Invasion Yuuzhan Vong : Réddition Yuuzhan Vong et fin de la Guerre

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

La libération de Coruscant et la mort du Seigneur Suprême Shimrra marquèrent la fin du règne de terreur des Yuuzhan Vong. Désorganisé, le Maitre de Guerre Nas Choka en charge de la Bataille de Coruscant avait ordonné de cesser le combat dès que la nouvelle avait été confirmée. L'Alliance ne mit pas longtemps à entrer en contact avec lui...

Reddition Officielle des Yuuzhan Vong et départ de Zonoma Sekot :

Avec Shimrra et le Haut Préfet Drathul morts pendant le combat, Nas Choka était devenu le membre le plus important de l’élite Yuuzhan Vong… Malgré, tout, il savait pertinemment qu’il leur serait impossible de surmonter cette terrible défaite, d’autant plus que Zonoma Sekot, le monde vivant, s’était rangée du coté de l’Alliance Galactique.
Le Maître de Guerre avait donc rappelé tous ses vaisseaux en attendant le dénouement de la situation. Ce fut l’Alliance Galactique qui entra en contacte avec lui.

Ainsi, Nas Choka et cinq de ces suprêmes Commandeurs furent conduits à bord du Ralroost, en orbite de Coruscant, à bord d’une navette de l’Alliance. Des centaines de navires de guerres orbitaient encore autour de la planète, au cas où les envahisseurs lanceraient une attaque désespérée. Mais il n’en fut rien.

Lorsque leur vaisseau se posa dans la baie du Ralroost, un orchestre l’attendait. Les drapeaux de plusieurs espèces de la Galaxie battaient l’air grâce à une brise artificielle. De nombreux humains et créatures couvraient l’événement à l’aide de caméras holographiques et autres instruments.
Les officiels de l’Alliance Galactique attendaient autour d’une table en demi-cercle. Au centre, les Amiraux Sovv et Kre’fey, entourés de Pellaeon, Brand, Bel iblis, Farlander, Antilles, Rieekan, Celchu, Davip, et Tenelka.
Cal Omas, Président de l’Alliance Galactique, et ses principaux conseillers, le Wookie Triebakk, le Gotal Ta’laam Ranth, Dif Scaur des services de renseignements, et la Caamasi Releqy ; se tenaient dans la foule, prêt des commandeurs militaires.
Sur le coté droit de l’arc de cercle décrit par les tables, Luke Skywalker, qui avait tué Shimrra, ainsi que d’autres Jedi dont Cilghal et Saba Sebatyne, faisaient parti du Conseil.
Sur le coté opposé, les Prêtres Yuuzhan Vong Jakan et Harrar, ainsi que la modeleuse Qelah Kwaad, et d’autres intendants, modeleurs et prêtres attendaient.
De nombreux intérpretres de l’Alliance et Hérétiques Yuuzhan Vong assuraient que tous les participants se comprenaient.

Les cinq Commandeurs Yuuzhan Vong qui accompagnaient Choka s’assirent sur une rangée de chaise, en face du demi-cercle. Le Maitre de Guerre avança d’un pas… puis remit son Bâton de grade en posant un genou au sol, confirmant ainsi sa reddition.
Alors Choka demanda la permission de mettre fin à ses jours, de son propre Coufee, comme l’exigeait la tradition Yuuzhan Vong. Mais l’Amiral Sovv le lui interdit, lui annonçant que l’Alliance avait un tout autre but.
Nas Choka les dévisagea, affirmant qu’il ne saurait être esclave. Que la Caste des Guerriers n’aurait sa place dans cet ordre nouveau. Il s’adressa alors à Luke, lui demandant ce que les Jeedai feraient sans la guerre… et le Maître Jedi lui répondit sereinement que les Yuuzhan Vong avaient pris les Jedi pour des Guerriers, alors qu’il n’était que les gardiens de la Paix et de la Justice. Puis il affirma que les Guerriers Yuuzhan Vong pourraient désormais jouer se rôle au sein de leur peuple, sans avoir le recourt aux armes. Choka fut surpris de voir la clémence de ces adversaires….

- « En échange de quoi ? » s’enquit alors le Maitre de Guerre, intrigué.

-« Ca, c’est à votre gardien d’en décider ! » lui répondit le Jedi.

- « Et qui est-ce gardien ? »

- « Zonoma Sekot ! » répondit Skywalker.

Prenant encore le monde vivant pour son pire ennemi, Nas Choka refusa… Le Prêtre Harrar intervint alors, affirmant que Zonoma Sekot était leur planète… un rejeton de Yuuzhan’tar !
Luke précisa que Sekot ne souhaitait pas demeurer dans l’espace connu. La planète regagnerait les Régions Inconnues, dans un système stellaire qui avec le temps, pourrait être colonisé par les Yuuzhan Vong. Le Jedi précisa que tous les Yuuzhan Vong étaient conviés à rejoindre Zonoma.
Harrar renchérit, étant là l’occasion de redéfinir leur société sur de nouvelle base, plus proches de leurs Dieux, qu’incarnait Sekot.
Nas Choka remarqua la curieuse indulgence de l’Alliance.
Kre’fey lui énonça alors deux des conditions qui allait avec sa proposition :
-Que le Maître de Guerre rappela tous les Commandeurs retranchés, et libèrent tous les mondes occupés,
-Et que les Modeleurs Yuuzhan Vong participent à la reconstruction de Coruscant grâce au Dhuryam.
Le Maître de Guerre accepta.

Ainsi prirent fin cinq années de guerres entre les Yuuzhan Vong et les peuples de la galaxie.
Le nombre de victimes depuis le début des hostilités étaient estimés à trois cent soixante-cinq mille milliards… et la Galaxie entière en garda de profondes cicatrices. Nombres de héros périrent durant les sombres années : Anakin Solo, Chewbacca, Teneniel Djo de Hapes, le Maitre Jedi Ikrit…et tant d’autres.

Il fallut plusieurs semaines pour que tous les Yuuzhan Vong qui le souhaitaient rejoignent Zonoma Sekot/ Ils s’installèrent dans l’hémisphère Sud, le Nord étant donné aux Ferroans, les premiers colons de Zonoma.
Puis le monde vivant retourna dans les Régions Inconnues, afin que les Yuuzhan Vong y soient en sécurité le temps d’apprendre leur nouvelle vie. Sekot insista pour que les Jedi Tahiri, Telki, et Danni Quee l‘accompagne en vu d‘une prochaine collaboration avec le monde vivant.

L’ Alliance Galactique reprend le contrôle de la Galaxie :

L’Alliance Galactique rassemblant la Nouvelle République, les Vestiges Impériaux, le Consortium de Hapès et tant d’autre resta en place, et œuvra pour restaurer la Galaxie. Ce que des siècles d’histoire n’avait réussit à accomplir, les Yuuzhan Vong y parvinrent : Unifier la Galaxie !
Mon Calamari étant trop éloigné du reste de la Galaxie, le gouvernement de l’Alliance choisit de s’établir sur Denon, bien plus proche du Noyau, en attendant la restauration de Coruscant.
Cal Omas resta Président. L’Amiral Sien Sovv, Suprème Commandeur des Forces de l’Alliance démissionna, à la surprise général, et fut remplacé par l’Amiral Treast Kre’fey, accueillit en héros.
Belindi Kalenda fut nommée à la tête des Services Secrets, l’ancien Directeur, Dif Scaur, ayant pris sa retraite, forcé par Cal Omas, suite au scandale que fut Alpha Rouge.
Enfin, l’Amiral Ackbar, décédé peu avant la Libération de Coruscant reçut des funérailles officielles, retransmises sur Holonet.

Malgré des pertes élevées, l’Ordre Jedi s’en sortit lui aussi grandi. Grâce à la rencontre des Jedi avec Vergère puis Zonoma Sekot, les Chevaliers découvrirent se qu’ils appelèrent la Force Unifié, bien plus puissante que la Force Vivante qu’ils connaissaient auparavant.
Les Jedi installèrent leur nouvelle académie sur Ossus, en mémoire des anciens temps et surtout, pour tourner la page sur le Praexum de Yavin IV. Tionne et Kam Solusar y continuèrent d’accomplir leur tache favorite : former les jeunes apprentis…
Le Conseil Jedi fut maintenu : Kyp Durron, Cilghal, Saba Sebatyne, Kenth, Tresina Lobi, et Luke Skywalker continuèrent de travailler avec Calo Omas.
D’autres, investis d’avantage dans la Flotte et l’Armée, dont Madurrin et Kayan Farlander, choisirent également de continuer à servir directement l’Alliance Galactique.
Enfin, Streen, Kirana Ti et Damaya se rendirent sur Dathomir, espérant y fonder un Praexum propre aux Sorcières de Dathomir. Enfin, Tenel Ka regagna le Consortium de Hapès où ses nouvelles fonctions de Reine-Mère l’attendaient.

L’Alliance des Contrebandier, fondée par Lando Calrissian, Booster Terrik et Talon Karrde, pour soutenir l’Alliance Galactique dans son effort de guerre fut dissoute, par ces mêmes personnes, n’ayant plus guère d’utilité.

Il est important de noter le retour des Mandaloriens, qui participèrent à la libération de plusieurs mondes, dont Ord Mantell, Tholatin, et Gyndine. Ils participèrent entre autre à la défense de Caluula peut avant la Bataille de Mon Calamari, et Boba Fett sauva même Han Solo des Yuuzhan Vong.

Malgré tout, la guerre profita à de nombreux mondes qui gagnèrent en importance : Mon Calamari, ayant servit de Capitale et place forte à l’Alliance, le Consortium de Hapes ayant apporter un soutient militaire considérable, et les Vestiges de l’Empire qui se joignirent à eux sur de nombreux fronts, ainsi que les Bothans, les Sullustéens, le Secteur des Corporations, l’Hégémonie de Tion, et tous les systèmes de la Bordure, prés d’ Eriadu et le long de la Route de Rimma, ayant échappé à l’invasion.

A l’opposé, de nombreux mondes entre Helska et le Noyau se cassèrent la figure : Les ithoriens ayant perdu leur monde, les Bimm, les Kuati, les Corelliens, mais surtout les Hutt et tous ceux qui magouillaient avec eux (Rodiens, Klatooniens, Weequay etc.). Les Barabels perdirent eux aussi leur monde, tout comme les Yevethas.

Cependant, tous entreprirent de rêver à cette Paix nouvelle dans la Galaxie…
Mais pour combien de temps…

  • Type:

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide