis par l’intervention du Général Kenobi et des renforts républicains.
Au même moment le Général Skywalker et Ahsoka accomplissaient leur mission de sauvetage avec brio.

Le Capitaine Rex était bon ami avec le Commandant Cody, alors qu’ils étaient pourtant de tempéraments radicalement opposés. Ils eurent l’occasion de partir ensemble en mission d’inspection dans une station de communication républicaine située sur la lune de Rishi.
A leur arrivée sur la station, une fusée de détresse les avertit que quelque chose n’allait pas juste avant que leur navette soit détruite par des droïdes commandos séparatistes. Le Général Grievous avait des vues sur cette base, à partir de laquelle il serait en mesure de lancer une attaque sur Kamino, et les deux clones étaient arrivés juste après que les commandos aient pris le contrôle des lieux.
Rex et Cody trouvèrent et secoururent les trois derniers clones survivants de la garnisons, des « bleus » selon Rex, aux prises avec un ver carnivore géant. Ensemble il planifièrent un moyen d’infiltrer la station afin de la détruire, l’objectif étant d’attirer l’attention de la République sur leur situation avant que Grievous et ses troupes arrivent.
C’est Rex qui trouva le moyen d’entrer dans la base par la porte principale. Devant un Cody dubitatif, il se servit d’une tête de droïde abattu brandie devant la caméra de surveillance et contrefit sa voix pour convaincre les commandos à l’intérieur de leur ouvrir. Au grand étonnement de Cody le plan fonctionna. Tout au long de leur progression Rex fit forte impression sur les bleus Hevy, Cinq et Echo par son assurance et son adresse au tir.
Ils décidèrent d’employer et faire exploser du tibanna liquide pour détruire la salle de contrôle de la station mais Rex ne fut pas en mesure de fixer le détonateur avant l’arrivée des renforts ennemis. Hevy resta sur place pour s’en occuper tandis que Rex, Cody, Cinq et Echo s’échappaient des lieux. Il ne réussit pas non plus à fixer le détonateur et l’actionna manuellement, se faisant sauter avec la station. Son sacrifice permit à la République d’intervenir sur la lune de Rishi et d’en repousser Grievous.
A l’issue de cette opération Rex intégra les survivants Cinq et Echo dans la 501e Légion.

Plus tard dans la guerre, Rex affronta une nouvelle fois la flotte du Général Grievous au cours de la défense du secteur de Bothawui. Un plan ingénieux du Général Skywalker attira les vaisseaux séparatistes au milieu d’un champ d’astéroïdes. Astéroïdes sur lesquels étaient postés de nombreux walkers RT-TT commandés par Rex. Les blindés républicains bombardèrent la flotte de Grievous à bout portant et la mirent en déroute.
Rex suivit très peu de temps après Skywalker et Ahsoka sur la station Skytop des Séparatistes, située dans les cieux d’une planète gazeuse. Leur objectif était de détruire la station mais Anakin Skywalker espérait y retrouver R2-D2, son droïde porté disparu.
Rex et ses hommes, dont le soldat vétéran Denal, suivirent les Jedi en jetpacks et infiltrèrent la station. Alors que Skywalker partait à la recherche de R2, Rex suivit Ahsoka pour détruire la chambre des réacteurs et se heurta au Général Grievous lui-même. Celui-ci tua tous les soldats clones, exceptés Rex et Denal. Ahsoka décida d’affronter seule l’infâme cyborg et ordonna à Rex de poursuivre la mission sans elle. Il obéit et continua sa progression avec Denal.
Leurs efforts faillirent être sabotés par R3-S6, un droïde astromech séparatiste que Grievous avait infiltré dans leurs rangs, mais grâce à leurs efforts acharnés la mission fut malgré tout couronnée de succès avec le sauvetage de R2-D2, la destruction de la station Skytop et la fuite de Skywalker, Ahsoka, Rex et Denal indemnes.

Le Capitaine Rex servit encore longtemps sous les ordres d’Anakin Skywalker pendant la Guerre des Clones. On ignore cependant s’il survécut finalement au conflit. Rex ne faisait en tout cas officiellement pas partie des troupes de la 501e Légion qui envahirent le Temple Jedi à l’exécution de l’Ordre 66.


« Mon nom est Rex. Vous m’appellerez Capitaine ou Monsieur. Compris ? »
le Capitaine Rex



  • Age: 13 ans (physiquement et mentalement âgé de 26 ans)
  • Espèce: Humain, Clone
  • Taille: 1m83
  • Affiliation: République Galactique, 501e Légion, Compagnie Torrent
  • Profession: Soldat de la République

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg
Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

5 rue Hannong, 67000 Strasbourg
15 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience

1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Retro Made in Asia
Retro Made in Asia

Namur [Belgique]
06 oct. 2017 - 08 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 20 septembre...
en partenariat avec
TesHeros.com
Gastronogeek
501st French Garrison
Hong Kong Style
MintInBox
BeeAndSee
La 59ème Légion
Star Wars Collection
Pulps
Science Fiction Archives
Rebel Legion France
Sport Saber League
STAR WARS RPG Radio Disney Club Star Wars Holonet Captain Collectoys ASFA


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer